Le marché des montres connectées s’essouffle déjà

Le marché des montres connectées serait-il déjà en train de retomber ? Pour l’instant, il est encore trop tôt pour le dire, mais certains analystes semblent aller dans ce sens.

AppleWatch-Tumbles-4-Up-PRINT

Il n’est pas toujours facile de créer de nouveaux besoins et de nouveaux usages. Le secteur des montres connectées va-t-il l’apprendre à ses dépends, il semble de plus en plus probable que oui. Jusqu’à présent l’euphorie des premiers mois semble avoir disparu et le secteur semble en net repli, notamment Apple qui représente à lui seul la moitié du marché des montres connectées dans le monde.

Montre connectée : un marché qui s’essouffle

D’après le cabinet d’analyse IDC, les ventes mondiales de smartwatch ont reculé pour la première fois en trois ans et pas qu’un peu ! En effet, d’après leurs chiffres il se serait vendu 3,5 millions de montres connectées au cours du deuxième trimestre de l’année, soit une baisse de 32% par rapport à l’année d’avant.

Cette dégringolade subite s’explique par la considérable baisse des ventes d’Apple, qui n’aurait vendu que 1,6 million d’unités sur les douze derniers mois, soit 55% de moins que l’année précédente. Actuellement, Apple est le numéro un mondial avec une part de marché de 47 %, devant Samsung à 16 %, Lenovo à 9 %, LG Electronics à 8 % et Garmin à 4 %.

Malgré des ventes en chute libre, il ne faut toutefois pas entrer dans le pessimisme et de nombreux analystes y compris chez IDC relèvent, que cette baisse des ventes pourrait s’expliquer de plusieurs manières : les clients attendent de voir les prochains modèles, les clients espèrent des montres connectées plus pratiques et utiles, les consommateurs veulent voir ce que proposeront les leaders de l’horlogerie traditionnelle et aussi ce que proposera bientôt Apple, avec son Apple Watch 2.

Un analyste de chez IDC a expliqué : « Depuis début 2016, les consommateurs attendent pour acheter une montre connectée d’avoir de nouveaux appareils », ajoutant en guise de conclusion : « Avec la reconnaissance et le réseau de distribution que ces marques ont déjà, il est raisonnable d’espérer qu’à partir de là, le marché progresse ». C’est tout le mal que l’on souhaite au marché de la montre connectée.

Source


Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Cet australien a été gravement brûlé par son iPhone 6
Brûlé au troisième degré à cause d’un iPhone 6 dans la poche

Il s'agit certes d'un fait divers survenu à l'autre bout du monde, mais la mésaventure de cet australien brûlé au...

Fermer