Suivez-nous

Applications

Google couvre désormais 16 millions de kilomètres sur Street View

Google a dévoilé les chiffres impressionnants de ses deux services emblématiques Earth et Street View. Le résultat d’un travail acharné mené au cours des quinze dernières années.

Il y a

  

le

 
Google Street View
© Unsplash / Suzy Brooks

Lorsque nous recherchons un lieu ou un établissement sur Google, il est devenu banal de le visualiser via Street View ou sur Google Earth. Ces services sont aussi particulièrement appréciés des professionnels qui peuvent mettre en valeur leurs établissements. Pourtant, faire fonctionner de tels outils ne va pas de soi et de nombreuses années ont été nécessaires pour qu’ils soient totalement opérationnels.

Dans un billet de blog publié vendredi, la firme de Mountain View vient d’annoncer que Street View avait désormais cartographié une zone de 10 millions de miles dans le monde (ce qui équivaut à environ 16 millions de km). Une distance qui représente l’équivalent de 400 fois le tour de la Terre. Google Earth n’est pas en reste puisqu’il couvre 98 % de la population mondiale, soit environ 58 millions de km².

Des controverses sur la géolocalisation

Thomas Escobar, un des responsables de Google Maps, a pris sa plume pour rappeler l’impressionnant dispositif se trouvant derrière ces deux outils :

Recueillir des images n’est pas une mince affaire. Cela peut prendre de quelques jours à plusieurs semaines et nécessite une flotte de voitures Street View, chacune équipée de neuf caméras qui capturent des images haute définition à partir de tous les points de vue possibles (…) Chaque véhicule comprend son propre centre de traitement photo et des capteurs qui utilisent des faisceaux laser pour mesurer avec précision la distance. Il y a aussi le trekker Street View, des randonneurs équipés d’un sac à dos qui recueillent des images d’endroits où la conduite n’est pas possible. Ils sont transportés par des bateaux, des chameaux et même des troupes de reconnaissance pour prendre des photos de haute qualité sous plusieurs angles, souvent dans certains des endroits les plus difficiles à cartographier du monde.

Ce dispositif et ces chiffres impressionnants illustrent la prouesse réalisée par l’entreprise. Ils ne devraient toutefois pas vraiment plaire aux opposants qui sont très critiques de ces services depuis leurs débuts. Google Maps est en effet régulièrement accusé d’attenter à la vie privée de ses utilisateurs. Une controverse a notamment fait beaucoup parler l’an dernier. Il est apparu que même si vous désactivez la géolocalisation sur votre smartphone, Android comme iOS, Google saura exactement où vous êtes. Depuis, la compagnie a toutefois modifié sa page d’assistance afin d’apporter certaines précisions sur la géolocalisation.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests