CES 2018 : DYRUN, la start-up qui promet de la 4G dans les zones blanches

Née il y a quelques années et labellisée FrenchTech, la startup Dyrun a développé un système permettant d’avoir une connexion décente en zone blanche (et grise).

Les premiers « hyper-connecteurs »

Le système, breveté par la start-up, se présente sous forme de boîtier comparable à une batterie externe. D’un nouveau genre, Dyrun a qualifié ses boîtiers « d’hyper-connecteurs« . Ils utilisent les infrastructures réseau 3G et 4G pour apporter une connexion internet à haut débit, partout où vous allez.

S’appuyant sur un rapport de l’ARCEP attestant que les zones mal desservies sont encore trop nombreuses en France, mais aussi desservies de manière très inégales en fonction de l’opérateur, Dyrun propose une solution intelligente capable de choisir un réseau en fonction de sa qualité et de son débit. Mieux encore, le service a la faculté de fonctionner dans pas moins de 90 pays, le rendant utilisables également lors de déplacements professionnels ou touristiques à l’étranger.

Dyrun propose donc deux modèles d’hyper-connecteurs, baptisés TRON et TRON X, aux caractéristiques que voici :

DYRUN TRON : 149 €, avril 2018

  • Port carte SIM
  • 5h d’autonomie
  • Fonction Powerbank (batterie externe)
  • Connexion jusqu’à 10 personnes/appareils
  • Connexion VPN configurable

DYRUN TRON X : 299 €, avril 2018

  • Port carte SIM + eSIM
  • Batterie intelligente jusqu’à 18h d’autonomie
  • Connexion jusqu’à 32 personnes/appareils
  • Connexion VPN et Intelligent Back-up connection system
  • Anticipation de la mobilité


Commenter