Suivez-nous

YouTube

Considéré comme la plus grande plateforme vidéo au monde à ce jour, YouTube n’aura pas eu besoin d’une dizaine d’années pour dépasser ses concurrents. Que s’est-il passé entre la toute première vidéo du service, « Me at the zoo » et la chanson de Despacito ?

Les dernières actualités YouTube

Histoire de YouTube (et YouTube Premium)

Pour comprendre l’histoire de YouTube, il faut forcément évoquer rapidement celle de PayPal, service de paiement lancé par plusieurs entrepreneurs qui constituent désormais ce que l’on appelle la Mafia PayPal. Après avoir quitté l’entreprise avec plusieurs millions en poche, Chad Hurley, Steve Jen ainsi que Jawed Karim décident de se tourner vers la création d’une plateforme de vidéos. Ils décident alors de concevoir un site de rencontre axé autour de la vidéo. Mais le projet est vite abandonné afin d’être recentré vers un service d’hébergement de vidéo. YouTube naît en février 2005 avant que la première vidéo de la plateforme ne soit hébergée quelques mois plus tard. De 19 secondes, « Me at the zoo » montre Jawed Karim en ballade au zoo de San Diego. En février 2019, la vidéo comptabilise plus de 61,7 millions de vues.

Néanmoins, la vidéo des fondateurs n’est pas la première de YouTube a avoir dépassé le million de vues puisque c’est une publicité pour Nike avec le footballeur Ronaldinho en plein crossbar challenge qui dépasse cette barre symbolique en 2005.

Il n’a pas fallu beaucoup de temps pour que YouTube intéresse d’autres entreprises, puisqu’elle est rachetée à peine un an après sa création par… Google. Avec 1,65 milliard, ce dernier effectue là sa quatrième plus grosse acquisition depuis le début de son histoire. À l’époque, la firme effectue ce rachat pour concurrencer un acteur très présent sur le marché : MySpace.

En 2007, Google décide alors que YouTube doit être lancé en France pour concurrencer un second acteur qui pourrait lui faire du tort : Dailymotion. Plus tard, le service s’étend également à d’autres pays européens.

 

Premier logo YouTube

C’est en 2012 que le milliard de vues sur une vidéo YouTube est atteint pour la première fois avec la chanson de Gangnam Style de Psy. Il aura fallu cinq mois pour que la vidéo dépasse cette étape symbolique.

Si YouTube fonde principalement son business model sur la publicité, c’est dès 2014 qu’il se lancera pour la première fois dans le streaming musical avec Music Key. Lors du lancement, les tarifs sont de 7,99 euros par mois puis passent ensuite à 9,99 euros. À l’époque, la plateforme vidéo souhaite proposer une offre plus perfectionnée, sans publicité pour les utilisateurs. Malgré cela, Music Key peine à convaincre et la firme décide de proposer une nouvelle offre baptisée YouTube Red un an plus tard. Une fois de plus, le service payant a du mal à convaincre.

YouTube Red

C’est ces expériences qui pousseront YouTube à créer Premium, un service unique sans publicité qui rassemble l’expérience musicale autant que l’expérience vidéo. En 2018, la firme américaine lance le service, mais entre temps, d’autres concurrents sont passés par là, s’axant sur la vidéo et la musique. Ce sont des acteurs ancrés dans le marché, à l’exemple de Netflix, Amazon ou encore Spotify, que la plateforme vidéo doit désormais affronter. Pour se faire, elle propose une offre basée sur l’absence de publicité, mais aussi un mode hors connexion ainsi que la possibilité d’écouter des vidéos en tâche de fond, sans avoir besoin de rester sur l’application. Cette nouveauté a l’avantage de rassembler YouTube Music et YouTube Red, deux offres respectivement axées sur la musique et la vidéo, en un seul service.

YouTube Premium est également une preuve que la société a compris la nécessité des contenus originaux, une stratégie que suivent déjà ses concurrents Netflix et Amazon Prime Video depuis des années. Pour se faire, la plateforme se tourne vers ses points forts, c’est-à-dire les studios avec lesquels elle collabore, mais également des YouTubeurs qui se sont appropriés la plateforme au fil des années.

Si la firme espère simplifier son offre avec YouTube Premium, elle revient sur le modèle économique dès novembre 2018. Elle indique alors que les prochains contenus Originals seront disponibles même pour ceux qui n’ont pas payé leur abonnement, là où les contenus déjà en ligne resteront accessibles seulement à ceux qui ont payé. Preuve en est que le groupe a encore du mal à faire cohabiter deux modèles économiques, l’un basé sur l’abonnement et l’autre -historique- sur la publicité. En février 2019, la plateforme est disponible en Amérique du Nord, en Australie, en Russie ainsi que dans quelques pays européens.

YouTube Premium

En parallèle, d’autres vidéos YouTube continuent de dépasser chaque jour de nouveaux records, si bien que la chanson Despacito, de Luis Fonsi et Daddy Yankee, atteint à ce jour les 5,9 milliards de vues pour une mise en ligne en 2017. Il aura fallu un peu plus de 300 jours pour que le clip dépasse les 3 milliards de vues. En février 2019, la chanson est toujours la vidéo la plus regardée sur la plateforme.

D’autre part, YouTube annonce également « Reels », son propre format de Stories, en 2017. À son lancement, la fonctionnalité est réservée aux créateurs de contenu ayant plus de 10 000 abonnés. Ce chiffre passe à 1 000 abonnés en décembre 2018.

La firme souhaite également se positionner comme un concurrent de Twitch, ce qui le poussera à lancer son application de streaming de jeu vidéo YouTube Gaming en 2015.

Les séries les plus populaires de YouTube Premium

En février 2019, seuls deux programmes originaux sont proposés par YouTube Premium. Dévoilé en 2018, Groom narre le récit de William, un jeune trentenaire qui est le fils d’un milliardaire qui a fait fortune dans l’hôtellerie. Mais le soir où il fête ses trente ans dans un hôtel de luxe, il blesse un des grooms de l’hôtel lors d’un pari avec ses amis. Son père décide de réagir en forçant son fils à travailler dans ce même hôtel pour remplacer l’employé qui a été blessé. C’est Jérôme Niel qui joue le rôle de William, un humoriste et vidéaste qui a réalisé la série vidéo Les Tutos de Camille. Il a crée la série aux côtés du Studio Bagel, une société de production appartenant au groupe Canal+, très présente sur la plateforme de vidéo en France. La série comprend une saison de 10 épisodes d’une vingtaine de minutes.

L’autre série française est Les Emmerdeurs, une histoire fictive qui raconte les aventures d’un groupe de résistants découvrant un sérum pouvant leur permettre de repousser les nazis. Néanmoins, ils ne semblent pas vraiment motivés à l’idée de cohabiter pour devoir se battre. La série contient dix épisodes, d’une vingtaine de minutes également. Au casting Justine Le Pottier et Julien Josselin, tous deux acteurs et scénaristes chez Golden Moustache, un studio de création du groupe M6.

Plus globalement, YouTube Premium héberge plusieurs contenus originaux comme Origin, Wayne, Foursome ou encore Weird City. Des documentaires et des contenus tournés vers la musique, comme le concert d’Ariana Grande, sont également en ligne, eux aussi sous-titrés.

YouTube Groom

Les prix de YouTube Premium

YouTube Premium dispose d’une offre au tarif de 15,99 euros par mois, soit cinq euros de plus que l’offre standard de Netflix. L’offre famille, qui comprend jusqu’à six membres, coûte 17,99 euros par mois.

Le service permet l’accès aux contenus vidéo sans publicité, le mode hors connexion, la lecture en arrière-plan, le service de streaming musical YouTube Music Premium et YouTube Originals.

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests