Le logo Lacoste remplacé par des espèces menacées dans une collection de polos limitée

Pour sauver les espèces en voie de disparition, la marque Lacoste a créé une collection en collaboration l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature dans laquelle son logo cède la place à 10 espèces menacées d’extinction.

1775 polos mis en vente

Dans le cadre de son partenariat de trois ans avec l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) et son programme « Save Our Species », Lacoste a créé une édition limitée de polos. Elle a été lancée le 28 février lors de la semaine de la mode de Paris et produite par la marque au crocodile et l’agence de publicité française BETC et 1775 polos ont été créés pour l’occasion.

Sur cette collection, le logo de la marque a laissé sa place aux 10 animaux qualifiés d’espèces en voie de disparition. Le nombre de polos édités correspond à celui des spécimens qui sont encore vivants. Par exemple, 30 pour le marsouin du golfe de Californie, 40 pour la tortue Batagur de Birmanie, 50 pour le Lépilémur septentrional, 67 pour le Rhinocéros de la sonde, 157 pour le Kakapo, etc. Ces logos représentant ces espèces en danger ont été brodés de la même façon que celui de la marque de René Lacoste.

> Lire aussi :  Systeme U pense déjà à la rentrée scolaire et à l'achat de fournitures

Un projet à but non lucratif

Pour obtenir un exemplaire de cette nouvelle collection de polos, il faut débourser 150 €, soit 50 € de plus que les modèles classiques. Si le prix semble être un peu élevé, Lacoste précise qu’il « ne se fait pas d’argent sur cette opération ». À chaque polo vendu, la marque reverse une partie des revenus à l’Union internationale pour la conservation de la nature. Bien que le montant de chaque pièce soit assez élevé,

Si vous souhaitez acheter un polo et contribuez à aider l’UICN et Lacoste dans ce combat pour la conservation de la nature à travers le monde, sachez malheureusement que le site européen de Lacoste en rupture de stock, ce qui est malgré tout une bonne nouvelle. À savoir si les polos se sont rapidement vendus grâce à leur aspect “collector” ou parce que les acheteurs ont souhaité faire un geste pour l’environnement.


2 commentaires

  1. La larme à l’oeuil et la gorge serrée je suis allé sur le site de Lacoste rubrique Save Our Spieces pour acheter un polo.
    Fort heureusement, ils ont déjà tous été vendus.
    En espérant que cela serve, même si le problème d’extinction de nos espèces animales est bien plus complexe et global que l’on ne pourrait l’expliquer, ou l’aider avec une simple collecte de fond.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.