Suivez-nous

Internet

Lancement de Google+ Local afin de partager des informations géo-localisées

Une contribution blog de Google annonce le lancement d’un nouveau service intégré au sein de Google+. Google+ Local se présente comme un nouvel onglet dans le réseau social de la firme de Mountain View et vous permet de vous faire instantanément une idée sur un endroit.

Il y a

le

Google étoffe son réseau social avec une nouvelle fonctionnalité. Google+ Local a ainsi pour vocation de partager et de regrouper des informations géo-localisées. Zagat est au coeur de ce service. Les informations en provenance de l’éditeur de guides gastronomiques acquis à l’automne 2011 par Google apparaissent dans les informations locales au même titre que celles des personnes de vos cercles. Ce sont les notations Zagat effectuées sur une échelle de 30 points en fonction de différents critères qui sont mises en avant (une note pour la nourriture, une pour le service et une pour le décor pour un restaurant par exemple). Les guides édités par Zagat concernent les restaurants bien entendu mais aussi les hôtels, le shopping, les boîtes de nuit, les terrains de golf, les théâtres…

Lorsque vous cherchez un lieu (restaurant, café, musée, une plage, lieu de villégiature…), une page Google+ s’ouvre avec des photos, des scores attribués par Zagat, des résumés, des appréciations de personnes que vous connaissez (i.e. qui sont dans vos cercles) ainsi que des informations pratiques (adresse, horaires d’ouverture…). A cette occasion, les pages Google+ Places (il y en aurait 80 millions) deviennent donc les pages Google+ Local.

Et comme Local est également intégré dans Recherche, Maps ainsi que dans Google Maps pour mobile (sur Android et bientôt sur iOS), on obtient les mêmes informations depuis ces services.

Concrètement, Local se trouve sur le côté gauche de Google+. Vous pouvez consulter les informations, effectuer des recherches mais vous pouvez aussi partager vos opinions et vos photos. Voilà comment un réseau social offre un service de recommandations géo-localisées basé sur le crowdsourcing, les crowdsourcers étant ici les personnes de vos cercles (en plus des informations en provenance de Zagat).

(source)

19 Commentaires

19 Commentaires

  1. Pingback: Geekeries | Pearltrees

  2. Pingback: Lancement de #Google+ Local afin de partager des informations géo-localisées | idseed

  3. jardin potager

    30 mai 2012 at 18 h 14 min

    j’adore depuis l’arrive du nouveau ancien créateur au commande de Google, beaucoup de chose se passent. nettoyage des vieux projets et recentrage sur le business modèle originel.

    bref à choisir entre une action de google et une action de facebook mon choix est fait, Google !!!

  4. Pingback: Lancement de Google+ Local afin de partager des informations géo-localisées | Social and Mobile experience | Scoop.it

  5. Rodrigue de creer un site

    30 mai 2012 at 22 h 11 min

    De plus en plus pertinent, nous allons avoir droit à un ciblage, mais aussi une analyse de nos habitudes de recherches, car nos infos seront sur notre profil GG+

    Je sais pas ce que vous en pensez mais moi ça me fait flipper !

  6. Pingback: Lancement de Google+ Local afin de partager des informations géo-localisées | Pascal Faucompré | Scoop.it

  7. banderole

    30 mai 2012 at 22 h 36 min

    Quelle est la différence entre Google + Local, Google places, ça comence à faire beaucoup de Google, et google et google, non ?

  8. Rénald Boulestin

    30 mai 2012 at 22 h 43 min

    @banderole, en fait, Marissa Mayer a indiqué que, dans le monde entier, les pages Google Places avaient été transformées en pages Google+ Local. Cela permet d’intégrer ce service à Google+ et de l’enrichir.

  9. Votre Site Internet

    31 mai 2012 at 0 h 18 min

    Ah OK, j’ai vu que notre fiche Google Adresses était passée en Google+ Local et en tant qu’agence web je me suis vraiment demandée quel en serait l’impact, d’autant qu’on était on ne peut mieux placés avec notre fiche Google Adresses.

  10. Pingback: Lancement de Google+ Local afin de partager des informations géo-localisées | Medias sociaux Neoconsulting | Scoop.it

  11. Formation géolocalisation

    31 mai 2012 at 10 h 02 min

    La guerre entre Facebook et Google permet aujourd’hui une évolution très rapide des services proposés. La géolocalisation couplée aux réseaux sociaux offrent une nouvelle forme de recherche, à mon avis bien plus intéressante que de simples avis anonymes. Ce principe se développe de plus en plus et devrait devenir bien plus utile d’ici quelques années lorsque les bases de données seront plus riches !

  12. Pingback: Lancement de Google+ Local afin de partager des informations géo-localisées - Presse Citron par Rénald Boulestin | Economie numérique et digitale | Scoop.it

  13. Muriel - Hébergement site web

    31 mai 2012 at 11 h 24 min

    Il semble que les avis consommateurs seront mis en avant et que les clients pourront mettre des photos, mais comment vont être modérés ces apports hors de contrôle pour les entreprises ?

  14. Pingback: Lancement de Google+ Local afin de partager des informations géo-localisées | Travel Innovation | Scoop.it

  15. Marc Poulin

    31 mai 2012 at 14 h 15 min

    Google Places est un outil important pour le référencement local. Malheureusement, il semblait délaissé par Google depuis des années. Espérons qu’il feront des efforts pour en améliorer la gestion.

  16. site internet belgique

    31 mai 2012 at 15 h 37 min

    Moi j’ai toujours ma page google adresses et je viens de creer une page google+ local… C’est vrai qu’on commence un peu à s’y perdre avec toutes ces nouveautés.

  17. Pingback: WeekLette : Gazette de la semaine [01/06/2012]

  18. Pingback: Nouveautés Facebook, SEO, Pinterest… [Lu sur la blogosphère] | Webmarketing & co'm

  19. Pingback: Lancement de Google+ Local afin de partager des informations géo-localisées | Innovations du Social Travel | Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests