Un petit farceur a publié en fin de semaine dernière une fausse application « Siri » pour Android, téléchargeable sur l’Android Market, au vu et au su de Google et de l’éditeur du vrai Siri.

Il se dit dans le milieux autorisés que Google travaille activement sur le développement d’une application concurrente de Siri, le fameux assistant vocal « intelligent » de l’iPhone 4S. Une application à destination de sa plateforme mobile Android, évidemment.

En attendant, si l’on possède un smartphone Android, on peut toujours patienter avec l’application intégrée de commande vocale, même si celle-ci n’a pas grand chose à voir puisqu’elle se contente de lancer des programmes que vous appelez avec la voix, et pas d’interagir directement au cœur du système (ni  de vous répondre). Il existe aussi des applications tierces qui font tant bien que mal le boulot, la plus connue étant certainement Vlingo, mais celle-ci n’est pas une exclusivité Android puisqu’elle est disponible également sur iPhone, BlackBerry et d’autres plateformes.

Bref, en attendant, pas grand chose à se mettre sous le micro. C’est dans ce contexte qu’un petit farceur a publié en fin de semaine dernière, alors que tout le monde n’avait d’yeux que pour les courses du réveillon, une fausse application Siri pour Android, téléchargeable sur l’Android Market, au nez et à la barbe de Google et de l’éditeur du vrai Siri.

siri android Siri pour Android, un petit tour et puis sen va

Une fausse application qui a trompé les plusieurs milliers d’Androidnautes  qui s’étaient empressés de la télécharger et qui se sont vite aperçus qu’il ne s’agissait que d’un fake, sous la forme d’un simple raccourci vers l’application Google Voice Actions installée d’origine sur tous les smartphones Android depuis la version 2.2.

Google a réagi assez rapidement puisque le faux Siri a été supprimé quelques heures après son apparition, et que le compte développeur de l’auteur du canular a été supprimé et toutes ses autres applications supprimées. Il faut dire que cette initiative douteuse – dont certains prétendent qu’elle visait à faire prendre conscience aux consommateurs que Siri n’a rien inventé et que l’équivalent existe déjà sur Android, ce qui est discutable, comme expliqué en début d’article – ne se contentait pas de tromper les utilisateurs : la mention « Siri for Android, Official App » accompagnée du logo Siri, procédait aussi de la contrefaçon de marque.

L’un des reproches faits à L’Android Market est d’être une sorte de grand bazar pas très bien organisé, doté d’un moteur de recherche très perfectible, et surtout sans contrôle a priori des applications publiées. Cet épisode montre que Google semble se pencher sur la question et exerce au moins des vérifications plus rigoureuses a posteriori…

(source)