Suivez-nous

Gaming

Blizzard suspend un joueur pro après son soutien aux manifestants de Hong Kong

Lors d’un live, un joueur pro du jeu Hearthstone a exprimé publiquement son soutien à Hong Kong, suite à quoi il a été suspendu et sanctionné par Blizzard, l’éditeur du jeu vidéo.

Il y a

le

Hong Kong Blizzard
© Inven Global

Il y a deux jours, le joueur professionnel Blitzchung a profité d’un live pour montrer de façon évidente qu’il soutenait les actuelles manifestations qui se déroulent à Hong Kong. Lors de sa déclaration, il a indiqué « Libérez Hong Kong, la révolution de notre temps », le tout en portant un masque à gaz et des lunettes de ski.

« Libérez Hong Kong, la révolution de notre temps »

Vraisemblablement, il n’en aura pas fallu plus à l’éditeur de Hearthstone, jeu auquel joue le professionnel, pour annoncer des sanctions à son encontre. Celles-ci viennent d’être révélées, si bien que Blitzchung écope d’un bannissement de la compétition officielle des Grandmasters durant un an. De plus, ses gains amassés durant l’année ont également été repris par Blizzard.

La vidéo durant laquelle le joueur professionnel fait ces déclarations a été supprimée, mais il est encore possible d’en voir un extrait sur le compte Twitter d’Inven Global.

Il est certain que le fait que Blitzchung porte un tel masque n’a pas aidé. En effet, ce masque est similaire à ceux qu’utilisent les manifestants dans les rues, que ce soit pour se protéger des gaz lacrymogènes, ou aussi pour éviter les dispositifs de reconnaissance faciale. Pour rappel, Hong Kong a récemment fait passer une loi en urgence pour interdire « toute couverture faciale susceptible d’empêcher l’identification ». Ceux qui s’y risquent peuvent écoper une amende d’environ 3 200 dollars et d’un an de prison.

Pour sa part, Blizzard a justifié sa décision en expliquant : « À la seule discrétion de Blizzard, un acte vous discréditant publiquement, qui offense une partie du public ou atteint l’image de Blizzard, entraînera l’exclusion du Grandmasters ». Difficile de savoir si la déclaration du joueur de Hong Kong atteint réellement l’image de l’éditeur, mais il est certain que celui-ci a voulu éteindre une potentielle polémique autour d’un sujet très sensible. Rappelons que ce dernier est l’objet d’une vive censure et de propagande de la part de la Chine.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests