Connect with us

Internet

Google veut s’occuper du bon état de vos… œufs !

On n’arrête pas Google, même quand il s’agit de faire baisser le taux de casse dans la livraison d’oeufs

Il y a

le

On connaissait la passion des ingénieurs de Google pour les Easter Eggs, ces « œufs de Pâques » cachés dans leurs programmes ou applications. On connaissait moins l’intérêt du géant de Mountain View pour les vrais œufs, ceux qu nous consommons au quotidien.

Qui n’a jamais pesté de retrouver craqués ses œufs fraîchement achetés ? Un sac posé un peu trop brusquement, ou une bosse sur la route, et le mal est fait. Pour les services de livraisons de courses à domicile, le problème est le même. Et ce n’est toujours pas plus agréable pour le consommateur.

Réinventer la roue

C’était sans compter avec… Google, qui a peut-être bien trouvé la parade à ce problème de vie quotidienne. Si l’on se réfère aux récents dépôts de brevets de la société, l’un d’eux tente de résoudre cette délicate question existentielle. Si le lien entre le géant du web et le problème des œufs cassés peut paraître bien éloigné, c’est oublier qu’il existe un service de livraison à domicile Google Express aux USA.

> Lire aussi :  Google lutte contre la pornographie infantile

Quel est alors le secret derrière ce brevet ? Il s’agit d’un support de maintien composé de coupoles interconnectées qui empêchent les œufs de bouger lorsqu’ils qu’ils sont dans la boîte. Un dispositif complété par un dôme de maintien de la partie supérieure de l’œuf, permettant d’éviter que les œufs ne s’entrechoquent. Les ingénieurs pensent également à modifier la boite en carton de sorte à sa surface soit plus rigide, en repartissant la pression sur des socles cruciforme entre chaque œuf.

Pour information, Google Express a été lancé en septembre 2013 en outre-Atlantique. Une offre en concurrence frontale avec le service AmazonFresh qui s’est lancé dans la livraison de produits frais. Et le brevet en question n’est pas si anodin, puisqu’il pourrait être pour Google Express un moyen de se distinguer de ses concurrents (et d’améliorer sa rentabilité)…

7 Commentaires

7 Commentaires

  1. Denis

    12 février 2018 at 9 h 50 min

    « maintenant les œufs entre mais permettant également de consolider la surface de la boite en carton. Boite en carton à laquelle les ingénieurs pensent également à modifier de sorte à maintenir les œufs le plus possible. »

    C’est moi ou c’est incompréhensible ?

    • Adam

      12 février 2018 at 10 h 12 min

      Je me disais la même chose, l’article est assez mal rédigé :/

    • Willow

      12 février 2018 at 11 h 12 min

      Oui c’est exactement ce que je me suis dit lol

    • Corentin

      12 février 2018 at 17 h 03 min

      A vrai dire, l’explication originale en anglais est si complexe que j’ai fini par en perdre le fil en essayant de le traduire à plusieurs reprises. Je corrige ça, merci

  2. Kevin Ponseel

    12 février 2018 at 10 h 46 min

    Je me demande comment ils livrent les oeufs aux etats unis. Faut le faire pour les casser avec les emballages actuels cartonnés

  3. Luljeta sukaj

    13 février 2018 at 9 h 12 min

    Ja dof

  4. Pascal-Bob

    13 février 2018 at 9 h 17 min

    Je trouve que cette rubrique est parfois assez anodine mais là, c’est carrément la rubriques des oeufs écrasés!…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests