Grippe porcine : la carte de l’évolution sur Google Maps

Un membre de l’Institut de Recherche Biomédicale de Pittsburgh aux USA a publié une carte Google Maps de l’évolution de la pandémie de grippe porcine. Si j’en crois les propos d’un éminent expert en questions vétérinaires entendus hier sur une grande radio périphérique, la France devrait être épargnée du fait de ses structures d’élevage…▶ Posez

Un membre de l’Institut de Recherche Biomédicale de Pittsburgh aux USA a publié une carte Google Maps de l’évolution de la pandémie de grippe porcine.

Si j’en crois les propos d’un éminent expert en questions vétérinaires entendus hier sur une grande radio périphérique, la France devrait être épargnée du fait de ses structures d’élevage…


View H1N1 Swine Flu in a larger map

Nous voilà rassurés. Autant que pour Tchernobyl, donc.

C’est effectivement très rassurant


Nos dernières vidéos

43 commentaires

  1. Y parait que la France dispose d’un grand nombre de masques… Moi j’en ai acheté 3: Ceux de Nif Nif, Naf Naf et Nouf Nouf!

  2. Dans le coin, il n’y a pas que Google Maps qui sème la panique : les journaux mexicains le font très bien aussi : des Une consacrées uniquement à l’épidémie, des chiffres de folie qui sortent d’on ne sait où, des témoignages apeurés.. vivement que ça se calme !

  3. Bien sûr que la France va être épargnée !
    Comme avec Tchernobyl, comme avec la « crise/récession », la vache folle, la grippe aviaire et j’en passe ! 😀
    On en a de la chance d’être dans ce pays.

  4. du fait de ses structures d’élevage??
    Les porcs ne sont ils pas que de l’origine de la souche du virus?? maintenant que c’est d’homme à homme les porcs sont hors de cause dans la transmission.

  5. En même temps sur la carte, si on clique sur les points en France, on parle de possibles cas. Et les tests préliminaires ont été négatifs, encore une fois d’après cette source. Ce sont à priori des personnes qui reviennent du Mexique, donc rien à voir avec les structures d’élevages et un passage de la souche chez les porcs de nos contrés… Il ne s’agit donc pas encore d’épidémie en France puisqu’à priori il n’y a pas encore de cas avérés, et donc encore moins de transmission ou propagation condition sine qua non pour que l’on puisse commencer à parler d’épidémie.

    Attention car en lisant la news (et les premiers commentaires) on a l’impression qu’il y a déjà des cas en France, ce qui ne semble pas être juste pour l’heure… Les médias que je consulte ne parlent que de 4 cas suspects, non confirmés, avec des tests préliminaires négatifs. D’ailleurs l’auteur de cette carte ferait bien de citer ses sources s’il veut publier cela sur internet.

    Au passage, la grippe aviaire on en a beaucoup parlé, mais dans les faits on a été épargné. On ne peut pas en dire autant pour l’ESB même si au plus fort de l’épidémie il n’y a eu que 275 cas (notons qu’il y en a encore eu 8 l’an passé).

    Après je suis d’accord que prendre des mesures en amont, au lieu de se contenter de l’avis de l’expert qui dit que le nuage/l’épidémie/le concert de Lara Fabian va passer à coté, ça évite d’avoir à mentir à posteriori.

  6. Je confirme ce que dit Arnaud plus haut.
    Maintenant que le virus a muté les porcs ne jouent plus aucun rôle dans la maladie : la transmission se fait d’homme à homme.
    Quand à savoir si nous avons connaissance de toutes les infos liés à cette épidémie, seul l’avenir nous le dira…

  7. Rooh le post taillé sur mesure pour google.
    Je sais que la critique est facile mais là c’est quand même gros, ça pourrait presque servir d’exemple tel quel dans un bouquin de SEO 😉

    Allez, disons qu’il en faut aussi pour faire un bon blog, on peut pas avoir de la valeur ajoutée à tous les posts.

  8. Eric

    Et oui, le SEO est une discipline qui nécessite un entraînement quotidien 🙂

  9. bonjour,

    il aurait été plus juste, scientifiquement parlant, de parler de l’évolution de l’épidémie de grippe porcine et dire qu’il y a un risque de pandémie.

    Sinon petite parenthèse, c’est peut être un post taillé Google mais l’angle sous lequel le sujet est abordé est approprié au thème général de ce blog, il n’y a donc pas de raison de s’en priver.

  10. Et il se passe quoi si on se balade dans la rue avec un masque chirurgical,un maillot de foot mexicain sur les épaules, en toussant comme un malade, avec un joli petit cochon en laisse? 🙂

  11. Ce qui serait intéressant c’est une appli iphone utilisant la fonction gps et permettant de détecter les porteurs de virus. Un réseau anti-social quoi.

  12. ce qui serait bien c’est la légende des couleurs des marqueurs dans l’article….
    parce que là on voit de smarqueurs et on oublie que :
    rose = cas possible
    violet/bleu = cas confirmé
    jaune = cas possible/suspecté

    en gros ce n’est pas vraiment de l’info

  13. Pingback: H1N1 SWINE FLU - Google map de la pandémie grippe porcine | [ e-PHARMArketing.com ]

  14. Pingback: Revue des blogs #148 : Une liste de news très Geek !

  15. Mais une question se pose : comment vont Kermit la grenouille et Peggy La Cochonne ? Sont-ils revenus de leur voyage en Espagne ? espérons qu’ils aient pensé à porter des masques en visitant le prado…

  16. Super les 3 cas du nord de la france sont pas trés loin de chez moi. Sont relous avec leurs maladies 🙁

  17. et moi je suis routier international et je part la semaine du havre a la grande bretagne comment faire si je refuse d y allez vu les ka enregistre la bas est ce que s est un refus de travail si je n y vais pas

  18. Pingback: Les 10 billets les plus commentés cette semaine | Presse-Citron

  19. Bonjour,

    Nous sommes une team de développeur pour une compétition étudiante et nous avons développé un outil d’harmonisation de la collecte des données, de tracabilité et de mise en graphique des épidémies.

    Nous travaillons sur le moment sur le cas du H1N1 pour tester notre architecture :

    http://live.epidemicstracker.com.

    Si vous avez des sources de données nous serions heureux de pouvoir mettre a jour la carte d’évolution en conséquence pour être au plus près de la réalité.

  20. Ah oui la fameuse grâce française où les virus contournent la frontière pour toucher directement l’Angleterre, l’Italie ou l’Allemagne et en laissant notre territoire sain et sauf (ah ah ah :D).

    J’aime la force des médias.

  21. Google fournie encore des statistiques tant que l’OMS a déclaré que c’est impossible à donner des statistiques réels ! cette grippe n’est plus contrôlable !

  22. C’est pas pour relancer le sujet mais il y a deux heures est apparu le premier cas mortel de grippe porcine à Taïwan… Ca commence à faire flipper !

    En plus ils ont annoncé que la rentré des classes va être l’élément déclencheur en France 🙁

  23. Pingback: Twitter Trackbacks for Grippe porcine : une carte pour suivre la pandémie | Presse-Citron [presse-citron.net] on Topsy.com

  24. Trop drôle! Je reprends donc le contenu de ce post d’il y a 7 mois (presque jour pour jour) :

    « Si j’en crois les propos d’un éminent expert en questions vétérinaires entendus hier sur une grande radio périphérique, la France devrait être épargnée du fait de ses structures d’élevage… »

    Je ne suis moi-même ni éminent, ni expert. Juste un petit français moyen aux 35h qui cotise à la sécu.
    Il y a aujourd’hui (source INVS) 57 décès :
    « Au total, depuis le début de l’épidémie, 305 personnes ont été hospitalisées. Parmi elles, 101 sont toujours en réanimation ou unités de soins intensifs. Par ailleurs, le nombre des décès signalés en métropole depuis le début de l’épidémie s’élève à 57, soit un de plus que lors du bilan du 20 novembre.  »
    Je ne pense pas que ces 57 morts aient fréquenté particulièrement des élevages porcins (!). Merci de transmettre à l' »éminentexpert ».

    Personnellement, je me suis fait vacciner le second jour d’ouverture des centres de vaccination. Il n’y avait PERSONNE d’autre que mon épouse et moi-même.

    La faute à qui?
    – aux médias qui distillent des infos (désinfo!) de manière fractionnée, hors contexte, incomplètes
    – aux français, contestataires par nature. Anti-OGM, anti-nucléaire, anti-flics, anti-adjuvants, anti-allergènes, anti-vaccins
    – aux institutions parasitées par les « antis » : Ma nièce de 14 ans ne veut pas se faire vacciner parce que son prof d’histoire leur a dit que « le vaccin cause des effets secondaires ».

    Aujourd’hui, ces mêmes « antis » contestent le choix gouvernemental d’avoir acheté 94 millions de doses, puisque cela génère des files d’attente dans les centres de vaccination!

    Pourtant, ils ont une alternative : Se la fermer, chopper la vilaine maladie, et se finir au Doliprane. Ca serait si simple ainsi…

  25. avec le recul , on peut voir que c’était bien une vaccination forcée et une belle carottes pour nous les consommateurs de l’industrie pharmaceutique .

Send this to a friend