Le Project Ara va devoir compter avec un concurrent de taille, le PuzzlePhone

Le téléphone du futur sera-t-il modulaire ? Il est encore trop tôt pour le dire mais plusieurs entreprises s’intéressent de près à ce secteur.

puzzlephone

Google n’est effectivement pas le seul en lice et une société finlandaise du nom de Circular Devices compte bien tirer son épingle du jeu.

Créée un peu plus tôt dans l’année par Alejandro Santacreu, cette dernière se compose de onze personnes réparties aux quatre coins du globe. Elle compte même lancer son premier téléphone modulaire au second semestre de l’année prochaine.

Trois pièces pour le Puzzlephone, et pas une de plus

Le Puzzlephone, c’est le nom de cet appareil, se structure autour de trois pièces distinctes : le cerveau, le coeur et la colonne vertébrale. Amusant, non ?

Sans grande surprise, le cerveau regroupera la plupart des composants nécessaires au fonctionnement du téléphone. Ce qui comprend son processeur, sa mémoire, son espace de stockage et ses modules photos.

Le coeur, pour sa part, renfermera la batterie de l’appareil.

Enfin, la colonne vertébrale se chargera du reste avec l’écran, les hauts-parleurs, le microphone et tous les autres composants qui n’ont pas encore été cités.

L’utilisateur, de son côté, pourra mettre facilement à jour le processeur ou la batterie de son téléphone, sans avoir besoin de racheter un appareil complet.

A son lancement, le Puzzlephone supportera uniquement Android. A terme, ses concepteurs comptent cependant le rendre compatible avec la plupart des plateformes du marché. Et notamment avec Firefox OS, Sailfish OS et… Windows Phone. Inutile de rêver, iOS et BlackBerry OS ne seront pas de la partie et cela ne devrait pas vous étonner.

Si le prix exact du terminal n’est pas encore connu, on sait au moins qu’il devrait se positionner sur le milieu de gamme et il y a donc de fortes chances que son prix de vente ne dépasse pas les 450€ ou 500€. Reste à savoir si nous pourrons en profiter chez nous.

J’avoue que l’idée d’un téléphone modulaire m’a toujours séduit. J’espère simplement que l’offre sera à la hauteur de nos attentes, et que les constructeurs joueront réellement le jeu. Après tout, ces configurations ne sont pas forcément dans leur intérêt, non ?

PuzzlePhone: an open and modular standard from Kinetic Pixel on Vimeo.

(Source)


6 commentaires

  1. Pingback: Le Project Ara va devoir compter avec un concur...

  2. En clair qui sera le premier à monter un smartphone comme on peut monter un ordinateur.C’est une chose intéressante et qui a du sens.Lorqu’un particulier a pu monter un ordinateur.Il y a eu une réduction des prix de l’ordinateur.Verra-t-on la même chose pour les smartphones?

  3. Je pense que le projet ARA est mieux!

    Le smartphone parfait dépend de l’utilisation que l’on fait. L’utilisateur doit avoir le choix pour tout.
    Un module pour chaque fonctionnalités. Mais Google devrait permettre l’ajout d’un module « x » , un peu comme une prise usb sur PC. Là on pourrait voir l’innovation! Laisser l’imagination faire les choses.

  4. Pingback: Puzzlephone : un smartphone modulaire comme le Projet Ara de ... - Mes Actus

  5. Oui, je le pense et même sans les téléphones modulaires. Les constructeurs chinois arrivent en force avec des bêtes de guerre proposées à prix plancher. Donc quoi qu’il arrive, les prix vont forcément baisser. Enfin chez certaines marques…

  6. Pingback: Toshiba va soutenir le Project Ara lui aussi

Send this to friend

Lire les articles précédents :
DIsquette
Les Clip Art de Microsoft Office disparaîtront-ils aussi ?

La liste des choses que les nouveaux geek ne connaîtront pas s’allonge. Cette fois-ci, ce sont les Clip Art qui...

Fermer