Des tags et des widgets : quelques idées en vrac pour une utilisation étendue

Les widgets sont à la mode, les tags également.Et comme j’aime bien les deux, il m’arrive parfois de réfléchir à l’utilisation que l’on pourrait faire en mashupant mixant ces fonctions directement issues du Web 2.0 (ou popularisées par ce dernier en ce qui concerne les widgets). Il me semble en effet qu’il reste certainement quelques

Les widgets sont à la mode, les tags également.
Et comme j’aime bien les deux, il m’arrive parfois de réfléchir à l’utilisation que l’on pourrait faire en mashupant mixant ces fonctions directement issues du Web 2.0 (ou popularisées par ce dernier en ce qui concerne les widgets).

Il me semble en effet qu’il reste certainement quelques usages à imaginer, notamment en déportant les tags de leur site d’origine, ce qui à ma connaissance n’existe pas vraiment. Je vois à ce sujet plusieurs possibilités dont la destination serait liée la nature même des tags d’un site donné.

D’abord, sans revenir sur la définition des tags (un petit tour sur Wikipedia suffira), un petit point sur les différents paramètres pris en compte dans un nuage de tags car je constate à l’usage que tous ne remplissent pas les mêmes fonctions, et que la notion même de tags varie selon les sites qui les emploient :

  • les tags qui prennent en compte le nombre d’articles publiés sous la catégorie qu’ils représentent, comme dans ce blog par exemple, ou l’on voit en un coup d’oeil les thèmes les plus fréquemment abordés, auxquels correspondent les tags les plus gros (et non l’iPhone n’entre pas dans cette catégorie, sont tag est – encore – tout petit ;-)). C’est à ma connaissance le seul critère pour le fonctionnement de ce nuage de tags.
  • les tags qui représentent les mots les plus recherchés, comme sur Technorati par exemple.
  • les tags "contextuels", liés à une période donnée (les 10 derniers tags les plus utilisés, soit par l’éditeur soit par les visiteurs d’un site), ou à une catégorie, comme dans Wikio par exemple (voir ici la catégorie Sports)
  • enfin, les tags "intelligents", qui vous proposent une liste de choix en adéquation avec la recherche que vous effectuez ou la page que vous visitez, comme dans cette version d’Exalead pour Wikipedia.

Imaginons maintenant les utilisations que nous pourrions faire de ces différentes fonctions :

  • pour un éditeur de site, améliorer sa visibilité :
    • dans un blog doté d’un nuage de tags, créer une fonction qui permettrait de récupérer dynamiquement un extrait aléatoire de X tags (10 par exemple) afin de les afficher en signature de ses emails, comme je l’avais déjà évoqué ici.
      Tags en signature d'email

    • utiliser la même fonction pour l’afficher dans un pavé publicitaire, et inaugurer ainsi une nouvelle forme de message publicitaire, peut-être plus incitatif qu’une bannière classique, en tout cas pour promouvoir un blog. Vers de la publicité 2.0 pour des sites 2.0 ?
  • pour les utilisateurs, un moyen d’avoir une synthèse visuelle permanente de l’actualité qui l’intéresse
    • imaginons un instant que l’on ait la possibilité de packager un nuage de tags dynamique sous forme de widget indépendant du navigateur. Vous êtes passionné de sciences ? Parfait : vous récupérez d’un clic le nuage de tags de Wikio dans cette catégorie, ou encore celui de Wazalive pour toute l’actualité du moment. On pourrait imaginer un instant-package qui à l’aide d’un bouton "Widgetize this" permettrait de générer un widget à la volée, que vous pourriez placer sur votre bureau ou dans un module Netvibes.
      Wikio widget tags

D’autres fonctions pourraient voit le jour, et faire l’objet de services web, voire de services mobiles :

  • un méta générateur – sorte d’agrégateur – de nuage de tags : à l’image d’un lecteur RSS, vous sélectionneriez vous-même les sources qui vous intéressent (vous voulez suivre les termes les plus utilisés à la une des principaux quotidiens français), et vous récupérez le tagcloud correspondant, qui va s’actualiser dynamiquement.
  • les mêmes fonctions exportables dans un widget pour votre mobile

Pour conclure, un rappel sur trois applications utilisant les tags de façon originale et pertinente :

D’autres idées d’applications pour les tags ?


Nos dernières vidéos

6 commentaires

  1. Nuage de mots clefs, c’est un peu comme bloc note pour définir un blog… Faut pas faire les arriérés non plus. Ils doivent pas être très a jours niveau technologie nos académiciens

Répondre