Eventbrite.fr : créer des événements avec une qualité professionnelle

Eventbrite se lance aujourd’hui en France pour permettre l’organisation et la gestion d’événement avec une qualité professionnelle, tout en restant simple et accessible.

Eventbrite est un service web, iPhone, Android et iPad qui veut simplifier l’organisation et la gestion d’événements en offrant des services d’une qualité professionnelle pour un coût réduit (voir gratuit si vous organisez un événement sans frais de participation).

Plus concrètement, Eventbrite vous permet de créer une page pour votre événement, de le promouvoir (puisque celui-ci sera visible par la communauté Eventbrite), de faire le suivi des inscriptions grâce à des outils complets et à gérer l’entrée de votre événement grâce à une application mobile pour vos participants, et à une autre application pour les organisateurs qui pourront scanner et obtenir les données d’après les QR codes des billets.

Votre événement est gratuit, vous n’avez rien à payer. Votre événement est payant, Eventbrite vous permet de vendre vos billets en ligne et va prendre une commission de 2,5% + 0,75€ par billet (avec un plafond de 7,50€ par billet).

Ce service a été lancé depuis la baie de San Francisco en 2006. Alors pourquoi en parler aujourd’hui ?

Tout simplement parce qu’Eventbrite a décidé de se lancer dans une phase d’internationalisation et que son co-fondateur (qui est aussi chef technique) et la VP Marketing sont à Paris pour amorcer cette internationalisation en commençant par la France.

Pourquoi la France ? Si vous leur posez la question, ils commenceront par vous parler de l’énorme potentiel du marché, de la typologie des villes, avec une importante densité et un nombre important d’événements culturels chaque jour. Mais en réalité, le CTO (Chief Technical Officer) ne pourra pas nier que ses origines ont également joué dans la balance. En effet, Renaud Visage est français et, même si cela fait bien longtemps qu’il est parti aux Etats-Unis, les premiers pas de Eventbrite se sont faits pour lui depuis le 4ème arrondissement de Paris.

On peut dire qu’il y a eu une certaine dose de chance pour qu’un ami commun le mette en relation avec Kevin & Julia Hartz, le couple à l’origine de Eventbrite qui était alors à la recherche de son chef technique. Et Kevin n’est pas particulièrement novice dans l’entrepreneuriat : en effet, il a toujours voulu créer des produits qui pouvaient s’intégrer avec Paypal pour faciliter le paiement. Kevin Hartz a également été un investisseur de la première heure pour quelques jolis noms de l’ecosystème des start-ups US, et on ne va citer que Paypal, Airbnb, Yammer ou encore un certain Pinterest.

Au final, la petite équipe s’est penchée sur l’organisation d’événements qui était un domaine qui n’avait pas été transformé à l’époque par la nouvelle donne du e-commerce. Et ils ont misé sur la simplicité de l’outil, mais aussi sur le fait de donner l’argent tout de suite aux organisateurs (et non pas à la fin de l’événement).

Tamara Mendelsohn, VP Marketing de Eventbrite, insiste bien sur le fait que l’objectif est véritablement de proposer une expérience avec le même professionnalisme et le même succès que les grands organisateurs d’événements.

Et le but n’est pas de concurrencer les grandes salles de concerts, stades, etc. mais bien d’aller chercher un nouveau public (la « longue traîne » en terme marketing) qui va pouvoir ramener du monde autour de n’importe quel centre d’intérêt pour organiser un événement sur ce sujet.


Nos dernières vidéos

13 commentaires

  1. Merci pour cette analyse. J’ajouterais que Eventbrite se lance sur un marché français avec de nombreuses solutions concurrentes, dont par exemple YesGoLive (http://www.yesgolive.com), a priori moins cher pour le même niveau de service. YesGoLive est porté par Digitick, qui est en France le leader du e-ticket et dont la puissance du réseau est donc bien installée…

  2. j’ai vu les news sur le lancement en France et dans d’autres pays d’Europe! ils ont déjà vendu 54 millions de billets, donc un service qui a de l’avenir !

    pas mal aussi leur appli i pad pour lire les cartes bleus !

  3. @Quentin : yesgolive moins cher ? Je vois 0,99 € TTC par billet vendu + 2% du montant total du billet sur leur site alors que l’article de presse-citron annonce une commission de 2,5% + 0,75€ par billet pour eventbrite. Si mes restes d’équation de premier degré à une inconnue sont bons, eventbrite est donc moins jusqu’à 48€ le prix du billet.

  4. @Quentin : yesgolive moins cher ? Je vois 0,99 € TTC par billet vendu + 2% du montant total du billet sur leur site alors que l’article de presse-citron annonce une commission de 2,5% + 0,75€ par billet pour eventbrite. Si mes restes d’équation de premier degré à une inconnue sont bons, eventbrite est donc moins cher jusqu’à 48€ le prix du billet.

  5. Pingback: Eventbrite.fr : créer des événements avec une qualité professionnelle | Web et Social | Scoop.it

  6. Cédric, tu n’aurais pas oublié une partie de la tarification Eventbrite en route ? Sur la page https://www.eventbrite.fr/fees, je vois [2,5% plus 0,75€ par billet] + [PayPal : 3,4% de la valeur du billet + 0,25 € par transaction].
    Chez YesGoLive, c’est 2% + 0,99€, all inclusive (encaissement Paypal)… beaucoup moins cher !
    Il faudrait de plus vérifier la TVA : YesGoLive indique clairement que c’est du 0,99€ TTC. Pour Eventbrite, je ne sais pas si c’est 0,75€ HT ou TTC. Pas trouvé la précision non plus dans leurs conditions d’utilisation… pas cool !

  7. Pingback: Eventbrite s'installe au Canada - La Presse Affaires | Nouvelles Canada

  8. Pingback: Eventbrite.fr : créer des événements avec une qualité professionnelle – Presse-citron | Pari en ligne gratuit

  9. Autre concurrent, déjà bien installé auprès de nombreuses petites salles de spectacle en France : moxity.com.
    Pricing : 2,5% du prix du billet (minimum, 95 centimes HT).

  10. Weezevent lancé en 2009 a écoulé 1,5 millions de billets et inscriptions en France. La commission est de 2,5% ttc avec un minimum de 0,99 euros ttc (cela inclut les frais bancaires, grande différence avec Eventbrite)

  11. Pingback: Eventbrite.fr : créer des événements avec une qualité professionnelle | Economie Sociale 2.0 | Scoop.it

Répondre