Je sais, les listes de plugins indispensables pour WordPress longues comme le bras font partie des thèmes les plus traités dans la geekoblogosphère, et de nombreux blogs publient régulièrement des articles actualisés sur le sujet.

Mais puisque c’est aussi la mode des infographies, en voilà une qui présente les choses d’une façon un peu originale.

Je sais, les listes de plugins indispensables pour WordPress longues comme le bras font partie des thèmes les plus traités dans la geekoblogosphère, et de nombreux blogs publient régulièrement des articles actualisés sur le sujet.

Mais puisque c’est aussi la mode des infographies, en voilà une qui présente les choses d’une façon un peu originale. Ce qui me donne l’occasion d’en profiter pour vous proposer également une mise à jour de la liste des plugins (ou extensions) actifs sur Presse-citron, que j’avais déjà publiée en 2008, et ils sont, hum, nombreux. Peut-être trop… Vous la trouverez après l’image ci-dessous. Edit : Sur les conseils apparemment avisés d’experts en sécurité et en WordPress j’ai finalement retiré cette liste – que j’avais un peu hésité à diffuser – qui pourrait représenter un risque potentiel de hack.

12 plugins WordPress indispensables

Pour voir l’image en grand format c’est par ici (enregistrez l’image sur votre bureau en 1000px de large).

wordpresspluginsjpg 12 plugins Wordpress indispensables

Bien sûr, tous ces plugins n’ont pas la même utilité. Certains sont purement « techniques » et invisibles (cache, SEO…), d’autres ajoutent des fonctionnalités utiles aux lecteurs. Quelques-uns pourraient bien sûr être évités et avantageusement remplacés par quelques lignes de code maison, mais cette méthode a aussi ses inconvénients, notamment en cas de mise à jour de WordPress. Avec un plugin c’est l’auteur de l’extension qui (normalement) fait le boulot pour vous. La plupart des extensions mentionnées ici sont gratuites, mais je n’hésiterai pas à payer pour une extension si celle-ci est unique, indispensable et de qualité, et qu’elle peut apporter une vraie valeur ajoutée au site. Enfin, certaines extensions sont à mon avis là par défaut, car elle comblent une ou plusieurs fonctionnalités qui selon moi devraient être incluses d’origine dans WordPress (pour la sécurité ou le suivi des commentaires par exemple…).