Galaxy S III Alpha : des améliorations issues du Galaxy Note II

Le Galaxy S III Alpha est une version plus puissante de la version internationale du Galaxy S III. Elle arrivera au Japon en décembre prochain.

Les japonais vont avoir droit à une version plus puissante du Galaxy S III avec le modèle Alpha. Ses spécifications se rapprochent de celles du Galaxy Note II.

Pour l’occasion, c’est l’opérateur mobile historique NTT DoCoMo qui la proposera en décembre prochain sur l’archipel nippon.

La version internationale/GT-I9300 (lire notre test) avait été l’occasion pour Samsung d’introduire son tout nouveau SoC dans un produit fini. L’Exynos 4412 s’articule autour d’un processeur quad coeur à architecture Cortex-A9. Si ce dernier est cadencé à 1.4 GHz sur le S III, il le sera à 1.6 GHz sur le S III Alpha comme c’est le cas sur le Galaxy Note II qui dispose de la même puce. Ressemblance avec le Note II qui passe aussi par la quantité de RAM : 2 Go sur celui-ci contre 1 Go sur le S III international. Seule la plupart des versions disposant de la 4G LTE du S III disposent de 2 Go de RAM mais intègrent un SoC Snapdragon avec processeur double coeur. La version i9305 du S III dispose toutefois du SoC Exynos 4412 et de 2 Go (lire notre article). Cependant, son processeur reste cadencé à 1.4 GHz.

La nouvelle déclinaison du S III sera proposée en gris titane et noir saphir. Rappelez-vous. Samsung avait introduit ces nouvelles couleurs fin août : le noir saphir est « inspiré des pierres utilisées par les anciens peuples d’Inde et de Perse pour se protéger avec la conviction qu’elles renforcent la volonté. » Mais si le gris titane vous séduit plus, sachez qu’il « exprime le sentiment de la modernité et de la sagesse apportant un élément futuriste sur le téléphone. » Et Samsung de préciser également que la couleur grise vient comme « un symbole de l’intelligence, de la perspicacité et de la curiosité. » Un message embué dans une campagne marketing à laquelle la pierre philosophale et les pierres de Stonehenge ont échappé à notre plus grand soulagement.

Amélioration du hardware avec la RAM et la fréquence du CPU et cosmétique avec les couleurs proposées, mais aussi des adaptations software qui rendent le S III Alpha plutôt attrayant. Il disposera en effet d’Android 4.1, alias Jelly Bean, préinstallé en lieu et place d’Android 4.0 (alias Ice Cream Sandwich). Une mise à jour de l’OS Android qui vient avec de nouvelles fonctionnalités via Touchwiz. Ainsi la fonctionnalité multi écrans présente sur le Galaxy Note II est aussi de la partie sur le Alpha.

Enfin, il reste plusieurs questions en suspens concernant cette version améliorée du S III. Avec le support du 4G LTE et une fréquence de son CPU 14% plus élevée, le S III Alpha ne risque-t-il pas d’être à l’étroit dans sa batterie de 2100 mAh ? La puissance dynamique dissipée par un processeur est proportionnelle à la fréquence. Une batterie de 2400 mAh aurait donc été un minimum. Reste qu’il est probablement délicat de la placer dans le même volume.

Si le S III Alpha débarquera au Japon, Samsung n’a pas précisé s’il sortira ensuite sur d’autres marchés (Europe, Etats-Unis…).


3 commentaires

Commenter