Thunderbird : Mozilla négocie avec deux repreneurs potentiels

Mozilla avait annoncé vouloir se débarrasser de son client de messagerie. On apprend aujourd’hui que deux repreneurs potentiels se sont manifestés.

Fin 2015, nous rapportions la volonté de Mozilla de se débarrasser de son célèbre client de messagerie Thunderbird. La fondation avait expliqué vouloir consacrer davantage de ressources à son navigateur Firefox. Depuis plusieurs années déjà, le développement de Thunderbird est en stand-by, Mozilla se contentant du minimum avec des mises à jour de sécurité et de stabilité.

Un choix discutable mais logique à l’heure où les webmails se sont imposés chez le grand public et Outlook de Microsoft reste la référence en entreprise.

thunderbird_logo-only_RGB

Pourtant, et comme le faisait remarquer plusieurs lecteurs, Thunderbird reste un incontournable parmi les clients de messagerie avec près de 10 millions d’utilisateurs dans le monde dont 800 000 en France en 2015. Malgré la fin de son développement, le logiciel continue donc de séduire puisque ses chiffres sont en hausse.

Open-source, le client de messagerie de Mozilla peut aussi être personnalisé avec ses modules complémentaires à l’image du navigateur maison.

Soucieuse de laisser son projet entre de bonnes mains, la fondation Mozilla a confié cette mission au consultant spécialisé Simon Phipps. Dans son rapport, le consultant a retenu deux organisations : la Software Freedom Conservancy et The Document Foundation.

La Software Freedom Conservancy a déjà fait savoir qu’elle était prète à prendre en charge Thunderbird et gère déjà des projets importants comme Git, Inksape et QEMU.

Thunderbird pourrait être intégré à la suite LibreOffice

Concernant la Document Foundation, cette organisation est surtout connue pour le développement de la suite bureautique LibreOffice (dérivée du projet OpenOffice.org). Basée à Berlin, la Document Foundation apparaît comme un choix particulièrement pertinent puisque la plus grosse communauté d’utilisateurs de Thunderbird est allemande. De plus, cela pourrait permettre d’intégrer Thunderbird dans la suite Libre Office qui ne propose pas de client de messagerie.

D’autres organisations se sont manifestées parmi lesquelles The GNOME Foundation et Software in the Public Interest, cette dernière ayant été recalée en raison de son incapacité à maintenir Thunderbird.

Simon Phipps précise d’ailleurs que le code n’est pas le seul critère aux yeux de la fondation Mozilla, il est également question d’hébergement technique, de financement, de gestion des équipes et de gouvernance.

Enfin, si aucune organisation ne présente un projet solide, Thunderbird pourrait rester entre les mains de la fondation Mozilla dans le cadre d’un « nouvel arrangement », sans plus de précision pour le moment.

(Source : The Register / Image : Thunderbird logo)


  • Première bande-annonce pour les Gardiens de la Galaxie 2

    Marvel a mis en ligne la première bande-annonce de la suite des Gardiens de la Galaxie. Une petite mise en bouche avant de retrouver Star-Lord et son équipe déjantée. Sortie dans les salles le 26 avril 2017. […]

  • Vidéo : ils font atterrir un drone sur une voiture en train de rouler

    Faire atterrir un drone sur le toit d’une voiture en mouvement ! Une jolie prouesse pour certains et une grande interrogation pour d’autre. En effet, certains se demanderont à quoi cela sert de faire atterrir un drone sur une voiture en mouvement ? Tout simplement à améliorer les livraisons dans les derniers kilomètres par exemple. Une fois que la technologie sera au point bien sûr […]

  • Rabbi Jacqueline, la suite de Rabbi Jacob annoncée en 2018

    Danièle Thompson, la scénariste du premier volet s’est associée à la dessinatrice Jul pour imaginer cette suite. La sortie est prévue pour 2018. […]

2 commentaires

  1. Thunderbird pourrait être intégrer => avec un « Ã© » c’est mieux !

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Des pubs imposées sur YouTube, c'est nouveau, elles se nomment : Bumpers
YouTube met en place les publicités que l’on ne peut pas passer

Le débat sur la publicité risque à nouveau de refaire surface, car Google a pris une décision importante qui ne...

Fermer