Certains utilisateurs ont pu avoir un bref avant-goût d’un service nommé Google Keep. Ce service de prise de notes devrait donc être rendu disponible à tous dans un avenir très proche.

google keep Google Keep : larrivée des bloc notes à la Evernote, Made in Google

Si vous vous appelez Google, et que vous faites une mini-erreur (comme de rendre disponible un service à une partie des utilisateurs), il ne faut pas s’attendre à ce que cette maladresse passe inaperçue.

En effet, le blog Android Police s’est vu offert l’accès à Google Keep pendant quelques heures. Ils ont évidemment posté un article pour partager la nouvelle, avant de se rendre compte que leur accès au service avait été révoqué entre-temps.

Il faut bien avouer que Google Keep était déjà un secret de pacotille depuis Juillet 2012 où le compte officiel de Google (sur son réseau social Google+) avait partagé une impression d’écran des « aperçus instantanés » sur Android, où l’option « Ajouter à Google Keep » était plus que visible.

Alors vraies bourdes répétées ou jeu du chat et de la souris avec la presse, ce qui est sûr, c’est que Google Keep est on ne peut plus prêt à être dévoilé au grand public.

ajouter à google keep Google Keep : larrivée des bloc notes à la Evernote, Made in Google

Qu’est-ce que Google Keep ?

Google Keep est un service de prise de notes qui permet d’organiser celle-ci de manière visuelle et colorée. Ce service, intégré à Google Drive (le service de cloud computing de la firme), va vous permettre également d’ajouter des listes de tâches (en ajoutant une case à cocher devant chacune d’elles).

Le service est véritablement très proche de ce que peut offrir Evernote. Et si le logiciel à l’éléphant a évidemment 5 ou 6 longueurs d’avance (avec notamment de sublimes applications natives sur toutes les plateformes desktop et mobiles, ainsi qu’une intégration riche avec des centaines de services) la sortie de Google Keep pourrait représenter une véritable menace pour Evernote.

googlekeep2 Google Keep : larrivée des bloc notes à la Evernote, Made in Google

Google Keep lutte pour l’extinction des éléphants

En effet, Evernote a beau avoir les reins solides, Google Keep est probablement la plus grande menace à arriver sur son marché. En effet, l’intégration directe de Google Keep aux résultats de recherche Google signifie que le service de prise de notes pourrait devenir une partie intégrante de l’utilisation du moteur de recherche.

Et si Google intensifie cette tendance en ajoutant des boutons « Ajouter à Google Keep » sur l’ensemble de ses produits que ce soit Gmail, Google Images, News, YouTube, Maps,… alors Keep pourrait devenir le bloc-notes par défaut d’un joli nombre d’internautes.

googlekeep Google Keep : larrivée des bloc notes à la Evernote, Made in Google

Pourquoi avoir fermé Google Notebook ?

La question paraît légitime.
Google Keep est très clairement dans la lignée des bloc-notes Google qui ont cessé d’exister en Juillet 2012.
Et le premier indice de Google Keep date de (je vous donne dans le mille) Juillet 2012.
Ma première question sera la suivante : si Google Keep était déjà dans les tuyaux, pourquoi ne pas avoir attendu qu’il soit prêt pour migrer Google Notebook vers Google Keep ? Maintenir le service quelques mois supplémentaires n’était certainement pas un effort surhumain.
Car aujourd’hui de nombreux utilisateurs de Google Notebook se sont redirigés vers Evernote pour leurs notes. Et vont-ils accepter de retourner chez Google alors qu’ils ont été laissés le bec dans l’eau avec leurs notes un an plus tôt, je n’en suis pas sûr.

Mais Google Keep pourrait bien les forcer à le réutiliser. En effet, avec son design très proche de Google Now, on imagine déjà une intégration future qui permettra de prendre des notes très simplement depuis cet assistant personnel.
Et avec quelques révolutions dans les cartons comme Google Glass, on s’imagine déjà que les photos et notes audio que vous prendrez depuis vos lunettes pourront être conservées très aisément dans ce nouveau service.