Les baladeurs Zune à la retraite !

Microsoft vient d’annoncer qu’il mettait fin à la commercialisation de ses baladeurs Zune, souhaitant privilégier Windows Phone, la firme de Redmond signe donc l’arrêt de son baladeur censé concurrencer l’iPod d’Apple, ce qu’il ne fera jamais en cinq années de présence.

Microsoft vient d’annoncer qu’il mettait fin à la commercialisation de ses baladeurs Zune, souhaitant privilégier Windows Phone, la firme de Redmond signe donc l’arrêt de son baladeur censé concurrencer l’iPod d’Apple, ce qu’il ne fera jamais en cinq années de présence.

Un baladeur prometteur…

En regardant de plus près les caractéristiques du dernier né, le Zune HD, sortie exclusivement aux Etats-Unis en 2009, on s’aperçoit que le baladeur était plutôt prometteur : écran tactile capacitif OLED de 3.3 pouces, un accès Wi-Fi ou encore une mémoire allant de 16 à 64 Go et une sortie HDMI permettant de diffuser des vidéos en 720p ; bref, un baladeur aux caractéristiques plutôt alléchantes et qui embarquait, déjà, une interface que l’on devrait retrouver sous Windows 8 et déjà disponible depuis Windows Phone 7 : Metro. Toujours au niveau logiciel, le baladeur est géré par le Zune Software, équivalent d’iTunes, qui embarque le Zune Marketplace. Si iTunes s’est imposé comme le leader de la distribution numérique, le Marketplace de Zune n’est pas en reste puisqu’il propose une offre de musique illimitée à 9.90$, un modèle que l’on retrouve chez Deezer ou Spotify notamment ; pour ce qui est du catalogue, le leader des systèmes d’exploitation pour ordinateurs personnels n’est pas à plaindre puisqu’il propose entre autre, les quatres plus importantes maisons de disques que sont EMI, Sony BMG, Warner Music Group et Universal Music Group.

Doté d’une interface réussie, le Zune Software avait sans doute les moyens de faire de l’ombre à iTunes, notamment sur les machines Windows ou le logiciel de Cupertino a longtemps fait parler de lui pour sa lourdeur et son manque d’intégration.

Microsoft n’est-il pas en retard ?

En effet, si l’on y regarde de plus près, on s’aperçoit depuis quelques années que Microsoft a du mal à suivre la cadence de ses rivaux ou à se montrer véritablement innovant. Son navigateur qui ne cesse de chuter, un système d’exploitation mobile qui tarde à s’imposer sur le marché et le Zune qui signe son arrêt après cinq années difficiles. Sorti en 2006, il a dû faire face à la vague Apple et son iPod lancé cinq ans plus tôt, en 2001 ! Face à la force de frappe d’Apple en terme de communication difficile pour une firme, même si elle s’appelle Microsoft, d’imposer son produit. Surtout, dans le même temps, iTunes et son Store devenait leader incontesté dans le domaine de la musique en ligne, jusqu’à écrasé la concurrence dès 2005, avec 70% de parts de marché aux États-Unis. Aujourd’hui, malgré cinq ans d’existence, la donne est quasiment la même, iTunes détenait au premier semestre 2011 65.8% de part de marché aux États-Unis, contre 16.2% pour le Zune Marketplace !

Zune HD vs. Smartphones !

Sorti en 2009, le Zune HD, dernière tentative de Microsoft n’a donc pas réussi à s’imposer, mais le pouvait-il vraiment ? Si ses caractéristiques, vu précédemment, n’ont pas manqué de séduire, le Zune a dû faire face à la croissance rapide du téléphone intelligent : le Smartphone. Ces téléphones capables de naviguer sur internet, écouter de la musique, lire des vidéos ont clairement sonné la mort du baladeur numérique. Déjà, depuis le lancement de l’iPhone en 2007, Apple a commencé à laisser de côté son iPod, produit phare du renouveau de la marque et leader incontesté sur le marché. L’iPod dit classic serait d’ailleurs en fin de vie et Apple pourrait l’annoncer très rapidement, lui qui n’a quasiment pas évolué depuis 2007. De plus, le Zune HD a également dû faire face à l’iPod Touch, qui bénéficie du très grand nombre d’applications qu’offre l’iTunes Store.

Néanmoins, si le Zune est commercialement mort, sa plateforme servira à Windows Phone ainsi qu’à la Xbox 360. Échec commercial, la fin du Zune est peut-être également celle des « lecteurs MP3 » comme ils ont longtemps été appelés…


5 commentaires

  1. Pingback: Baladeurs Microsoft Zune : c'est la fin | Best of High-Tech | Scoop.it

  2. Le problème du Zune est qu’il a toujours eu un train de retard. Pas que ce soit un mauvais appareil, mais la côte de Microsoft n’était pas très bonne, comme si, qu’importe ses caractéristiques et ses qualités, le Zune ne séduisait pas.
    Ensuite, même Apple n’a plus un amour infini sur son Ipod… alors pensez, le zune.

  3. Pingback: La fin de Zune ? | BBG

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies