Comptes en ligne : l’overdose !

Les internautes français gèrent en moyenne près de 100 comptes en ligne, un nombre de qui croît de manière exponentielle et double tous les cinq ans. Une inflation qui pose des problèmes de sécurité…

people-314481_1280

(communiqué de presse)

Dans nos boîtes mail, on dénombre en moyenne 95 mots de passe, un chiffre qui augmente rapidement tous les ans. C’est ce que révèle une étude réalisée par Dashlane, spécialiste de la gestion des mots de passe et de l’identité en ligne. Dashlane a analysé sous forme agrégée et anonyme les données des 20 000 utilisateurs de l’outil Dashlane Scan. L’analyse révèle que le nombre de comptes dans les boîtes email a augmenté en moyenne de 14% par an depuis 2010. A ce rythme, les internautes français auront donc en moyenne 184 mots de passe dans leur boite email en 2020. Les internautes français ne sont pas les plus grands collectionneurs de comptes. Les américains et les britanniques font mieux avec respectivement 130 et 118 comptes en moyenne. Cette tendance est porteuse de risques. A chaque compte correspond un mot de passe qui est une porte d’entrée vers nos données personnelles.

J’ai la mémoire qui flanche…

Cela n’est pas sans poser de sérieux problèmes. Le cerveau humain n’est pas fait pour mémoriser autant de mots de passe. Dans la messagerie électronique d’un internaute français, on dénombre en moyenne 33 emails concernant une procédure « mot de passe oublié », un chiffre assez proche de la moyenne globale, qui est de 37 mots de passe oubliés. La multiplication des comptes nous oblige ainsi à souvent répéter la démarche fastidieuse de réinitialisation de nos mots de passe, et à perdre un temps considérable.

Si l’on en reste là, la situation risque d’empirer pour les générations futures. L’analyse du nombre d’emails « mot de passe oubliés » dans les boites email des internautes montre en effet que le nombre de mots de passe que nous oublions augmente proportionnellement au nombre de comptes que nous créons (13% de croissance annuelle moyenne depuis 2010). Les internautes français utilisent en moyenne 9 fois par an la fonction « mot de passe oublié » et selon la tendance actuelle cela pourrait doubler et passer à 17 d’ici 5 ans. Cette moyenne recouvre des situations diverses, alors que certains d’entre nous sont bien organisés, beaucoup cliquent des dizaines de fois par an sur « mot de passe oublié ».

Au-delà du temps perdu à gérer tous ces comptes, l’enjeu de sécurité est réel. Les entreprises auprès desquelles nous créons des comptes sont encore trop nombreuses à nous envoyer des mots de passe en clair lorsque nous créons un compte ou lorsque nous réinitialisons nos mots de passe. La boîte email d’un internaute français comporte ainsi en moyenne 24 emails indiquant un mot de passe en clair. L’étude montre cependant que les internautes reçoivent de moins en moins de mots de passe en clair chaque année (baisse de 4% par an depuis 2010) et c’est une bonne chose. Les internautes ont aussi tendance à transiger avec leur sécurité et à réutiliser le même mot de passe. Dans ce domaine, les Français sont les mauvais élèves de la classe. L’analyse de Dashlane montre qu’ils réutilisent en moyenne 9 fois leur mot de passe le plus fréquent alors que la moyenne mondiale est de 4.

La sécurité sacrifiée au profit de la simplicité

Selon Guillaume Desnoës, responsable des marchés européens de Dashlane, “Nous créons de plus en plus de comptes en ligne et cela n’est pas prêt de s’arrêter. Pour chaque nouvelle application mobile que nous utilisons, chaque objet connecté que nous achetons, il y a souvent un identifiant et un mot de passe permettant d’accéder à des données personnelles. Face à cette complexité, les utilisateurs semblent condamnés à privilégier la simplicité au détriment de la sécurité en réutilisant le même mot de passe, ou au contraire, à passer leur temps à oublier les mots de passe compliqués qu’ils tentent de retenir. Notre étude montre aussi à quel point notre boîte mail est un élément clé de notre sécurité en ligne. En se connectant à notre boîte mail, un hacker peut très rapidement avoir accès aux identifiant de nos comptes en ligne et à certains mots de passe si nous n’avons pas été précautionneux. Pour beaucoup d’entre nous, cela revient à laisser sa carte bancaire et ses clés de voiture sur la table de la cuisine en partant en vacances, quitte à faciliter le travail d’un éventuel cambrioleur.”

Étude réalisée sur les données agrégées de 23 000 utilisateurs de l’outil Dashlane Scan, de manière anonyme, en juillet 2015.

(image d’illustration : Pixabay)


Nos dernières vidéos

  • Nosferamos

    Et sinon il existe LastPass qui est un gestionnaire de mots de passe qui vous connecte automatiquement à vos sites, forums … il génère de nouveaux mots de passe forts et complexes en un clic ou rempli pour vous les formulaires en ligne. Depuis que je l’utilise j’ai beaucoup moins de perte de temps ou de stress.
    Il ni a qu’un seul et unique mot de passe à retenir et le coffre contenant les MdP est hyper sécurisé.
    En plus c’est gratuit sur PC.

  • Tilde

    95 en moyenne ?
    Je ne pense pas en avoir autant, pourtant je suis inscrite sur beaucoup de sites. Généralement, je me désinscris de ceux qui ne me sont plus utiles, cela vient peut-être de là.
    En tout cas, ma famille n’est pas représentative car je suis sûre que mes proches possèdent moins de comptes que moi.

    Cela dit, étant donné que ces données émanent d’un gestionnaire de mots de passe, j’imagine que ses utilisateurs ont plus de comptes — et donc de mots de passe — que la moyenne de la population.

    Pour finir, j’avoue que j’ai plusieurs mails indiquant des mots de passe et des noms d’utilisateur dans mes boîtes mail… et que si j’ai déjà pensé que cela pouvait être embêtant en cas de piratage, je l’ai bien vite oublié… On ne pense jamais trop à cela.

  • Jerome Lefeuvre

    LastPass a été hacké y’a pas longtemps, désolé ;P

    +1 for Dashlane !!!!

  • Lokky

    Je dois faire partie des très mauvais élève… Plus de 200 comptes et la moitié à le mot de passe en clair dans un message que je me suis personnellement envoyé…
    Après la boîte mail dispose d’un mot de passe à 21 caractères avec tout type de caractère donc ça devrait aller… Et c’est Google donc je doute du hack à grande échelle…

  • La gestion des mots de passe et des données numériques “sensibles” en général est un vrai problème aujourd’hui. Plusieurs solutions existent, comme les clouds ou les services en ligne qui mémorisent les mots de passe, mais la plupart du temps, cela revient à donner ses informations à un tiers, avec le risque de piratage et l’obligation de faire confiance à un site. Une nouvelle solution est en cours de developpement aujourd’hui, une clé USB biométrique (qui ne fonctionne qu’une fois votre empreinte digitale reconnue), avec un navigateur embarqué qui mémorise et réutilise vos identifiants avec un logiciel propriétaire. Les mots de passe sont enregistrés sur une mémoire caché dans la clé, et restent dans votre poche (ou votre sac à main) lorsque vous ne l’utilisez pas. plus d’infos ici : http://odyone.odyxa.com

  • pat

    J’utilise KeyPass quotidiennement pour stocker mes mots de passe pro & perso. Cet outil m’est vraiment indispensable (protégé par un master-password assez fort).
    Sa base de donnée (cryptée) est dans ma dropbox, accessible sur mon mobile au besoin.

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Les smartphones Dual-SIM auront la cote en 2016

Un tiers des smartphone vendus dans le monde (en supposant qu’il s’en vendra 1,6 milliards) seront des Dual-SIM.

Fermer