Suivez-nous

Ordinateurs

Test du XPS 13 7390 : Dell revoit (trop peu) son classique

Doit-on encore présenter la gamme XPS de Dell ? Largement salués par la critique (et les observateurs), ces modèles haut de gamme ont su s’imposer comme des références. Dell revoit toutefois la version classique de son XPS 13 en lui greffant une puce Intel de 10ème génération. Est-ce assez pour convaincre ?

Il y a

  

le

 
© Presse-citron.net

Je dois bien l’admettre, la multiplication des modèles chez Dell crée une certaine confusion dans une gamme jusqu’à maintenant assez claire. Une petite mise au point s’impose.

Dell lançait un nouveau XPS 13 début 2019 avec quelques améliorations mineures (surtout techniques) par rapport aux modèles précédents. Fin 2019, le constructeur lançait le XPS 13 7390 (celui de notre test) qui se distingue principalement par sa puce Intel de 10ème génération. Dans le même temps, il dévoilait une nouvelle verison de ce Dell XPS 13 avec les processeurs de nouvelle génération, gravés en 10 nm. Ce modèle fera l’objet d’un test un peu plus tard. Vous y voyez clair ? Entrons dans le vif du sujet.

Design et écran : oh un XPS 13 !

Le XPS 13 7390 est donc un XPS 13. J’ai beau avoir cherché dans les moindres détails, mesuré chaque partie au millimètre près, rien ne change entre cette version et le modèle classique. On retrouve donc les mêmes dimensions (302 x 199 x 7,8-11,6 mm). Dell n’ayant changé aucune connectique ni aucun matériau (toujours de l’aluminium à l’extérieur et de la fibre de carbone à l’intérieur) le poids (1,23 kg) reste lui aussi identique.

© Presse-citron.net

Ainsi, on retrouve deux ports Thunderbolt 3, un USB-C 3.1 compatible Power Delivery et DisplayPort, un lecteur microSD et un jack 3,5 mm. Le bouton on/off cache toujours un lecteur d’empreintes. Enfin, les XPS de 2019 se distinguent de leurs prédécesseurs par le positionnement de la webcam. Autrefois placée sur la bordure inférieure, on la retrouve désormais sur la bordure supérieure, pour des visioconférences bien plus naturelles.

Écran LCD aux saveurs d’OLED

Depuis le début de la grande histoire du XPS 13, l’écran contribue fortement à son succès. Dell réussit à optimiser l’espace et parvient à intégrer une dalle de 13,3 pouces dans un format compris entre 11 et 12 pouces. Chaque année, les bordures se réduisent davantage (5,98 mm en haut, 4 mm sur les côtés pour ce modèle), pour notre plus grand bonheur.

© Presse-citron.net

Cette version 7390 n’apporte aucun changement par rapport à la version classique. On retrouve donc une dalle LCD UltraSharp InfinityEdge tactile (10 points) avec une définition 4K Ultra HD (sur notre modèle de test) . Dell propose également deux versions Full HD, une classique et une tactile. Le constructeur annonce une couverture complète du spectre sRGB, une compatibilité Dolby Vision et un traitement anti-reflet. Le tout est protégé par un verre Gorilla Glass 4 de Corning.

Cet arsenal de termes techniques vous impressionne ? Vous pouvez dire « wahou ». Bien qu’il repose sur la technologie LCD, ce XPS 13 7390 brille par ses excellents contrastes (ratio 1500:1) nous donnant parfois l’impression de regarder un écran OLED.

© Presse-citron.net

Pour créer l’illusion, Dell utilise la technologie WLED (White LED) qui, malgré son nom, repose bien sur du LCD. Elle se distingue néanmoins par son rétro-éclairage qui est assuré par des LED blanches renforçant les contrastes. CQFD. À cela s’ajoute une très bonne luminosité autorisant l’utilisation du PC dans tous les environnements, y compris en plein soleil. De quoi compenser partiellement le déséquilibre des couleurs, seul vrai point noir de cet écran.

Clavier et trackpad

Pourquoi changer une équipe qui gagne ? Cette nouvelle version du XPS 13 hérite du combo clavier/trackpad du modèle classique. On retrouve donc des touches plates plutôt petites mais espacées et très agréables. La course courte avec un retour sec rend l’expérience encore plus confortable. J’ai d’ailleurs rédigé ce test avec ce clavier, non sans un certain plaisir.

© Presse-citron.net

Je ne peux pas en dire autant du trackpad (ou touchpad selon les écoles) qui reste lui aussi (hélas) identique. Dell aurait pu profiter de cette mise à jour pour corriger cette partie matérielle. S’il se montre réactif et que toute sa surface est « cliquable », sa taille réduite reste problématique. Pourtant, on sait le constructeur capable d’optimiser l’espace, particulièrement sur cette machine. Dommage.

Performances : peu de changements

Si esthétiquement rien ne distingue cet XPS 13 7390 de la version classique, sous le capot, c’est une tout autre affaire. Ce nouveau modèle inaugure la dixième génération de puce Intel Core, ici la i7-10510U. Attention, 10ème génération ne rime pas avec gravure en 10 nm. La i7-10510U repose sur une architecture Comet Lake gravée en 14 nm déjà présente sur les modèles précédents. A l’utilisation, vous ne verrez donc jamais la différence avec un XPS 13 classique.

© Presse-citron.net

Couplée à 16 Go de RAM et un SSD de 512 Go, la puce Intel autorise une utilisation polyvalente poussée, à condition de ne pas se montrer trop exigeant sur la partie graphique. Intel promettait de belles améliorations sur ce terrain lors de la présentation de ses nouvelles puces, le résultat n’est pas à la hauteur.

Vous pourrez donc retoucher quelques photos, réaliser de (très) courts montages en Full HD mais n’en espérez pas plus. Quant aux joueurs, ils ne sont clairement pas la cible de Dell. Si les jeux basiques tournent sans trop de problèmes, oubliez les licences aux graphismes poussés. Logique pour un PC pensé pour la productivité en mobilité même si j’aurais aimé une amélioration générale par rapport à la version classique.

Autonomie un peu juste

Avec sa batterie de 52 Wh, le XPS 13 7390 promet douze heures d’autonomie sur le modèle 4K en faisant tourner des applications de productivité. En réalité, il a tenu un peu plus de six heures pour une utilisation continue (rédaction, réseaux sociaux, emails, retouche photo ponctuelle, quelques vidéos, musique) avant d’activer le mode d’économie d’énergie. Un score plutôt moyen pour une machine pensée pour la mobilité. À titre de comparaison, le Surface Pro 7 de Microsoft tient plus de dix heures, le XPS 13 classique (2019) un peu plus de huit heures. Avec cette version 7390, je vous conseille donc d’embarquer votre chargeur dans votre sac.

© Presse-citron.net

Ce manque d’endurance s’explique sans doute par la définition de l’écran (4K UHD). Sur un format aussi compact et destiné à une utilisation polyvalente, la définition Full HD suffit amplement, surtout si elle permet de gagner quelques précieuses heures d’autonomie (et au passage quelques euros). Mais ce n’est que mon avis.

Dell fournit un chargeur de 45W avec une connectique USB-C. Comptez un peu plus de deux heures pour recouvrer 100% de batterie. Correct, sans plus. Notons que la machine peut accueillir n’importe quel autre chargeur Power Delivery.

Mon avis

Le XPS 13 7390 reprend tout ce qui fait le succès d’un XPS 13 : son design élégant, son clavier confortable et sa réactivité en font un formidable outil de productivité en mobilité. En ce sens, c’est un très bon produit. Néanmoins, Dell nous donne l’impression de se reposer sur ses lauriers. L’écran aurait mérité plus d’attention (colorimétrie), l’autonomie est trop juste et le gain de performances par rapport au modèle classique est trop léger (alors que c’est bien là son principal intérêt).

Surtout, Dell s’est contenté d’intégrer une nouvelle puce sans revoir les quelques éléments perfectibles. Je pense par exemple au trackpad qui aurait mérité un léger élargissement. Ce sentiment de frustration est d’autant plus perceptible que le XPS 13 7390 est proposé à partir de 1300 euros. À titre indicatif, notre configuration de test est proposée à 1600 euros. Le XPS 13 de nouvelle génération (présenté fin décembre 2019 avec les nouvelles puces Intel gravées en 10 nm) saura peut-être convaincre davantage.

Dell XPS 13 7390

1299€
7.4

Design

9.0/10

Ecran

8.0/10

Performances

8.0/10

Autonomie

7.0/10

Rapport qualité/prix

5.0/10

On aime

  • Design toujours aussi élégant
  • Clavier confortable
  • Excellent format pour la mobilité

On aime moins

  • Trackpad trop petit
  • Autonomie trop juste
  • Gain de performances quasi imperceptible
  • Ecran mal calibré
  • Rapport qualité/prix
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *