Suivez-nous

Ordinateurs

Il y a vingt-cinq ans : Windows 95 (et MSN)

L’anniversaire de l’OS de Microsoft sonne aussi l’heure de la démocratisation de l’ordinateur portable dans le monde entier.

Il y a

  

le

 
Windows 95 Anniversaire
© Unsplash / Pedro Santos

Voilà une histoire que la nouvelle génération – dont je fais partie – n’a pas vécu, et ne s’imagine certainement pas l’ampleur des avancées. Le 24 août 1995 naissait Windows 95, le remplaçant de Windows 3.0 et le premier système d’exploitation de Microsoft à présenter des éléments d’affichage tels qu’on les connaît encore de nos jours.

Windows 95 vient de fêter sa vingt-cinquième bougie, et après plus de deux décennies, force est de constater qu’il fut une véritable révolution, à mettre au même plan que le Macintosh sorti en 1984. Il aura équipé plus de 100 millions d’ordinateurs dans les années 90, pour une part de marché de l’ordre de 69,7 %.

Ses débuts sur CD-ROM, les plus jeunes ne les auront pas vécus. Mais à la différence des versions actuelles des OS, Windows 95 aura vécu très, très longtemps. Dans les années 2000 et 2010 encore. Un temps où l’ordinateur était autant découvert par les adultes que par les enfants, et en vue des progrès réalisés sur chacune des versions qui auront suivi, les quelque 50 Mo que demandait Windows 95 pour être installé ne suffisaient plus. Windows 95 aura rapporté plus de 250 milliards de dollars à Microsoft, et largement contribué à faire de son fondateur, Bill Gates, l’homme le plus riche du monde.

La naissance du bouton « Démarrer », et de MSN

Microsoft a longtemps voulu supprimer l’image de son OS forcément raccordé au bouton « Démarrer ». Il a fait la joie et le sujet principal de la campagne publicitaire de Windows 95, mais sous Windows 8, la firme avait décidé de l’écarter. C’était sans compter sur la communauté, attachée à ce bouton principal, qui était sous Windows 95 le point de départ à toute nouvelle action sur l’ordinateur.

En plus de son OS, Microsoft en profitait pour annoncer l’arrivée de nombreux nouveaux mini-programmes – tels que des jeux, Démineur pour ne citer que lui – alors que le logiciel Direct X venait se prêter comme une solution d’affichage et de développement qui a certainement contribué à l’essor du gaming sur PC. Ce fut aussi la naissance de Microsoft Network, ou MSN pour les habitués. Via son service, Microsoft développa (Hotmail, Webmail, Messenger ou encore Live Groups.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Bob (MC Melun)

    26 août 2020 at 10 h 20 min

    3.1 et pas 3.0 pour le windows 🙂

    Après des années sous dos (a faire du CD-ROM), j’ai commencé avec 2.0 (beurk !) pour ma dernière maquette de CD, puis 3.0,3.1, NT et OS/2 au début des années 90 quand je suis entré dans une SSII spécialisée… Le meilleur a été OS/2 Warp…

    A partir de W95, on avait des outils de dev (NSDK, VB…) qui faisaient que l’on avait plus trop besoin de connaître les entrailles du système pour programmer nos logiciels (mis la connaissance de l’assembleur était encore un plus pour déboger, voir du C …)

    Pour moi, c’est ce que 95 a le plus changé, ne plus être dans le cambouis du système pour faire mes programmes, avec des apis plus userfriendly que les DLL précédentes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests