La version 7 de Firefox est là !

Mozilla vient de mettre à disposition la septième version de son célèbre navigateur. Si le choix d’accélérer le cycle de développement ne permet pas toujours de voir d’importantes nouveautés, cette version 7 s’attaque à un des défauts majeurs de Firefox, sa consommation de mémoire vive.

Mozilla vient de mettre à disposition la septième version de son célèbre navigateur. Si le choix d’accélérer le cycle de développement ne permet pas toujours de voir d’importantes nouveautés, cette version 7 s’attaque à un des défauts majeurs de Firefox, sa consommation de mémoire vive.

20 à 30% d’économies !

Si les dernières moutures de Firefox avaient apporté des changements importants sur le plan de l’interface, celle-ci s’attaque à des problèmes d’ordre technique. En effet,  il est depuis longtemps reproché à Mozilla d’avoir un navigateur consommant beaucoup trop de mémoire vive ; l’arrivé de Google Chrome et sa séparation des onglets, n’a fait qu’amplifier cette critique. Firefox corrige donc enfin ce problème en annonçant une consommation de mémoire moins importante de l’ordre de 20 à 30%, et jusqu’à 50% dans certain cas !

D’autres nouveautés sont également au programme, parmi elles, de meilleures performances pour les opérations Canvas sous Windows,  l’amélioration de l’outil opt-In qui permet aux utilisateurs d’envoyer de façon anonyme des données sur les performances  à Mozilla pour améliorer les futures versions de Firefox,  ajout du support de text-overflow : ellipsis et de la spécification Web Time. Enfin Firefox Sync a également son lot de nouveauté puisque les marques-pages et mots de passe sont maintenant synchronisés de façon instantanée.

Des changements du côté du cycle de développement ?

Chrome et sa cadence infernale avait poussé Mozilla a modifié le cycle de développement de son navigateur Firefox, offrant alors une version majeure toutes les six semaines. Ce changement n’avait pas forcément plu aux utilisateurs et la fondation a dû faire face à des critiques, et plus particulièrement celles des entreprises. Si pour un utilisateur, les mises à jours fréquentes ne posent pas de problèmes particuliers, bien que certain n’apprécie pas la méthode, les nouvelles versions majeures ne proposant pas toujours de changements importants, le problème est tout autre pour une entreprise. En effet,  ce rythme est trop rapide pour les entreprises, qui n’ont plus assez de temps pour tester les nouvelles moutures, de plus le support des versions pose problème puisque seule la dernière version stable bénéficie de correctifs de sécurité, les anciennes versions étant abandonnées.

Mozilla vient donc d’annoncé un nouveau cycle de développement, spécifique aux entreprises, pour palier à ce problème. Attendu pour la version 8 ou 9, la version serait nommée ESR – Extended Support Release ; une version à support étendu du navigateur donc, qui serait prise en charge pendant 42 semaines. Cela permettrait aux entreprises d’avoir plus de temps, si on compare ce cycle avec celui actuellement en place, 7 versions se succèdent en 42 semaines ! Si l’on en croit l’exemple publié par Mozilla, il y aurait donc une version toutes les 30 semaines, soit un cycle 5 fois plus lent et 12 semaines « Quality » qui permettraient aux entreprises d’effectuer les tests de certification en vue du passage à la version ESR suivante.

Le site de Mozilla n’étant pas encore à jour, vous pouvez télécharger Firefox 7 depuis les liens ci-dessous :

Windows

Mac os X

Linux


28 commentaires

  1. Pingback: La version 7 de Firefox est là ! | Veille Techno Autrement | Scoop.it

  2. Pingback: La version 7 de Firefox est là ! « L'Info AutreMent CFTC HUS

  3. Pingback: La version 7 de Firefox est là ! | Gotta see it | Scoop.it

  4. Pingback: Présentation de la version 7 de Firefox.

  5. @Pourquoi : j’avais la même crainte au départ, mais finalement non.
    Y’a certes plus de versions, mais comme les différences sont moins grandes on a moins de chances de perdre ses plugins par incompatibilité.

    Du coup la perte de ces plugins se fait au même rythme qu’avant.

    Pour info j’ai installé la v7 et j’ai rien perdu, sur la 20aine que j’ai activée.

  6. Je ne comprends pas l’intérêt de sortir une nouvelle version majeure toutes les 6 semaines… Comme le dit « Pourquoi » les extensions ne peuvent pas suivre… 6 semaines c’est juste incroyablement rapide je trouve !

    Et puis en 6 semaines seulement, je ne vois pas quelles innovations ils vont apporter à leur navigateur. Ca me laisse penser que Firefox ne va pas énormément évoluer en fait, malgré ce nombre incroyable de versions, à part des optimisations et de la rapidité, ou la correction de failles… D’ailleurs à ce sujet, est-ce que la version 7 prend en charge le TLS 1.2 ? La V6 est toujours en 1.0 et la faille est assez critique quand même c’est ennuyeux !

    Bref, Je suis toujours en 3.6.22 puisque la majorité de mes plugin ne sont pas compatibles avec les versions supérieures… déception !

  7. J’ai récemment eu un problème de disque dur et dû désinstallé XP SP3 pour me servir du CD-ROM de windows XP. J’ai été très surpris parce que depuis, plus de problème de mémoire avec FF, ni ses 20 plugin-container.exe créés à la fermeture de Firefox !!!

  8. Cette course à la vitesse des navigateurs me semble vraiment avoir été mise en place par Google ( chrome ). Tant mieux, meêm si nos pc sont de plus en plus performant, même si on a des SSD ( enfin on est nombreux quoi ), tout gain de vitesse, d’opti ram est bon à prendre.

    Avec 10 onglets j’ai constaté que Firefox 7 consomme moins que son ancien mentor de ce côté, Chrome :
    http://www.tayo.fr/mini-benchm.....7-aide.php
    440 contre 390.
    Mine de rien, c’est tout bon !

  9. @DamPanach : j’ai aussi Opéra et franchement en terme de navigateur c’est « sympa » mais il y a un coté usine à gaz qui me semble trop chronophage à décortiquer alors que Chrome et Firefox on se coté « fonctionne tout seul ».

    Et bon, en soit, se dont je me plains est le perpétuel soucis chez Firefox qui veut qu’à chaque mise à jour, on tremble pour nos plugins alors que chez Chrome .. bah .. « ça roule »

    Le jour ou le correcteur d’orthographe de Chrome recorrigera du texte à la volée lorsqu’on change la langue (je traduis de l’anglais au français et vis versa) se sera pour moi le tournant final sur ce navigateur 😉

  10. « alors que Chrome et Firefox on se coté « fonctionne tout seul ».  »

    Dans un autre sens, ce serait plutôt l’inverse puisque par exemple pour le développement: Firefox réclame Firebug & co tandis qu’Opera possède un équivalent (Dragonfly) inclut par défaut et très complet.
    Mais je comprend que ton besoin se limite à un navigateur et non à une suite Internet (trop) riche en fonctions.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies