GoneIn60s évite les fermetures intempestives de logiciels

Vous êtes en train de rédiger le courrier du siècle, deux heures que vous êtes sur le bazar. Vous allez alors chercher une information complémentaire sur internet pour peaufiner votre argumentaire, vous revenez et hop, c’est le drame : au lieu de fermer Firefox, vous fermez Word. Et vous n’aviez pas enregistré vos dernières modifications,

Gonein60sVous êtes en train de rédiger le courrier du siècle, deux heures que vous êtes sur le bazar. Vous allez alors chercher une information complémentaire sur internet pour peaufiner votre argumentaire, vous revenez et hop, c’est le drame : au lieu de fermer Firefox, vous fermez Word.

Et vous n’aviez pas enregistré vos dernières modifications, ni paramétré une sauvegarde automatique car vous êtes comme ça, vous aimez travailler sans filet.
Ca s’est joué à peu de choses, les relations avec un correspondant tiennent parfois à un clic déplacé de quelques millimètres.

C’est là qu’intervient (roulements de tambour) GoneIn60s : ce petit bout d’utilitaire (encore une production Lifehacker) ajoute un délai – paramétrable – à la fermeture de vos logiciels.
Ainsi si vous fermez accidentellement une application en cours, sa fenêtre disparaît mais elle est simplement réduite. Apparaît alors une flèche clignotante dans votre barre de tâches, indiquant un compte à rebours avant la vraie fermeture définitive du logiciel en question.
Il vous suffit alors de cliquer sur la flèche pour réactiver le travail en cours, sans perte.
Vous pouvez même paramétrer les logiciels pour lesquels vous ne souhaitez pas de délai de fermeture.
Encore un truc anodin qui peut vous épargner bien des crises de nerfs non ?


Nos dernières vidéos

6 commentaires

  1. En général, un document ouvert et non sauvegardé affiche toujours une confirmation avant de se fermer.
    Sauf à avoir paramétré son soft pour éviter ça.
    Mais pourquoi installer des béquilles gourmandes en ressources quand il en existe déjà par défaut ?

    Et puis, comme Nicolas, Ctrl-S est devenu un réflex.

  2. J’ai lu ce billet ce matin et je me suis dit, tient bonne idée ce programme, mais moi j’en ai pas besoin … sauf que je viens maladroitement de fermer Firefox avec 15 onglets d’ouverts… donc je suis revenu télécharger ce programme, ça m’apprendra… merci !

Répondre