La tête du Bluetooth va tomber, le Wi-Fi HaLow débarque

Le Bluetooth vient de se trouver un concurrent de taille, qui pourrait bien le conduire vers une boite en sapin, car le Wi-Fi HaLow a tous les arguments pour le remplacer.

Wi-Fi-HaLow

Le Wi-Fi HaLow, aussi appelé Wi-Fi 802.11ah, vient de franchir une nouvelle étape qui pourrait à terme, sonner le glas pour le célèbre Bluetooth. La norme vient en effet d’être approuvée par la Wi-Fi Alliance…

Wi-Fi HaLow est une norme qui utilise des basses fréquences dont le rôle sera un jour de connecter tous nos objets connectés, aussi bien dans une maison, qu’en ville. L’atout majeur de cette technologie est sa très faible consommation, un point qui n’est pas négligeable avec des appareils souvent très gourmands en énergie et ne disposant que d’une capacité assez modeste.

Le Wi-Fi HaLow dispose également de nombreux autres arguments le positionnant comme un redoutable adversaire pour le Bluetooth. Sa portée est par exemple très importante car il utilise des basses fréquences. A titre d’exemple, la Wi-Fi Alliance a fait savoir que cette nouvelle norme offre une portée deux fois plus longue que celle du Wi-Fi actuel !

Autre force du Wi-Fi 802.11ah, il devient un standard validé par la Wi-Fi Alliance ce qui signifie qu’il va profiter de cette compatibilité sur des milliards d’appareils dans le monde et de la prise en charge par les constructeurs. D’après les tests, le signal est nettement plus fiable car il est considérablement plus résistant aux interférences et passe mieux à travers les murs. Enfin, dernier point qui simplifiera la reconnaissance et la prise en charge de nombreux objets depuis un seul point d’accès, c’est que cette norme permet aux appareils de s’identifier à partir des adresses IP.

Le Bluetooth va donc devoir réagir rapidement s’il ne veut pas disparaître, car la Wi-Fi Alliance a déjà annoncé qu’elle souhaitait démocratiser très rapidement cette norme dans tous les marchés actuels et à venir.

Source

9 commentaires

  1. Et peut-on également imaginer qu’il n’y aura pas la latence qui existe avec le Bluetooth et qui rend se format complètement absurde pour certaines utilisations (notamment la transmission de sons) ?

  2. Je ne connais pas encore cette norme. Espérons seulement qu’on puisse « pairer » plus de 1 appareil avec car le Bluetooth en prend jusqu’à 5 en même temps quand le wifi fait 1 seul. En gros je peux avoir mon clavier, mes enceintes et le téléphone sur mon ordinateur portable en Bluetooth. Quid de ce wifi?

    • Eric

      Exact, en voiture notamment, on a jusqu’à 4 smartphones connectés simultanément, et deux montres connectées elles-mêmes à deux smartphones :-)

      • luckygulli

        Cet usage étant très certainement assez marginal, on risque fort d’y perdre sur ce point…

        Mais si c’était le cas, ça voudrait dire qu’on pourrait se connecter à plusieurs bornes wifi simultanément, en répartissant le débit, en utilisant un PC pour relayer le wifi et faire des choses merveilleuses (genre envoyer un message en mode P2P, passant d’un portable à l’autre jusqu’au voisin, pour tous les étudiants qui s’écrivent en étant dans la même salle de cours…)

    • Kaloskagatos on

      On peut très bien connecter plusieurs appareils en wifi, un appareil (routeur, pc, téléphone) servant de point d’accès wifi peut servir de routeur à plusieurs autres appareils. C’est juste que le wifi ne sert tel qu’on l’utilise à ne se connecter qu’à un seul réseau, c’est différent.

  3. jedichevalier1 on

    En gros encore un gadget qui va enrichir une poignee de salopards des lobbies us et chinois high tech du web, tout en etant encore plus nocif pour la santé ( mais ca les moutons s’ en foutent hein, tant qu’ ils peuvent voir leurs petites serie tv et se taper un cancer que dans 10 ans :$ )! Hallucinant, apres la clope, l’ amiante, les pesticides, le nucleraire, puis le wifi normal, il est toujours aussi facile pour les grands salopards de se faire un max de fric sur le dos des idiots du village drogués avec leurs loisirs numeriques :$ ! Consternant! :(

  4. Et toutes les applications du Bluetooth seront remplacées par la wifi hallow ?
    Comme çà, au lieu d’être à moins de 2 mètres de ma voiture ou de ma porte pour que celle-ci s’ouvre avec la connexion bluetooth, il suffira que je passe à une centaine de mètres de ma voiture ou de ma maison pour que la porte s’ouvre toute seule et que n’importe qui juste à coté puisse rentrer ?
    Les 2 utilisations sont totalement différentes :
    Рwifi pour les connexion longue distance et le transfert de donn̩es
    РBluetooth pour les connexion tr̬s proches et plus s̩curis̩es car port̩e tr̬s faible

    Pour la petite histoire, pointeur qui s’est déplacé tout seul à l’écran car contrôlé par la sourie Bluetooth de l’occupant du bureau voisin (alors avec un wifi hallow et une portée au double d’aujourd’hui).

    • Faut arrêter de chercher la petite bête, forcément que ce genre de points a dût être pris en considération ou le sera.. Imaginez un peu les galères dans batiment type building si un travail n’est pas fait sur l’appairage etc.
      Et comme c’est précisé, l’identification se fait par adresse IP, à cette condition aucune chance que ma souris gigote sur l’écran du voisin..
      Et le bluetooth n’est pas encore enterré, pour certaine utilisation réservée effectivement à un usage à faible distance, il restera peut être utilisé, ou subira-t-il également des changement le rendant compétitif !

  5. Pierre-Olivier on

    si cela tue le bluetooth, on pourra parler de « deathly Halow « … 😀

    clin d’oeil aux amateurs d’Harry Potter en V.O

Répondre

Lire les articles précédents :
Grace Brewster Murray Hopper, une pionnière de l'informatique. Crédit :  By Unknown (Smithsonian Institution) (Flickr: Grace Hopper and UNIVAC) [CC BY 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0)], via Wikimedia Commons
Mark Zuckerberg encourage les filles à devenir des « nerds »

Le message engagé du PDG de Facebook pour ceux qui conseillent aux filles de sortir avec les intellos de la...

Fermer