15 ans plus tard, IKEA sort la suite d’une de ses anciennes publicités

IKEA dévoile une vidéo qui reprend exactement là où s’était terminée une publicité datant de 2002 et en profite pour faire passer un message sur la surconsommation.

Et dire qu’on reproche à Hollywood de faire trop de suites ou de reboots…

L’histoire d’une lampe devenue trop vieille

Souvenez-vous en 2002, IKEA Canada marquait les esprits avec une publicité émouvante désormais mythique. On suivait les dernières heures d’utilisation d’une lampe rouge qui finissait abandonnée par sa propriétaire car jugée trop vieille.

Seule la nuit, sous la pluie et laissée sur le trottoir, la lampe ne trouvait même pas grâce aux yeux d’un passant, incarné par l’acteur suédois Jonas Fornander, qui lui expliquait qu’elle était beaucoup moins bien que les nouvelles lampes IKEA. L’originalité de cette publicité résidait dans le fait qu’une partie de la vidéo se déroulait du point de vue de la lampe rouge, en vue subjective.

The red lamp rises

Notre petite lampe rouge fait donc son retour sur le petit écran 16 ans après sa dernière apparition. La publicité reprend là où son aînée s’était arrêté, à savoir le trottoir sur lequel l’object est abandonné. La pluie s’est arrêtée, le jour commence à se lever et la petite lampe est trouvée par une fillette qui va la récupérer et lui donner une seconde vie.

> Lire aussi :  L'héritage d'Aretha Franklin à la publicité et la pop culture

La lampe va donc accompagner la jeune fille dans ses différentes activités : faire ses devoirs ou des ombres chinoises, raconter des histoires le soir entre copines, jouer à des jeux de société, etc.

Pourquoi IKEA choisit de réaliser une publicité pour un objet que l’enseigne ne vend pas ? Principalement pour montrer que la marque suédoise suit une tendance qui émerge de plus en plus : le Do It Yourself (DIY) avec la réutilisation d’objets et le fait de moins jeter. Dans cette vidéo, IKEA montre que les objets qu’elle propose peuvent aussi servir à réhabiliter d’anciens meubles ou objets et on voit ici qu’une simple ampoule redonne tout son éclat à cette petite lampe rouge.

À la fin de la vidéo, on le même acteur qu’en 2002 qui conclue cette fois la réclame par un message engagé sur l’importance de savoir réutiliser les choses.

Source


Un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.