Depuis son lancement en octobre dernier, le système d’exploitation de Microsoft Windows 8 peine à séduire. Une situation qui rappelle l’échec Windows Vista.

Windows 8 comme Vista ?

Les derniers chiffres de Net Applications sont clairs : avec seulement 2,67% de parts de marché en février soit +0,4% par rapport au mois de janvier, Windows 8 progresse très lentement, une situation préoccupante pour Microsoft. En effet malgré Noël et les offres promotionnelles, le successeur de Windows 7 ne décolle pas et l’ombre de Windows Vista plane de plus en plus.

Difficile pourtant de comparer les deux systèmes. Là où Vista arborait un tout nouveau noyau et a rapidement fait face à de nombreuses critiques, Windows 8 s’appuie sur le succès de 7 et suscite une certaine curiosité. Seul point commun et d’importance, les deux systèmes succèdent à deux franches réussites pour Microsoft, on parle évidemment de Windows XP toujours solidement représenté avec 38,99% de parts de marché malgré ses 10 ans d’âge et Windows 7 qui stagne depuis septembre autour de 44% de parts de marché et est donc l’OS numéro un. Windows XP, toujours très populaire en entreprise, perdant lui environ 1% chaque mois, le passage sous les 40% en novembre dernier sonne donc comme un passage de témoin… à Windows 7 !

Capture d’écran 14 Windows 8 progresse lentement

Les ventes de PC au plus bas

En plus de ses prédécesseurs, Windows 8 fait également face à une conjoncture difficile qui voit les ventes de PC s’effondrer au profit des smartphones et tablettes. En février, l’institut Gartner mettait en évidence la baisse conséquente (-8,4%) pour l’année 2012 concernant les ventes de PC en Europe de l’Ouest. Une baisse qui fait suite à celle de 2011 (-11%). Plus inquiétant encore, la baisse de 11,7% au quatrième trimestre 2012, il ne s’est écoulé que 15.3 millions d’ordinateurs. Plus surprenant, la baisse la plus significative concerne les PC Portables avec -12,1% contre -10,9% pour les ordinateurs de bureau.

La tendance est évidemment la même sur le marché français qui affiche une baisse de 6,4% sur l’année (10 millions d’unités) et -13,6% pour le quatrième trimestre 2012 (2,5 millions d’unités). Analyste chez Gartner, Isabelle Durand ne voit pas d’amélioration pour 2013 et le premier trimestre de l’année pourrait même afficher une baisse à deux chiffres !

Capture d’écran 15 Windows 8 progresse lentement

Autre danger pour Microsoft : la concurrence. Il est en effet intéressant de voir que Mac OS 10.8.2, lancé l’été dernier, est au coude à coude avec Windows 8 au niveau des parts de marché avec 2,61%. Concernant Linux, s’il peine toujours à convaincre en termes de parts de marché, l’arrivée de Steam pourrait bien lui permettre d’en gagner.

L’échec de l’OS hybride ?

En novembre déjà, Paul Thurrot avait insisté sur les ventes en deçà des espérances et il est aujourd’hui difficile de se montrer optimiste concernant l’adoption de Windows 8. Microsoft n’avait pourtant pas hésité a lancé une politique tarifaire agressive qui sonne finalement comme un échec 5 mois plus tard.

Et si finalement en voulant jouer sur deux tableaux, celui du tactile avec Modern UI et le bon vieux bureau pour les PC traditionnels, Microsoft avait déçu les deux mondes ?

(Source)