Google lance officiellement le bouton « +1 » intégrable sur les pages web !

Après le lancement du système « +1 » intégré aux résultats Google il y a tout juste un mois. Google ajoute aujourd’hui une pierre très importante à l’édifice social qu’il essaye de créer en lançant le bouton « +1 » intégrable directement sur les pages web. Un « Like » made in Google qui en plus de générer du trafic, va influencer le ranking de la page dans le moteur de recherche !

Après le lancement du système  « +1 » intégré aux résultats Google il y a tout juste un mois. Google ajoute aujourd’hui une pierre très importante à l’édifice social qu’il essaye de créer en lançant le bouton  « +1 » intégrable directement sur les pages web. Un « Like » made in Google qui en plus de générer du trafic, va probablement influencer le placement de la page dans le moteur de recherche !

Depuis le lancement du système « +1 » tout le monde l’attendait, la voici ! L’annonce officielle de mise en place du bouton « +1 » intégrable aux sites web. Pour rappel « +1 » correspond à la contre-attaque après le (soyons honnêtes) relatif échec de « Google Buzz », Google essaye de se relancer dans la course aux réseaux sociaux largement dominée aujourd’hui par Facebook et Twitter. L’idée est la suivante :  intégrer la fonction sociale de partage de liens comme le « like » ou le « retweet » directement dans le moteur de recherche.

Qu’est-ce que « +1 » apporte ?

Une simple réédition du « like » ou du « retweet », même avec l’estampille Google n’aurait certainement pas suffit à inciter les utilisateurs à changer de réseau social. Google a donc opté pour une stratégie différente, inciter les Webmasters à inciter les utilisateurs à utiliser « +1 » ! Comment ? En prenant en compte directement le nombre de « +1 » de votre réseau et même des autres utilisateurs pour afficher certains résultats en priorité dans les résultats de recherche, comme le prophétise TechCrunch, bien qu’il n’y ait pas d’annonce officielle sur ce point pour l’instant.

Si cela s’avérait être le cas, pour les webmasters le choix d’implanter le bouton « +1 » sur leur site semble tout bénéfice, plus de partage équivalant à plus de trafic et à un meilleur positionnement dans Google !

Reste à savoir si les utilisateurs vont, eux, se mettre à « +1 » ou simplement ignorer ce nouveau bouton qui les oblige à créer un profil Google et à reconstruire leur graph social de Facebook et Twitter ? Dans un cas extrême, va-t-on voir des sites supprimer leurs boutons « like » et « Retweet » pour obliger les utilisateurs au « +1 » ?  L’avenir le dira.

Comment l’installer sur votre site ?

Pour installer le bouton sur votre site, rien de plus simple ! A l’instar des autres boutons sociaux, il vous suffit de :

  • Vous rendre sur le site de +1
  • Configurer vos options de taille et de langue
  • Récupérer le code à copier coller sur vos page… et Voilà !

Ce lancement est crucial pour Google dont les tentatives de création de réseau social précédentes sont restés des échecs. D’ailleurs Eric Schmidt l’ex-CEO de Google a reconnu mardi « avoir merdé » sur le front des réseaux sociaux et notamment face à Facebook.

Vous pouvez déjà voir le bouton en action sur certains site comme Android MarketBlogger, Product Search and YouTube ! Je vois venir la question de loin… donc pour l’intégration du bouton « +1 » sur Presse-Citron, il va falloir demander à Eric ! 🙂


59 commentaires

  1. Pingback: Google lance officiellement le bouton « +1 » intégrable sur les pages web ! « Le fil d'infos vu par la CFTC des Hôpitaux de Strasbourg

    • Jean-Baptiste

      @Watussi @Webconsulting : C’est vrai que l’utilisation du terme PageRank était erroné, j’ai modifié l’article en fonction, merci. Il n’en reste pas moins que en terme de SEO, l’implantation du +1 et son utilisation va probablement être fortement encouragée par Google… ils ne vont pas s’en priver

  2. Si le +1 n’est pas pris en compte dans les résultat de recherche alors à quoi sert-il ? la question ne ce pose même pas, Google veut ramener du monde sur son réseaux (Gmail) et pour les amener il veut utiliser les webmasters (toujours partant quand il est question de SEO…) à ajouter ce bouton, voir même à supprimer celui de facebook (le bouton j’aime).
    Pour ma part, je trouve le like de facebook inutile pour les articles de blogs etc , seul les boutons de partage comme twitter/facebook sont intéressant. Le +1 est plus en concurrence avec les pages fans.

    • Jean-Baptiste

      @Webconsulting : Oui pas assez de temps pour impacter le PageRank général d’une page. Par contre au niveau de l’utilisateur et de son réseau ça ne parait pas illogique du tout de proposer les liens préférés de son réseau en priorité. Mais tu as raison, il n’y a pas d’annonce officielle et c’est pour cela que j’ai modifié la tournure dans l’article évoquant une hypothèse… même si je trouve peronnellement la vidéo Google plus qu’explicite.

  3. @Jean-baptiste webconsulting, La recherche devient social et comme la dit j-baptiste ca incite les internautes alors que ca modifie le pagerank ou pas, ça change rien, ya pas que ça qui entre en ligne de compte. Donc niveau SEO ça change. les résultats ne seront pas les même d’un individus à l’autre. Le plus dur sera de référencer un site sur des recherches ou l’internaute possède un compte Google et qui n’a pas beaucoup de contact qui +1 les pages.

  4. @Stagueve @Jean-Baptiste:

    Je persiste et signe. Le +1 n’a aucun impact sur le PageRank, ni le trafic du site, ni son ranking jusqu’à preuve de contraire. Concernant le futur, c’est probable, mais je ne crois pas à la voyance DSL pour vous.

    Le +1 a avant tout un rôle de prescription. C’est le facteur confiance – ou social – qui est mis en avant.

    @Stagueve: A l’avenir le +1 sera « probablement » une donnée prise en compte dans le ranking, je dis bien probablement, mais à l’heure qu’il est absolument rien ne le prouve, donc @Jean-Baptiste ni personne d’autre ne peut pas l’affirmer avec certitude.

  5. On a quand même l’impression parfois que Google a les yeux plus gros que le ventre. On ne peut pas être premier de la classe dans toutes les matières. J’imagine mal ce bouton +1 s’imposer sur ce secteur des réseaux sociaux. Je pense que Google ne fait que surfer sur une tendance en suivant le mouvement. On a bien vu avec l’introduction en bourse de Linkedin qu’il y a une bulle spéculative autour des réseaux sociaux (qui dit bulle dit grosse désillusion au bout du compte pour certain). L’argument du SEO me semble insuffisant pour obliger les internautes et les webmaster a utiliser ce nouveau service. Ca manque quand même cruellement d’innovation. Google nous avait habitué a mieux que de suivre les autres comme un mouton. C’est un peu la même histoire que pour son navigateur chrome finalement.

  6. C’est bien gentil leur bouton mais a force de multiplier les réseau sociaux il n’y a plus d’intérêt si tout le monde est disperse ils devrait plutôt travail main dans la mains avecfacebook afin de renforcer leur position respective

  7. Après avoir supprimé de la page d’accueil le script de Facebook qui rendait régulièrement la page indéfiniment en chargement, je viens d’inclure le bouton Google en test. J’ai un peu plus confiance sur les problèmes de chargement (google analytics est quasiment transparent).

  8. Pingback: Bouton +1, du social chez Google | Economie numérique

  9. Pingback: Extension Chrome : Savoir combien de +1 Google sur une page web

  10. Si Google veut que son bouton supplante Facebook, l’impact sur le référencement sera le susucre qui pourrait faire pencher la balance. C’est à la limite de la légalité, mais Google pourra profiter se sa position dominante dans le domaine de la recherche pour rendre ce « j’aime » populaire.

    Pour ne pas mettre le web mondial à dos, il faudra tout de même introduire en douceur…

  11. Pingback: Bouton +1 du social chez Google | Blog du Forum net-day

  12. Apparemment, tout le monde ne parle que de la manière dont on peut rajouter ce bouton sur un blog et de ce que ça peut apporter (ou pas) aux blogueurs. Par contre, on ne dit mot de ce que ça peut changer pour celui qui veut cliquer dessus.
    Par exemple, en voulant le faire sur un site, je me suis aperçu qu’il m’était demandé de rendre mon profil Google public. Pourquoi cela ? Ne puis-je dire que j’apprécie la pertinence d’un article sans avoir à donner ma vraie identité ? Car, mon profil n’est accessible qu’à mes amis et à ceux que je permets de le voir car il contient, outre mes nom et prénom, mon adresse ainsi que mon numéro de téléphone.
    Il serait donc intéressant de se pencher sur la question de savoir à quoi s’engage celui qui clique sur ce fameux bouton « +1 », je crois.

  13. Salut à tous,
    Idem je me pose aussi des questions sur l’impact de ce bouton +1 de google.
    Vu le succès des boutons de Facebook et de bien loin derrière ceux de Twitter je doute que Google réussisse à les rattraper et encore moins les devancer vu leurs longueurs d’avance (comme Google qui devance les autres moteurs de recherche…)Je me vois mal avoir un compte sur facebook, un compte sur twitter,un compte sur +1 etc…
    Je suis du même avis que Google devrait plutôt « travailler » avec facebook et twitter. Et franchement mettre pleins de boutons n’incitera je pense pas plus les internautes à ouvrir un compte sur +1 qui risque lui aussi d’être un « buzz 2 »

  14. Pingback: Quid du bouton -1 ? « Les D'jeunes

  15. Pingback: Google +, le – de Google ? | DigiCom 2012

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies