Suivez-nous

Applications

Il copie-colle un objet réel dans une illustration Photoshop grâce à la réalité augmentée

Un développeur français vient de défrayer la chronique de la réalité augmentée avec une démonstration époustouflante d’une application mêlant objets réels et fichier graphique.

Il y a

  

le

 

Par

copy paste ar
© Cyril Diagne Twitter

Si nous avions été plus proche de la date, nous aurions certainement vérifié s’il ne s’agissait pas d’un fake du premier avril. Mais la démonstration est bien réelle, et elle est totalement étonnante, prouvant une fois de plus que la technologie peut encore nous surprendre.

Un développeur français, Cyril Diagne, qui travaille sur des projets de recherche et applications de réalité augmentée, vient de mettre au point un dispositif mettant en jeu une application maison et le célèbre logiciel d’édition graphique Photoshop pour transférer dans un fichier image la photo détourée de divers objets réels disposés autour de lui dans la pièce.

Dans une vidéo que l’on pourrait croire truquée au premier regard si l’on n’est pas au fait des dernières avancées dans le domaine de la réalité augmentée, le téléphone vise d’abord une plante en pot sur un bureau via son écran, la scanne et en copie l’image automatiquement débarrassée de tout son environnement pour ensuite pointer vers un MacBook Pro affichant un document ouvert dans Photoshop, puis colle l’image de la plante dans ce document. L’opération est ensuite reproduite avec un caret de notes et un polo posé sur un cintre.

Une passerelle entre réel et virtuel

L’opération est fluide et instantanée. Si l’on arrive à comprendre le principe du scan de l’objet, la deuxième étape qui consiste à l’insérer directement dans un document Photoshop en pointant seulement son téléphone vers celui-ci parait assez invraisemblable. On pourrait croire que le processus fait appel à la fonctionnalité Continuity spécifique à MacOS et iOS, qui permet d’envoyer des images du mobile vers le Mac (et vice versa) via le presse-papiers universel (Copier + Coller), mais ce n’est pas le cas puisque le téléphone utilisé est un Android.

En fait, sur sa page Github sur laquelle le code source est mis à disposition, l’auteur de la prouesse explique que son programme fait appel à plusieurs composants : il faut d’abord déployer l’application sur le mobile, puis paramétrer un serveur local qui va permettre d’assurer l’interface entre l’application mobile et Photoshop puis trouver la position pointée à l’écran par l’appareil photo en utilisant screenpoint. Dans Photoshop, il faut activer le Plug-in « Remote Connection ».

L’application ne fonctionne pour le moment qu’avec Photoshop, mais Cyril Diagne indique qu’elle pourra ensuite être disponible dans d’autres logiciels. Un gain de temps et un outil de créativité qui, une fois disponibles sous la forme d’une fonctionnalité accessible d’un clic au grand public, feront certainement de nombreux adeptes, et pas seulement chez les graphistes professionnels.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Jimmy Cram

    5 mai 2020 at 22 h 32 min

    excellent

    • Pierre

      6 mai 2020 at 9 h 42 min

      certes, mais dangereux, non?

  2. arnaud

    6 mai 2020 at 10 h 31 min

    Super Merci Eric , un beau « Papier » et une news intéressante !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests