Google peut maintenant avoir deux réponses à une question de l’utilisateur

Le moteur de recherche de Google devient toujours plus intelligent.

Depuis 2012, Google est en mesure de répondre à certaines de nos questions. Au lieu d’afficher seulement des liens hypertextes, lorsque les requêtes sont bien formulées, Google met en avant des extraits de pages web qui répondent à la question posée par l’utilisateur.

Ainsi, si on tape par exemple « le plus grand pays », Google ne se contente pas de donner des liens sur les résultats de recherche, mais met également en avant un extrait qui explique que le plus grand pays du monde est la Russie.

Mais dans certains cas, les requêtes peuvent avoir plusieurs interprétations. Et aujourd’hui, les algorithmes de Google sont capables de détecter cela et de présenter non plus une seule réponse, mais deux, lorsque cela est pertinent.

Dans l’exemple ci-dessous, fourni par Google, l’utilisateur saisit (en anglais) la requête « le jardin a besoin de plein soleil ? ».

Le moteur de recherche va considérer deux interprétations. La première est que l’utilisateur veut savoir quelles plantes ont besoin de plein soleil et la seconde est que celui-ci veut connaitre la durée d’exposition dont les plantes « plein soleil » ont besoin chaque jour. Au lieu de ne donner qu’une seule réponse, Google va en fournir deux.

Dans un premier temps, Google explore ces requêtes qui peuvent avoir plusieurs intensions possibles. Mais la firme prévoit également de s’attaquer aux requêtes des internautes qui sont à la recherche de conseils. Par exemple, si l’internaute saisit « Cela vaut-il la peine de réparer mes fondations ? », Google pourrait décomposer la requête en plusieurs composants (financier, durée, méthode, etc.).

En substance, l’objectif du moteur de recherche est de donner encore plus de réponses à ses utilisateurs, directement sur son site.


Un commentaire

  1. Je ne sais pas si vous avez remarqué mais Google va encore* (!) plus loin du côté médical. Il est désormais devenu « Docteur Google » et propose en sidebar un minisite (3 onglets) avec « à propos », « symptômes » et « soins », sur les maladies et différentes affections !

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies