Suivez-nous

Navigateurs

Le copier-coller va faire sa révolution (sur le web)

Google et Microsoft travailleraient sur une amélioration du copier-coller qui pourrait doper votre productivité.

Publié le

 

Par

Google Chrome onglet
© Presse-citron.net

Ces 10 dernières années, les technologies web ont énormément évolué. En revanche, il y a une chose qui fonctionne toujours de la même manière : la fonction copier-coller. En effet, actuellement, lorsque vous faites un copier-coller sur un navigateur web, vous êtes limités en termes de formats pris en charge.

Plus exactement, le presse papier sur les navigateurs ne prend en charge que les formats du web, comme le JPEG ou le PNG pour les images, ainsi que les HTML. Mais il semblerait que désormais, Google et Microsoft, qui proposent les navigateurs Chrome et Egde, veuillent étendre les possibilités de cette fonction sur le web.

Comme le rapporte le site Digital Trends, les deux entreprises travaillent actuellement sur des APIs appelées Pickle Clipboard qui permettraient au presse-papier sur leurs navigateurs web de prendre en charge plus de formats.

Une histoire de formats

« Les applications Web puissantes souhaitent échanger des données utiles avec des applications Web et natives via le presse-papiers du système d’exploitation (copier-coller). La plate-forme Web existante dispose d’une API qui prend en charge les types de données standardisés les plus courants (texte, image, texte enrichi) sur toutes les plates-formes. Cependant, cette API ne s’adapte pas à la longue traîne des formats spécialisés. En particulier, les formats personnalisés, les formats non standard du Web comme TIFF (un grand format d’image) et les formats propriétaires comme .docx (un format de document) ne sont pas pris en charge par la plate-forme Web actuelle », peut-on lire dans un document de présentation de ces travaux sur Github.

Si le développement des API Pickle Clipboard arrive à son terme, cela pourrait par exemple permettre aux applications web de permettre des copier-coller pour des formats non standardisés sur le web, comme les GIF, Figma ou Photopea. Par ailleurs, les applications web pourraient aussi prendre en charge des formats propriétaires et spécifiques à des applications.

Enfin, si un développeur propose à la fois une application native et une application web, cela facilitera la communication entre ces deux applications. En effet, il sera facile de faire des copier-coller de formats spécifiques entre les deux apps.

Mais bien entendu, pour le moment, on attend une annonce officielle de Google et/ou Microsoft pour en savoir plus. Ce qui est clair, c’est que cela devrait doper la productivité des personnes qui travaillent en utilisant à la fois des applications web et des apps natives.

Par ailleurs, ces API devraient avoir une influence sur le marché puisque Google Chrome est le navigateur le plus utilisé dans le monde. Et Microsoft Edge, qui est également basé sur Chromium, serait juste derrière le navigateur de Google.

Microsoft Edge
Microsoft Edge
Par : Microsoft Corporation
4.5 / 5
404,0 k avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Les meilleurs forfaits

Les tests