Suivez-nous

Nintendo DS

Logo Nintendo DS

Fiche Nintendo DS

© Presse-citron.net

Dès la fin de l’année 2003, Nintendo annonce travailler sur une nouvelle console portable qui doit arriver d’ici la fin de l’année partout dans le monde. Au début de l’année 2004, Nintendo annonce la Nintendo Developer’s System qui est le nom de code de la console. Il faudra attendre l’E3 pour une présentation privée de la console avec deux prototypes de Metroid Prime ainsi que de Mario Kart.

La communication autour de la DS restera très particulière. En mars 2004, deux mois après l’annonce de la console, Nintendo changera le nom de code « Developer’s System » en « Nitro ». Pour revenir au nom de code « DS » pour l’E3. C’est seulement en juillet 2004 que le nom de Nintendo DS soit officiellement adopté par la firme nippone. Désormais, « DS » ne signifie plus « Developer’s System », mais « Dual Screen ».

Le défi autour de la Nintendo DS était difficile à relever pour Nintendo. L’objectif était de proposer une nouvelle révolution portable qui sera la digne héritière de la Game Boy et de la Game Boy Advance qui cumulent à elles deux plus de 162 millions de consoles. Mais dès sa présentation avec le double écran, la presse et les joueurs seront sous le charme.

La Nintendo DS arrivera dès la fin de l’année 2004 au Japon et en Amérique, puis en début d’année 2005 en Europe. Et son succès sera stratosphérique. Les consoles vont se vendre par palettes et vont être rapidement en rupture de stock dans de nombreux pays.

En seulement un mois, la DS s’écoulera à plus d’un million d’exemplaires au Japon. La console va s’écouler à 500 000 exemplaires par semaines au pays du soleil levant lors de l’année 2005. En 2006, ce seront plus de 6 millions de consoles qui seront vendues uniquement au Japon. Le succès est plus modeste en Europe et en Amérique, mais la console atteindra rapidement les 3 millions d’unités écoulées dans la plupart des pays dès l’année 2007.

La console se vendra au total à plus de 154 millions d’exemplaires à travers le monde tous modèles confondus. Le défi est donc effectivement bien relevé par Nintendo et la DS succède comme il se doit à la Game Boy et la Game Boy Advance. La console semble parfaite sur de très nombreux points, mais n’est pas sans défauts non plus.

Un écran supérieur très fragile qui peut être cassé rapidement. Un écran inférieur qui se dégrade facilement avec de nombreuses rayures à cause du stylet tactile. Des problèmes de wifi, des peintures qui se dégradent rapidement… La console de Nintendo peut être parfaite en termes de performance et de jeux proposés, mais au niveau de la qualité des matériaux, il y avait beaucoup à revoir.

Logo Nintendo DS Lite

Fiche Nintendo DS Lite

© Presse-citron.net

Un an et demi seulement après la sortie de la DS, Nintendo est déjà dans l’optique de proposer une nouvelle version plus performante et de meilleure qualité au niveau de ses composants. Dès l’année 2006, la Nintendo DS Lite arrive partout dans le monde.

Nous retrouvons une console 41% plus petite par rapport au modèle original, et 21% plus compacte. Le design de la machine est plus épuré, plus soigné. La console permet toujours de lire les jeux Game Boy Advance et propose un cache sous la console pour le pas laisser de trou pouvant accumulé de la poussière. Les deux écrans sont améliorés avec une meilleure luminosité et un meilleur contraste.

La durée de la batterie augmente également avec une autonomie de 15 à 19h selon les jeux et la puissance du rétroéclairage. Bien qu’en luminosité maximale, la console ne puisse pas dépasser les 5h d’autonomie.

Logo Nintendo DSi

Fiche Nintendo DSi

© Presse-citron.net

En 2008, soit quatre ans après l’arrivée de la DS et deux ans après la DS Lite, Nintendo annonce l’arrivée de la Nintendo DSi. Le « i » se prononce « eye » en anglais et fait référence aux deux appareils photo qui arrivent avec cette nouvelle console. Cette dernière est encore plus petite que la DS Lite et perd ainsi 12% de son volume. Pour cela, Nintendo a fait le choix d’arrêter la rétrocompatibilité. Ainsi, les jeux Game Boy Advance ne sont plus compatibles, mais tous les jeux DS et DS Lite le sont.

Au niveau des nouveautés, cette DSi propose un écran bien plus grand que les précédents modèles qui passe ainsi de 3 pouces à 3,25 pouces. La Wifi est également grandement améliorée permettant à la console d’en finir avec pas mal de bugs de connexion. Le menu principal de la console fut revu et amélioré pour plus de clarté. Mauvais point cependant pour la console, tous les jeux exclusifs à cette nouvelle console étaient zonés contrairement aux jeux Game Boy Advance, Nintendo DS et Nintendo DS Lite.

La principale nouveauté, c’est l’ajout de deux appareils photo. Un à l’avant de la console et un au niveau des écrans. Ces appareils de 300 000 pixels permettent de faire des photos et de les retoucher avec une dizaine de filtres directement intégrés dans un logiciel de la console.

Nintendo ajoute également un logiciel Studio Son qui permet d’écouter de la musique au format AAC via une carte SD que l’on peut introduire dans la console. Grâce au micro présent sur la console, il est possible également de s’enregistrer. C’est également avec la DSi que Nintendo lancera son store avec le DSiWare permettant de télécharger des jeux ou encore de démos gratuites.

La console sera là encore un grand succès et contribuera grandement au succès de la Nintendo DS. D’autant plus que la console est proposée avec un prix assez avantageux avec un lancement à 160€.

Logo Nintendo DSi XL

Fiche Nintendo DSi XL

© Presse-citron.net

La Nintendo DSi XL est la dernière DS sortie par Nintendo à la fin de l’année 2009 au Japon et en Amérique, puis au cours de l’année 2010 en Europe. Cette console a pour but de proposer une console plus grande que la DSi « normale ». Ainsi, l’écran passe de 3,25 pouces à 4,2 pouces. Là encore, l’autonomie de cette DSi XL est amélioré permettant d’avoir jusqu’à 17h d’autonomie de la batterie selon l’utilisation de la console.

Une ultime console qui vient clôturer une belle carrière du nouveau modèle de consoles portables selon Nintendo. Plus que jamais, le constructeur nippon reste le grand leader sur cette part du marché.LES MEILLEURS JEUX NINTENDO DS

Top 5 Meilleurs Jeux Nintendo DS

Avec plus de 150 millions de consoles écoulées, il y a forcément des millions de jeux vendus sur cette dernière. Et pour une fois, ce ne sont pas les Pokémon qui occupent toutes les meilleures places ! En première position, nous retrouvons New Super Mario Bros. avec plus de 30,8 millions de jeux vendus. En seconde position, c’est le phénomène Nintendogs qui cumule 24 millions de jeux vendus. Puis c’est le fameux Mario Kart DS qui ferme le podium avec 23,6 millions d’exemplaires. En quatrième position des jeux les plus vendus de la console, c’est le Programme d’Entraînement Cérébral du Dr Kawashima qui cumule 19,1 millions d’exemplaires vendus. Et enfin, en cinquième position nous retrouvons Pokémon Diamant et Pokémon Perle avec un total de 17,7 millions de jeux écoulés.

Dans le top 10, nous retrouvons également Pokémon Noir et Pokémon Blanc (15,6 millions), le Programme d’entraînement cérébral avancé du Dr Kawashima (14,9 millions), Pokémon Or HeartGold et Argent SoulSilver (12,7 millions), Animal Crossing : Wild World (11,7 millions), et enfin Super Mario 64 DS (11,1 millions).

LES DERNIÈRES ACTUALITÉS NINTENDO

L’UNIVERS NINTENDO

Fiche Nintendo Labo Consoles Nintendo Switch Collectors Fiche Nintendo Studios Fiche Switch Online Fiche Nintendo Switch Section Nintendo

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests