Inscrivez-vous vite à la bêta du nouveau Google Maps

Google vient de présenter une mise à jour majeure de son service de cartographie Google Maps.

S’il y a un service (autre que la recherche) où Google n’avait pas la nécessité impérieuse d’apporter d’importantes mises à jour, c’était bien Google Maps.

Le service reste un leader incontesté du marché de la cartographie. La récente éviction de sa position par défaut sur l’iPhone ne l’a pas freiné outre-mesure puisque la qualité de la nouvelle application Google Maps reste amplement supérieure à l’initiative d’Apple. Google Maps va donc squatter le Top 20 des téléchargements gratuits sur iPhone depuis son arrivée en Décembre dernier.

Google n’est pourtant pas du genre à se reposer sur ses lauriers et profite de la conférence Google I/O pour dévoiler l’une des refontes les plus importantes du service.

Google Maps : repartir de zéro

Une simple mise à jour ? Non ! Google se vante d’être reparti de zéro pour offrir une bien meilleure expérience utilisateurs.

Google a choisi d’utiliser la technologie WebGL cette fois, ce qui va lui permettre de télécharger les cartes bien plus rapidement qu’auparavant. Ce changement de technologie s’accompagne également d’un redesign complet et apporte une nouvelle clarté aux cartes.

En réalité, Google Maps va s’adapter à vos choix et vous présenter une carte différente d’après vos recherches. Ainsi, si vous recherchez la Tour Eiffel, il ne va pas encombrer votre carte du nom de toutes les rues et avenues alentours, mais va plutôt n’afficher que celles qui sont pertinentes pour se rendre au fameux monument. Ce gain de clarté lui permet également de proposer une belle modification sur la manière d’afficher les lieux recherchés. En effet, si vous entrez aujourd’hui la requête « Restaurant italien, Paris 2ème », la carte sera couverte de petits pointeurs rouges désignés par des A, B, C, D, E, F, etc. Il faudra ensuite se reporter à la sidebar de gauche pour établir la correspondance avec le nom des restaurants.

Sur la nouvelle version, le nom des lieux est affiché directement sur la carte simplifiant l’expérience jusqu’à rendre la sidebar de gauche inutile.

En effet, l’expérience du nouveau Google Maps se fait en plein écran avec un simple champ de recherche en haut à gauche. Si vous y saisissez une requête, des cartes à la Google Now s’affichent sur l’écran et ne prendront pas plus de place à l’écran que nécessaire.

Le nouveau Google Maps : de nombreux petits effets « wow »

Vous serez en mesure, depuis ces cartes, de lancer un itinéraire. Google Maps sera en mesure de vous proposer le choix entre à pied, en voiture, en transport en commun, à vélo ou (si la distance avec l’arrivée le justifie) en avion.

La partie « transport en commun » affichera les données complètes (croisons les doigts pour que ce soit aussi le cas en France) avec la fréquence des bus, et leurs horaires.

Street View sera toujours de la partie même si vous y entrerez maintenant avec un effet de zoom : inutile mais très sympathique à l’usage.

Google a également totalement intégré Google Earth à Maps pour vous permettre de passer de l’un à l’autre en 1 clic et de profiter de ses vues 3D photo-réalistes.

 

En bref, ce nouveau Google Maps s’annonce plus rapide, plus clair et embarquera des fonctionnalités plus riches : de quoi prendre encore de l’avance sur la concurrence.

Vous pouvez vous inscrire dès maintenant sur le site maps.google.com/preview pour être averti dès que cette nouvelle version sera disponible pour vous. Google en a profité pour annoncer que les versions Android et iOS arriveraient dans le courant de l’été.


Nos dernières vidéos

19 commentaires

  1. Merci pour lien d’inscription je n’arrivai pas à le trouver ! En espérant qu’il l’active prochainement… Y a plein d’innovations chez Google ce mois ci 🙂

  2. Valentin-Pringuay on

    @wawapumaa : exact ! Même si c’est le moyen pour Google de pousser Microsoft à supporter WebGL. Un peu comme Apple a pu faire pour favoriser le HTML 5 face à la technologie Flash.

    J’ai du mal à imaginer Microsoft rester impassible alors que des millions d’utilisateurs d’IE 10 voient apparaitre un message : votre navigateur ne permet pas la navigation sur Google Maps, téléchargez Chrome 😉

  3. @wawapumaa cela dit c’est surtout intéressant en mobilité. Avec Android et Ios, cela devrait faire l’affaire dans un premier temps, d’autant plus que les usagers de ces technologies sont équipées.

  4. Le nouveau Google Maps à l’air pas mal du tout ! J’ai hâte de l’essayer.
    Ça obligera les IE users à (enfin) découvrir chrome.

  5. C’est hallucinant qu’ils refondent entièrement l’appli alors que, comme tu l’évoques, elle était déjà très rapide et évoluée. C’est des malades 🙂
    @Valentin, tu sais si ça va avoir des répercussions sur l’utilisation des API Google maps (sur nos sites web) à terme?
    Allez, je vais m’inscrire

  6. « Ça obligera les IE users à (enfin) découvrir chrome »

    Ou, mieux encore, à découvrir Firefox 😉

  7. Merci pour cet article! Hâte de voir cette nouvelle version de Google Maps qui promet d’être beaucoup plus efficace et plus utile pour l’utilisateur. Belle innovation de Google.

  8. Voilà une bonne nouvelle pour les utilisateurs de GMaps, j’ai hâte de découvrir cette nouvelle monture !
    Merci pour l’article et le lien pour les inscriptions

  9. Google est vraiment dans une dynamique ahurissante, mais je ne pense pas que cela explique tout. Ils ont la chance d’être en pleine expansion au moment où les technologies du web font un bond en avant. Entre HTML 5, WebGL, et aussi les caractéristiques des portables qui ne cessent de bondir modèle après modèle, Google est dans un environnement parfait pour travailler à toute vitesse.

    Et c’est tant mieux pour eux ! 🙂

  10. Merci pour cette information! Hâte de découvrir cette nouvelle mise à jour sur Google Maps. Je pense que Google Maps va être beaucoup plus pratique pour les utilisateurs, normalement on devrait trouver sans problème son chemin désormais! 🙂

  11. J’espère que le local seo ne sera pas impacté par cette MAJ, car pour les referenceurs, le travail sur le ranking sur les Google Map prend de plus en plus de place pour les clients. Wait and See….

  12. Perso, je lui trouve quand même plusieurs défauts sur des fonctionnalités que j’utilisais et que je ne trouve plus.
    En particulier sur street veiw :
    – il n’y a plus la possibilité d’afficher street view avec la carte en écran partagé (en tout cas je ne trouve pas)
    – on ne peut plus voir les zones couvertes par street view ou pas. On choisit un endroit, on demande street view par un clic droit, et si c’est pas couvert, il nous met à l’endroit couvert le plus proche (mais on ne sait pas où puisque la carte n’est plus là…)

Répondre