Suivez-nous

Tech

Bixby, bientôt relégué par Samsung ?

Bixby va devoir partager l’affiche sur certains produits Samsung. On aurait tendance à penser qu’il ne s’agit pas forcément d’une bonne nouvelle pour l’avenir de cet assistant virtuel.

Il y a

le

Samsung The Frame

Samsung mise sur le double assistant

C’est une information qui est plutôt surprenante du point de vue de la stratégie de Samsung. En 2018, l’entreprise sud-coréenne a misé très largement sur son assistant maison, Bixby, notamment pour les téléviseurs connectés, mais semble rétropédaler. Une décision qui se comprend sur un marché si concurrentiel,  Orange a d’ailleurs à moitié jeté l’éponge de son côté, avec son assistant Djingo (développé avec le fournisseur internet allemand Deutsche Telecom) qui sera désormais accompagné d’Alexa.

Samsung vient donc lui aussi de prendre une décision similaire, conscient que les leaders sont déjà en place et qu’il sera vain de tenter de les déloger si tardivement. Selon Variety, c’est au CES 2019 que l’on apprendra que Samsung nouera un partenariat avec Google, afin d’intégrer Google Assistant à ses futures télévisions. En clair, les utilisateurs pourront avoir accès à l’un ou à l’autre sans aucune difficulté.

Un aveu de faiblesse pour Bixby ?

Si ce n’est pas (encore) un clou dans le cercueil de Bixby, il faut tout de même y reconnaître un certain aveu de faiblesse. Dans un marché désormais hyper-concurrentiel, Samsung reconnaît ne pas réussir à s’en sortir et jouera fatalement la carte de la coexistence pour continuer de vendre ses produits.

La faute à la force des autres, mais aussi à la faiblesse de Bixby, il faut l’admettre. Ainsi, on ne peut toujours pas s’en servir pour lancer une application à la voix, certaines langues dont le français ont de sérieuses carences et les possibilités sont plus réduites que les assistants d’Amazon ou de Google par exemple.

Toutefois, pour comprendre l’ampleur de la décision de Samsung, il faut penser en terme d’intégration. A l’heure actuelle, les téléviseurs de Samsung ne tournent pas sur Android, permettre à Google Assistant d’être 100% efficace demandera donc un certain temps d’adaptation.

On note aussi le choix surprenant de ne pas miser sur le duo Amazon / Alexa, alors que Samsung est déjà lié à l’entreprise de Jeff Bezos dans d’autres secteurs connexes. On peut imaginer que Samsung ne souhaite pas mettre tous ses œufs dans le même panier, afin d’éviter une trop forte dépendance aux géants américains. Reste à voir désormais quels téléviseurs nous réserve Samsung pour 2019. On ne peut que rêver d’un vrai bond en avant qualitatif dans le domaine sonore… Rendez-vous l’an prochain.

Source

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Patruche

    29 décembre 2018 at 11 h 45 min

    On parle bien du truc intégré au S8 qui, plus de 2ans après sa sortie ne parle toujours pas un broc de Français ? Seul Anglais et Corréen, soit les deux langues « vitales » pour sa survie, je sais. Mais bon… Les autres sont polyglottes et pas bilingues. Soit il va falloir mettre un sacré coup de collier, ou admettre qu’Alexa/Google sont en avance et vont encore progresser… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests