Robotique : la SNCF fait débarquer les robots dans ses gares

Promis les robots ne prendront pas d’emplois ! C’est un peu ce que le directeur général de SNCF Gares & Connexions a assuré en indiquant que les robots actuellement mis en circulation dans les gares n’enlèveraient pas d’emplois, mais aideront les agents.

La SNCF est devenue fan de robots

La SNCF souhaite mettre un pied dans l’univers de la robotique et met de plus en plus de robots en circulation dans ses gares pour expérimenter leur utilisation au quotidien, en conditions réelles. On pourra retrouver des robots pour nettoyer le hall des gares, renseigner les voyageurs, transporter les bagages des personnes et même dénicher des toiles d’araignées.

De plus en plus de robots chez la SNCF…

Depuis la fin de l’année 2015, la SNCF expérimente des robots Pepper dans trois gares (Saumur, Sables-d’Olonne, Nort-sur-Erdre) pour renseigner les passagers ou pour les divertir en cas d’attente importante. Il s’agissait déjà d’une vraie première, mais la SNCF n’entend pas s’arrêter là et dès le 01 mars, l’entreprise va tester les Swingobot dans la gare de Lyon, un robot balayeur capable de se déplacer au milieu de la foule en toute sécurité.

Ce robot est d’ailleurs déjà connu puisqu’il rend de précieux services à l’aéroport de Houston et au Pentagone. Il s’agit d’un robot intelligent capable de détecter les personnes et de les éviter, grâce à de nombreux capteurs et une caméra à 360 degrés.

A partir du mois de mai, la SNCF va expérimenter un robot voltigeur pour nettoyer les verrières et rechercher les toiles d’araignées dans la gare de Valence-TGV. Un robot de la société Effidence va également servir à améliorer l’aide aux personnes à mobilité réduite en transportant leurs bagages, de cette façon l’employé qui gère le voyageur pourra s’occuper pleinement de la personne et non plus comme aujourd’hui du voyageur, du siège roulant et de ses bagages. Ce robot sera testé au mois de mai à la gare de l’Est à Paris.

Cela fait donc beaucoup de robots en circulation en peu de temps, mais la SNCF a expliqué : « Les robots n’enlèveront pas d’emplois dans les gares. Simplement les agents chargés de la propreté pourront se consacrer à d’autres tâches comme décoller les chewing-gums, ou nettoyer les vitres par exemple ». Pourtant ne lisait-on pas il y a quelques jours dans cet article, que les robots voulaient nous prendre notre travail ?

Source

Source 1

Comments are closed.

Lire les articles précédents :
Facebook Live
La fonctionnalité Live de Facebook se déploie petit à petit

Facebook est en train de déployer le Live dans le monde, mais seulement pour iOS.

Fermer