1Mile : le réseau social qui va vous rendre service

Besoin d’un coup de main pour changer votre roue de voiture ? Envie d’investir dans des projets humains, soutenus par des associations locales ? 1Mile a été pensé pour vous.

1mile-0

S’imposer dans la jungle des réseaux sociaux face à un Facebook ou un Google+ n’est pas chose facile. Le meilleur moyen d’y parvenir, finalement, c’est de proposer un concept original, intéressant et utile.

1Mile réunit toutes ces qualités, et bien plus encore.

S’il fallait le décrire en quelques mots, on pourrait dire qu’il s’agit d’une plateforme basée sur l’entraide et le partage. Après avoir créé notre compte, nous pourrons ainsi demander de l’aide aux autres utilisateurs du service, ou leur offrir nos service. Mieux, si besoin est, nous pourrons même nous investir dans un projet associatif.

Tout commence par l’habituelle inscription. Pour se faire, il faudra simplement remplir un formulaire composé de plusieurs champs, et indiquer ainsi au service notre adresse électronique, notre nom, notre prénom, notre date de naissance ou encore notre adresse.

Lorsque ce sera fait, et après avoir validé l’opération en cliquant sur le lien contenu dans le mail envoyé par le service, 1Mile nous renverra vers une carte interactive construite à partir de l’API de Google Maps.

1mile-1

Le « Smile » comme monnaie virtuelle

Des filtres sont regroupés dans un panneau latéral flottant situé sur la gauche, un panneau composé de plusieurs options distinctes. Elles nous permettront de basculer entre les demandes de service, les offres de service, les projets et les mags.

Les deux premières options parlent d’elles-mêmes, il s’agit globalement des petites annonces laissées par les utilisateurs.

Pour les projets, la situation est un peu différente puisqu’ils seront portés par des associations ayant besoin de soutiens financiers. Attention cependant car si nous pourrons investir des espèces sonnantes et trébuchantes, nous aurons aussi la possibilité d’offrir… des smiles.

Ces derniers font office de monnaie virtuelle entre les utilisateurs du service. Si nous avons besoin d’un coup de main pour réparer notre lave-vaisselle, par exemple, la personne qui viendra nous aider gagnera des smiles. Ces derniers lui permettront ensuite d’acheter des services supplémentaires auprès des autres internautes.

Le concept n’est pas nouveau, c’est vrai, mais il est très efficace.

1mile-2

Reste les Mags. Là, il s’agit simplement de contenus éditoriaux proposés par les membres de 1Mile. Chacun peut contribuer au magazine de son choix, et participer à son élaboration. Encore une fois, l’accent est mis sur l’échange et la convivialité.

Alors bien sûr, cet article n’est pas exhaustif et il n’aborde pas toutes les fonctions de la plateforme, mais il vous permettra au moins d’avoir une vision d’ensemble de son offre. Et si vous voulez en savoir plus, le mieux c’est encore de vous lancer et de créer votre propre compte.


4 commentaires

  1. J’ai entendu parler de cette start-up Française 🙂 donc ne laisser le nom vous emmener loin, car je croyait que ça nous venait des states mais non c’est de Mulhouse que ça part, une sorte de pear to pear d’idée et de prestation
    Je vais franchement attendre un peu avant de faire un compte ! Histoire de me renseigner plus sur la question

  2. Pingback: 1Mile : le réseau social qui va vous ren...

  3. Pingback: 1Mile : le réseau social qui va vous ren...

  4. Très bon concept mais après avoir créé un compte on se sent bien seul. J’habite à Cannes, pour trouver les 5 annonces les plus proche il faut que le radar remonte jusqu’à Mulhouse… (Cannes Mulhouse – 500 km, on est loin du petit mile espéré)
    Trop jeune encore pour être viable, aller les amis on s’inscrit par centaines !!!

Send this to friend

Lire les articles précédents :
WikipediaPR
Onze agences de relations presse promettent de jouer-franc jeu avec Wikipedia

Les organismes de relations presse n'hésitent pas à utiliser Wikipedia comme un outil de communication, outrepassant ainsi bon nombre de...

Fermer