Suivez-nous

Navigateurs

Données personnelles : Xiaomi réagit aux graves accusations dont il fait l’objet

Xiaomi réagit à une enquête du magazine Forbes concernant les collectes de données sur ses navigateurs mobiles. Le constructeur vient de lancer une fonctionnalité qui permet de refuser cette collecte lorsqu’on utilise la navigation privée.

Il y a

  

le

 

Par

test xiaomi mi 10 pro design avant
© Presse-citron.net

Alors que la crise du COVID-19 est en train d’affecter les ventes de smartphones dans le monde, Xiaomi doit gérer une autre crise provoquée par une enquête menée par le magazine Forbes. Comme nous l’évoquions dans un précédent article, cette enquête accuse Xiaomi d’avoir enregistré des données sur les activités des utilisateurs de ses navigateurs Mi Browser, Mi Browser Pro et Mint Browser.

Face à ces accusations, la réaction de Xiaomi a été très rapide. Dans un billet de blog publié ce weekend, le constructeur chinois explique qu’il s’agit d’une collecte de données agrégées rendues anonymes, et non de données personnelles. « La collecte de données agrégées de statistiques d’utilisation est utilisée pour une analyse interne, et nous ne lions aucune information personnellement identifiable à aucune de ces données. En outre, il s’agit d’une solution commune adoptée par les sociétés Internet du monde entier pour améliorer l’expérience globale des utilisateurs de divers produits, tout en préservant la confidentialité des utilisateurs et la sécurité des données », peut-on lire dans ce billet. En d’autres termes, Xiaomi précise que les informations collectées ne sont pas envoyées à des tiers, et que cette collecte ne permet pas de faire le lien entre une donnée et un utilisateur.

Une fonctionnalité pour empêcher la collecte de données lorsque l’utilisateur est sur la navigation privée

Mais comme l’article de Forbes incluait également une information selon laquelle cette collecte de données peut avoir lieu même lorsqu’un utilisateur utilise la navigation privée, Xiaomi a décidé de sortir une fonctionnalité qui permet à l’utilisateur de refuser cette collecte d’information sur la navigation privée.

La mise à jour, disponible pour Mi Browser, Mi Browser Pro et Mint Browser sur Play Store, inclut une nouvelle option qui dans le mode incognito (ou la navigation privée) pour activer ou désactiver la collecte de données agrégées. Reste à savoir si cela suffira pour rassurer les utilisateurs de ces navigateurs.

En tout cas, Xiaomi assure que dans tous les pays où il est présent, les collectes de données pour améliorer ses services se font avec le consentement de l’utilisateur et de manière sécurisée.

Sinon, pour rappel, Xiaomi a récemment dévoilé ses nouveaux smartphones haut de gamme : le Mi 10 et le Mi 10 Pro.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests