Amazon MP3, le music-store d’Amazon est ouvert

Amazon vient de lancer Amazon MP3, son service de téléchargement légal de musique en ligne, en version française. Amazon MP3, qui compte déjà plus de 5,5 millions de titres à son catalogue, casse les prix pour son lancement puisque plus de 200 chansons sont disponibles au prix de 0,49 euros, et pas seulement du fond

Amazon vient de lancer Amazon MP3, son service de téléchargement légal de musique en ligne, en version française.

Amazon MP3, qui compte déjà plus de 5,5 millions de titres à son catalogue, casse les prix pour son lancement puisque plus de 200 chansons sont disponibles au prix de 0,49 euros, et pas seulement du fond de catalogue que personne n’écoute, puisque figurent à ce tarif par exemple le dernier single de Christophe Willem ou encore Kids de MGMT.

amazon_mp3

Quant aux albums, certains sontégalement proposés au prix très alléchant de 2,99. Pareil, pas seulement des vieilleries ou des classiques, mais du récent et du lourd, comme Eminem ou la toute neuve Amandine Bourgeois.

Autre bonne nouvelle : les titres sont au format mp3 encodé à 256 kbit/s, sans DRM, et donc compatibles avec tous les baladeurs et tous les ordinateurs quelque soit le système d’exploitation, et bien sûr compatibles pour être gravés sur CD.

Très malin aussi le Amazon MP3 Dowloader, un petit logiciel gratuit qui ajoute automatiquement les MP3 téléchargés à votre iTunes ou Windows Media Player.

Avec cette petite pierre dans le jardin d’Apple et de son iTunes, Amazon marque un point et apporte un début de réponse à l’argument selon lequel la musique en ligne est trop chère, argument souvent entendu pour légitimer le téléchargement illégal.

Au passage, si le succès est au rendez-vous, la loi HADOPI n’en sera que plus obsolète et inutile.

Reste à savoir si Amazon va rentabiliser ce service, et quels sont les acteurs de la chaîne de production et de distribution de la musique qui vont le plus se serrer la ceinture dans ce deal.


Nos dernières vidéos

14 commentaires

  1. @Eric:
    POuah j’ai failli m’étouffer en voyant les références citées : C. Willem et Am… qui déjà ?
    Venant de toi je sens bien l’ironie, je ne suis pas sur que tout le monde le comprenne !

    Tu as envie d’avoir des troll aujourd’hui c’est ça ! Ou battre les 1244 commentaires de Korben ? 😀

  2. Hello Eric,

    En effet, une offre alléchante et profonde (5,5 millions de titres), une ergonomie toujours au top (le moteur de recherche, les filtres à gauche pour trier par genres mais aussi prix…), un cheval de troie (l’Amazon Downloader), Amazon sort là une bien belle boutique…

    Et pour les nostalgiques, on peut commender les supports physiques en CD, DVD, Vinyle… 🙂

    A suivre (de près)!

    /Olivier

    PS : Hadopi en France

  3. Perso j’ai plutôt tendance à utiliser les services de emusic… Pas un choix aussi important mais il y a ce que j’aime dans le domaine du rock indé et du classique / jazz. Leur système d’abonnement est assez interessant.

  4. Les prix sont attrayants. Je vais peut-être me laisser tenter.

    En revanche, comment ça se passe pour la justification de l’achat? La liste des chansons acquises restent dans une base de données et on peut imprimer la facture au besoin?

    Et si on perd/efface le fichier, on peut le retélécharger? (enfin bon, je fais toujours une copie de mes fichiers musicaux en trois exemplaires).

  5. 2,99€ pour le dernier Depeche Mode, Sounds of the Universe qui est sorti dans le commerce en avril dernier. Je ne sais pas si il faut en profiter ou penser que l’industrie musicale se tire une nouvelle balle dans le pied.

  6. La boutique est très bien mais ce qui va me faire basculer c’est le prix! A 2.99€, pourquoi se prendre la tête à ripper le CD qu’un pote vous a prêté, ou pourquoi aller sur Mi….va!

    Vont ils tenir ce prix?

    Pour ma part, mon « bon » prix pour un album MP3 c’est 5€ max. Au dessus, tu trouves assez rapidement le CD pour un prix similaire et clairement pour moi CD > MP3. Ca n’a pas la même valeur.

  7. Pas moyen de télécharger, je vais être bon pour appeler le service client d’Amazon. Hé oui, contrairement à d’autre site, ici on a juste une facture et aucune page pour visualiser les titres téléchargés. Et rien non plus pour exporter la liste dans leur appli de téléchargement. Arrghhh, pourquoi je ne me suis pas méfié, c’est pourtant si simple sur d’autre site.

  8. Hadopi inutile grâce au dévelopement de l’offre légale ?
    A mon avis, entre gratuit et payant (même à 8 euros l’album), beaucoup vont encore choisir le gratuit, même s’il est illégal…

  9. En tout cas, Amazon MP3 m’a rapidement séduite. J’y ai même trouvé des musiques que je cherchais depuis des années ! 🙂

Répondre