Google : le moteur de recherche prend des airs de réseaux sociaux

Aux Etats-Unis et au Brésil, les célébrités pourront « poster sur Google ».

Pour l’élection présidentielle aux Etats-Unis, en 2016, Google a testé une fonctionnalité qui permettait aux candidats de « poster sur Google ». Un peu comme sur un réseau social, les candidats pouvaient publier du texte, des images ou des vidéos qui apparaissent dans les résultats liés à ceux-ci.

Aujourd’hui, la firme de Mountain View veut rendre cette fonctionnalité accessible à plus de célébrités et d’organisations.

« L’année dernière, nous avons commencé à expérimenter en permettant aux personnes et aux lieux de poster directement sur la recherche Google. Nous avons commencé avec les élections aux États-Unis et nous avons terminé des dizaines d’autres expériences à travers le monde. À partir d’aujourd’hui, aux États-Unis et au Brésil, nous allons passer à l’étape suivante et ouvrir le processus de demande afin que les organisations et les personnes appartenant à des catégories spécifiques puissent publier directement sur Google », écrit Mario Queiroz, Vice President, Product Management, ans un billet de blog.

Au Brésil, si un internaute recherche « Vanessa de Mata », il verra une section contenant des publications provenant de cette source, comme s’il était sur le compte vérifié de celle-ci sur Facebook ou Twitter.

Après les USA et le Brésil, Google continuera à tester cette fonctionnalité dans d’autres pays.

Il s’agit d’une autre approche de la firme de Mountain View pour entrer en compétition avec les services tels que Facebook ou Twitter, après les échecs d’Orkut (qui était particulièrement populaire au Brésil) et de Google+ (le réseau social avait inquiété Facebook lors de son lancement, mais il a fini par devenir une « ville fantôme »).


Nos dernières vidéos

Répondre