Blocks, la smartwatch modulaire fait (enfin) ses débuts sur Kickstarter

Et elle coûte moins cher qu’une Apple Watch.

BLOCKS Smartwatch

L’année dernière, nous avons évoqué une smartwatch assez spéciale appelée BLOCKS qui, à l’instar des smartphones du projet Ara de Google, est modulaire. Le boitier de la montre, ou le cœur, offre des fonctionnalités basiques comme les notifications, le suivi des activités physiques, les contrôles vocaux, un écran tactile, une batterie qui dure un jour et demie, ainsi qu’une connectivité WiFi et Bluetooth. Le tout tourne sous une version modifiée d’Android Lollipop.

Mais la partie la plus importante de la montre, c’est son bracelet. Celui-ci est connecté au boitier et peut être composé de modules qui ajoutent des fonctionnalités. Un module peut par exemple être une batterie qui permet d’avoir de l’autonomie supplémentaire, un scanner d’empreintes digitales ou encore une puce NFC pour effectuer des paiements mobiles. Et par ailleurs, la plateforme sera ouverte aux tiers qui veulent développer des modules pour la montre.

BLOCKS Smartwatch

L’avantage d’un produit modulaire, c’est que celui-ci permet à l’utilisateur de customiser le produit, au lieu d’acheter une smartwatch dont la fiche technique est imposée par son constructeur. De plus, le produit a une durée de vie prolongée puisque son utilisateur pour ajouter des composants récents ou remplacer des composants défectueux.

Les débuts sur Kickstarter

Après avoir fait parler d’elle durant des mois, la smartwatch modulaire BLOCKS fait ses débuts sur Kickstarter.

BLOCKS Smartwatch

Et pour commander un cadrant (+ un bracelet qui ne contient pas de modules), il faudra débourser au moins 195 dollars dans le cadre de cette campagne. Mais celui-ci n’arrivera pas avant le mois de mai.

Au début, 5 modules seront disponibles pour ce cadrant : un module batterie, pour avoir de l’autonomie supplémentaire, un module lecteur de fréquence cardiaque, un module GPS, un module NFC pour les paiements sans contact et un module « Aventure » qui mesure l’altitude, la pression atmosphérique et la température.

Cependant, l’entreprise qui a imaginé ce produit entend en développer d’autres. De plus, comme je l’évoquais plus haut, la plateforme sera ouverte aux autres développeurs.

En tout cas, la montre semble avoir séduit pas mal d’internautes puisqu’à plus d’un mois de la fin de la campagne, celle-ci a déjà permis de lever plus de 450 000 dollars, alors que l’objectif était de 250 000 dollars.


Nos dernières vidéos

3 commentaires

  1. relisez vous un peu non ?
    un module NFC pour les paiements sans *contant
    ce produit *entent en développer d’autres.

Répondre