Google I/O : Sergey Brin en a mis plein la vue avec les lunettes Google Glass

Lors de la keynote d’ouverture de la Google I/O, Google a tenté d’en mettre plein la vue avec les lunettes Google Glass. Sergey Brin, le co-fondateur de Google, est tout d’abord monté sur scène portant une paire de ces lunettes futuristes. Puis les conférenciers ont pu assister à un show hollywoodien mettant en scène les Google Glass. Récit

Derrière lui, on pouvait voir un écran géant affichant les vidéos diffusées en live dans une bulle Google+. Les vidéos affichées étaient celles de parachutistes filmant depuis un avion avec chacun une paire de Google Glass. L’équipe s’est alors lancée de l’avion et a atterri sur le toit du centre de convention de San Francisco avant de remettre un colis à un groupe de cyclistes qui ont eux-mêmes remis le précieux paquet à deux personnes qui ont descendu le flanc du bâtiment en rappel. Deux autres cyclistes ont pris le relais avant d’arriver sur scène, façon hollywoodienne, pour remettre le colis à Sergey Brin. Chacun individu de cette chaîne portait une paire du prototype des lunettes et Google a également montré des vidéos de personnes portant les lunettes jouant au tennis ou bien courant. Les lunettes seront donc adaptées à la vie de tous les jours et conviendront même au sportif.

Toutefois, n’essayez pas de marquer un but de la tête avec. Car à 1500 dollars, vous risqueriez de le regretter. Car c’est bien à ce prix que le précieux colis arrivé sur scène et contenant une paire de Google Glass a été proposé aux développeurs américains présents à la conférence. Il s’agit du modèle Glass Explorer Edition. La date de livraison ne sera pas avant 2013 pour une commercialisation un an plus tard.

On a également pu en savoir un peu plus sur les spécifications techniques du prototype. Les lunettes intègrent un CPU puissant, une quantité de RAM importante, un accéléromètre, un gyroscope, un microphone, un modem radio pour se connecter à internet en WiFi ou en Bluetooth, une caméra, un haut-parleur et une surface tactile pour la commander. Google a précisé qu’elles permettront donc de filmer à la volée sans avoir à sortir un quelconque appareil mais elles permettront également d’effectuer ce qui avait été montré dans la première vidéo de démonstration du Google Glass Project.

Google attend le retour d’information de la part des développeurs afin d’apporter des modifications aux lunettes. Cela signifie donc que le produit final destiné au grand public aura bien le temps de changer et qu’il ne faudra pas compter vous l’offrir pour le prochain Noël. «Google Glass Explorer est encore une ébauche», a indiqué M. Brin. Les fans de technologie qui désirent participer aux balbutiements d’une nouvelle technologie sont ainsi invités à influencer ce projet révolutionnaire.


Nos dernières vidéos

5 commentaires

  1. Ce jouet a quand même l’air incroyable… même à 1500 € j’aimerais me l’offrir. D’ailleurs, c’est ce que je n’ai pas compris: ce sera le prix lors de la commercialisation publique des lunettes ? Ce n’est pas donné, mais j’avoue que c’est un véritable petit bijou etje ne peux m’empêcher de penser aux appareils de Dragon Ball Z en voyant ça…

  2. La technologie paraît intéressante, mais étant donné le prix, si celui-ci n’évolue pas franchement à la baisse, cet outil restera réservé aux personnes qui ont les moyens et aux entreprises qui en auront 1 utilité économique.
    Nous verrons bien ce qu’il en sera dans … 2 ans!

  3. C’est vraiment impressionnant si l’on arrivait à avoir des lunettes remplaçant les téléphones portables!
    J’adore la façon très réfléchie qu’à Google pour introduire un nouvel objet 😉

  4. Pingback: Google I/O : Sergey Brin en a mis plein la vue avec les lunettes Google Glass | Innovations du Social Travel | Scoop.it

Send this to a friend