Le dernier né de chez Google se nomme « World Wonders Project. » Son rôle ? Vous faire découvrir les merveilles que porte la Terre de façon interactive et pédagogique, grâce à la technologie Street View.

Le dernier né de chez Google se nomme « World Wonders Project. » Son rôle ? Vous faire découvrir les merveilles que porte la Terre de façon interactive et pédagogique, grâce à la technologie Street View.

google world wonders project accueil Quand Google joue les guides touristiques, avec World Wonders Project

Le voyage scolaire classique serait-il à placer sur l’étagère des vieilleries dépassées ? Sans aller jusque là, Google vient en tout cas de lancer un outil intéressant qui montre l’importance de la culture aux yeux du géant de la recherche. En effet, après avoir proposé des visites de musée virtuelles avec « Art Project », Google se lance maintenant dans la visite de sites historiques :

« Chez Google, notre mission est d’organiser les informations du monde entier et de les rendre accessibles à tous. Avec ce projet, nous souhaitons que chacun puisse accéder aux sites du patrimoine mondial. Nous voulons également les conserver de manière virtuelle pour les générations à venir. Nous pensons que le World Wonders Project peut être particulièrement utile aux étudiants et aux enseignants dans le cadre d’un apprentissage innovant et interactif. »

Ainsi, le projet World Wonders se veut être intuitif et pédagogique. Grâce aux images capturées par la même caméra qui est à l’origine de la technologie à 360° Street View, que l’on retrouve dans Google Maps, le site propose aux visiteurs d’explorer les lieux qui constituent notre patrimoine mondial, tels que le centre historique de Prague, le Mémorial de la paix d’Hiroshima, ou encore le Parc national de Yellowstone. L’Hexagone est également bien servi, puisque l’on peut visiter, entre autres, le château de Versailles, le centre historique d’Avignon, ou les châteaux de la Loire.

tricycle google world wonders project street view Quand Google joue les guides touristiques, avec World Wonders Project

Chaque site est complété d’informations, de vidéos et de photos, pour en savoir un peu plus sur le lieu « visité. » Google fournit même aux enseignants du primaire et du secondaire des fiches de travail liées aux contenus proposés sur son portail.

Plus de 130 sites historiques sont déjà en ligne, à découvrir dans 6 langues différentes, dont le français.

(source)