Suivez-nous

Tech

Dyson Pure Cryptomic : le purificateur d’air le plus efficace ?

Un nouveau modèle de purificateur d’air lancé par Dyson possède la caractéristique de filtrer le formaldéhyde, l’un des principaux polluants présents dans les maisons.

Il y a

  

le

 
Dyson purificateur cryptomic
© Dyson

Dans les maisons et les appartements, la pollution ne vient pas que de l’extérieur. Le besoin d’aérer régulièrement son chez-soi est un moyen de pouvoir faire évacuer le « formaldéhyde », un composé organique émis par les différents produits chimiques tels que la peinture de nos murs, le vernis de nos meubles, les produits d’entretien et mêmes nos propres draps.

Ce polluant, directement présent à l’intérieur de nos maisons, fait partie des principaux composants responsables de nos irritations des yeux, du nez ou encore de la gorge. Plus grave encore, la présence de formaldéhyde peut avoir des conséquences plus importantes, en cas d’exposition plus longue et importante, pouvant aller jusqu’à l’apparition de certains types de cancers.

Dyson formaldéhyde

© Dyson

Dyson dévoile son purificateur d’air qui désintègre le formaldéhyde

En dévoilant ses nouveaux produits premium situés dans la gamme « Pure », Dyson a levé le voile sur « Pure Cryptomic », un purificateur d’air à la technologie plutôt novatrice, et se penchant spécialement sur le problème du formaldéhyde dans les maisons. Jusqu’à présent, la solution consistait en des produits filtrants l’air, et piégeant spécialement le formaldéhyde sur un filtre, en le neutralisant grâce à du charbon actif. Des produits plutôt bien conçus, mais pas non plus pleinement efficace, et demandant de changer le filtre régulièrement, sans quoi le composé organique restera présent.

Avec son nouveau Pure Cryptomic, Dyson a mis au point un produit fonctionnant avec système qui détecte automatiquement le polluant en question, le neutralisant, au niveau moléculaire, et en le faisant devenir de minuscules quantités d’eau et de dioxyde de carbone.

Dyson Pure Cryptomic

© Dyson

Comme le souligne Engadget dans un article à ce sujet, le formaldéhyde fait partie des éléments les plus difficiles à capturer, car il se présente avec des particules très petites. Le système de Dyson – qui permet déjà de filtrer 99,95 % des particules et des composés organiques volatils, utilisera du cryptomelane, un minéral qui agira comme catalyseur entrainant la réaction chimique en question. Un système qui devrait plaire par son efficacité.

Dyson V10 pas cher : où en acheter au meilleur prix ? Guide

En restera pour l’heure son prix – 650 $ pour le ventilateur, et 750 $ avec l’option de chauffage – qui semble très cher et qui ne sera pas pour toutes les bourses, en vue de son utilité. Mais d’ici peu, la technologie pourrait se faire démocratiser, et il serait logique de voir la domotique s’équiper de ces nouveaux petits purificateurs, redonnant à nos intérieurs, un peu plus de fraîcheur sanitaire.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. SébastienBx

    2 octobre 2019 at 10 h 22 min

    Dommage qu’il n’y ai pas d’information sur le prix et la durée de vie des filtres, ainsi de des information sur un suivi des polluants via une application ou une connexion avec d’autre capteur de polluants, genre capteur déporter CO2, radon etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests