La première page web de l’histoire

Séquence émotion archéologique : si l’on en croit cette interview de Tim Berners-Lee, inventeur du World Wide Web, la toute première page web jamais créée (en 1990) est celle-ci.Prosternons-nous : sans ce document la plupart d’entre nous ne seraient pas ce qu’ils sont aujourd’hui, à commencer par votre serviteur, bien sûr.La vache, le Berners-Lee quand

Séquence émotion archéologique : si l’on en croit cette interview de Tim Berners-Lee, inventeur du World Wide Web, la toute première page web jamais créée (en 1990) est celle-ci.
Prosternons-nous : sans ce document la plupart d’entre nous ne seraient pas ce qu’ils sont aujourd’hui, à commencer par votre serviteur, bien sûr.
La vache, le Berners-Lee quand même, je vois bien la scène dans un dîner mondain : "…et vous cher ami, vous faites quoi ? Moi ? Oh, j’ai inventé le Web[1]".

[1] Web qu’on ne confondra pas avec internet, dont il n’est qu’une déclinaison.


  • La fiche technique du Sony Xperia XZ1 se dévoile avant l’heure

    L’actualité est inondée d’informations sur un grand nombre de smartphones depuis quelques jours, à l’approche de l’IFA 2017. Sony n’est pas en reste et des informations, ainsi que des visuels ont fuité dans la presse concernant son futur Xperia XZ1. […]

  • La Switch se plie toute seule ! Nintendo aussi aura droit à son Bendgate…

    Nintendo est-il victime d’un bendgate lui aussi ? De plus en plus de plaintes de clients non satisfaits par leur console font remonter que cette dernière se plie sur elle-même. Un grand nombre de photos ont été publiées sur les réseaux sociaux et l’affaire commence à faire de plus en plus de bruit. […]

  • Apple profitera du lancement de l’iPhone 8 pour dévoiler l’Apple Watch 3

    Si vous suivez l’actualité high-tech, vous savez qu’Apple fidèle à son habitude prépare un grand évènement à la rentrée. La marque à la pomme compte présenter dans sa prochaine Keynote le futur flagship de la marque, à savoir l’iPhone 8, on découvrira également les iPhone 7S et 7S Plus, mais également la montre connectée Apple Watch 3. […]

Nos dernières vidéos

15 commentaires

  1. "Web qu’on ne confondra pas avec internet, dont il n’est qu’une déclinaison"

    explique c’est intéressant !

  2. Le code source de la page est amusant mais ça ne sert à rien d’essayer de le valider car à l’époque, le HTML (~1993) et encore moins le W3C (1994) existaient. Ce qu’a essayé Tim-Berners Lee sur cette page, c’est une ébauche de ce qui allait devenir la première version de HTML un peu plus tard.

  3. dis donc le mec qui a créer le web ce n’était pas un graphiste 😉
    en 1992 avec mon pere on avait fait 4 pages web sur l ulm avec france explorer la mise en ligne nous avait couté 1400 f jusqu à ce que cela marche

  4. C’est la 1ère page web… et pourtant, elle est pleine de liens vers d’autres pages web. Normal pour une page web, puisqu’une page web sans lien n’est plus vraiment une page web puisque c’est tout l’intérêt du truc les liens hypertexte entre documents…

  5. ouais… pour ma part, c’est la page la plus ancienne que j’ai pu voir… merci Eric.

    Bien loin du web, en novembre 1992, j’étais préoccupé par mon incorporation qui approchait en début décembre… :-s je sais, ça fait dinosaure de parler du service militaire, mais bon… 🙂

  6. Ah… les bons retours au sources…
    Déjà des listes organisées avec des <DL>, des <DD> et des <DT> partout !
    Après : disparus… il aura fallut une grosse dizaine d’années avant qu’on ne les re-découvre…

  7. Citron Mecanic on

    Berners-Lee est l’inventeur du html tiré du sgml, un "langage" rudimentaire destiné aux échanges entres chercheurs adapté aux petits débits de l’époque.

    Un truc qu’on ne dit pas assez c’est qu’internet est en grande partie une invention française, tout ce qui fait les particularités
    de la transmission de données, les protocles etc… d’internet ont été inventées par le groupe de recherche FR : les Cyclades (dirigé par Louis Pouzin je crois) au dbut des 70′, bien en avance sur le groupe de recherche US : arpanet. Pour diverses raisons les pouvoirs publiques, ni France télécom n’ont voulu suivre à l’époque alors qu’une démonstration de communication réussie entre ordniateurs, avait été faite devant qqes ministes. Devant l’inertie française, Pouzin et son groupe de recherche a "donné" tous ses travaux au groupement Arpanet qui a donné le nom Internet. Et oui le Net n’est pas une invention 100% US Army comme on le croit trop. Et c’est bien dommage pour nous car ce sont les américains qui vendent la technologie maintenant et nous, avec notre minitel, on a l’air malin, personne n’en veut ! allez comprendre…

Send this to a friend