Mon-instit.fr, pour réviser ses leçons sans forcer

Le groupe Media Etudiant de Thierry Debarnot continue à creuser tranquillement son sillon dans le domaine de l’éducation sur internet. Après Marketing-Etudiant, et plus récemment Devoirs.fr, la start-up lyonnaise se penche maintenant sur l’aide aux écoliers en classes de CE2, CM1 et CM2 avec Mon-instit.fr, un site ludo-éducatif conçu avec l’aide d’une jeune institutrice et

Le groupe Media Etudiant de Thierry Debarnot continue à creuser tranquillement son sillon dans le domaine de l’éducation sur internet.

Après Marketing-Etudiant, et plus récemment Devoirs.fr, la start-up lyonnaise se penche maintenant sur l’aide aux écoliers en classes de CE2, CM1 et CM2 avec Mon-instit.fr, un site ludo-éducatif conçu avec l’aide d’une jeune institutrice et pensé pour prolonger l’apprentissage après les cours et aider les parents.

mon-instit-intro

Mon-instit.fr propose un concentré de cours qui offrent une synthèse de ce que l’enfant apprend avec son instituteur et de ce qui figure dans ses bouquins : les fiches vont à l’essentiel et facilitent l’apprentissage (ou la révision) à l’aide de mini-exercices (textes à compléter…) et de jeux (Pendu…) qui donnent un côté ludique aux matières à apprendre.

Afin de motiver l’élève à se rendre sur le site plutôt que sur Facebook, MSN ou YouTube, plusieurs dispositifs ont été imaginés, comme des illustrations dessinées, une mascotte pour personnifier un peu la relation, et même l’attribution de bons points qui permettront au meilleur élève du mois de gagner un cadeau (et ouais, vous croyez qu’on attrape les mouches avec du vinaigre ?). Le tout dans un design joyeux qui dédramatise un peu les mornes leçons d’histoire aussi longues que les sanglots longs de l’automne, et donnerait presque envie de retourner à l’école pour y réapprendre qui c’est Ravaillac (et 1515).

mon-instit-eleve

Mais les parents ne sont pas en reste, heureusement : moyennant un abonnement de 3,5 euros par mois, ils pourront accéder à tout le contenu proposé, mais surtout au suivi de leur enfant, dans un tableau de bord leur fournissant plusieurs indicateurs, comme les « bons » points accumulés par leur rejeton, mais également les jeux et exercices réalisés par celui-ci, avec le détail de ses réponses et les corrections, le tout téléchargeable au format PDF. J’ai testé l’exercice Homophone et j’ai obtenu 19/20, ça me rassure et ça fera plaisir aux miens, de parents.

mon-instit-parents

Le site, qui ouvrira ses portes le 15 septembre prochain, est encore en version bêta privée mais vous pouvez faire une demande d’accès en vous rendant sur la page d’attente.

Dans le même registre on notera Maxicours.com, qui propose de son côté une aide du CP à la Terminale.

Sortez votre cahier de textes et notez : http://www.mon-instit.fr


Nos dernières vidéos

32 commentaires

  1. Belle démocratisation des répétiteurs!
    Mais bon, nos marmots tomberont bien assez tôt dans la spirale de l’internet: quid de l’école de la vie = la cour de récré?

  2. Merci pour cet article

    N’hésitez pas si vous avez des remarques (négatives / positives), nous sommes dans la beta, il y a encore des choses perfectibles.

  3. Nous ne devons pas bouder notre plaisir de voir immerger des plateformes et/ou sites web avec du contenu qualitatif pour nos enfants, surtout qu’ habituellement c’est plutôt des sites sans fond qui font le buzz…
    le web sera la source d’apprentissage des générations a venir, c’est pourquoi je salue les initiatives positives comme celle-ci qui viennent compléter une éducation nationale qui arrive à bout de souffle … et ce n’est pas à cause de la grippe A !

  4. Je connaissais déjà devoirs.fr, qui est pas mal, son seul défaut étant à mon avis d’être encore trop peu connu et donc peu de personnes sont sur le site. Une chose qui serait bien: aller à la sortie des lycées et collèges donner des petits prospectus, à l’ancienne…
    Maxicours est payant, résultat, je n’y vais pas ! Beaucoup de jeunes suivront cet état d’esprit.

  5. Ce sacré Thierry, il n’arrête pas de sortir des sites mais où trouve-t-il toute l’énergie et le talent ? En tous les cas, pour avoir testé le site, je trouve que c’est franchement une excellente idée.

    A voir la dextérité avec laquelle mon fiston manipule les appli i-Phone (plus vite que moi) que ce soit des jeux, les échecs (bon, ok, il a pas tout compris), mais surtout le Pac Man, je me dis que les digital native sont là et bien là.

    Mon-instit.fr va cartonner j’en suis sur ! D’autant plus que la Grippe A se rapproche à grand pas donc les enfants risque d’avoir du temps à occupper non ?

    Well done Thierry !

    PS : bon allez, je retourne à mes exercices de CE2 😉

  6. J’ai peur qu’on ne fasse de ces nouvelles générations que des assistés…
    Tout à porté de clic, certes c’est le progrès mais ça me chagrine un peu 🙁

    Cependant etant donné le niveau qui se dégrade, si ça aide un peu, ce sera toujours ça 🙂

  7. et un de plus, c’est la mode ce genre de sites mais visiblement ça marche bien !
    En tout cas, j’aime assez la charte du site, très agréable à l’oeil.

  8. Le design a l’air plutôt bien adapté à nos petites têtes blondes, à voir ce qu’il en est réellement à partir du 15…

  9. Une autre start-up lyonnaise, qui propose elle aussi du contenu éducatif, mais plus ludiques car destiné aux enfantsen maternelle, entre 3 et 6 ans : Kizz TV

    En résumé : on prend les modules éducatifs existants, actuellement vendus sur CD-ROMs par de grands éditeurs, on les met sur un serveur pour les rendre accessible en ligne et surtout on les propose selon une logique individualisée qui s’adapte à chaque ’enfant et à ses progrès selon 12 compétences-clés : reconnaître les couleurs, manier la souris, ordonner, classer, compter, mémoriser, analyser, raisonner, lire, écrire, s’orienter dans l’espace, se concentrer.

    Cette fonctionnalité de parcours d’apprentissage individualisé est aujourd’hui unique : le service Kizz TV est élaboré en partenariat avec des laboratoires de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon et de l’Institut National des Sciences Appliquées ainsi que des enseignants, formateurs, psychologues de l’IUFM de Lyon et de l’Institut National de Recherche Pédagogique.

    Tout est expliqué sur http://www.kizz.tv et on peut même s’inscrire pour essayer 🙂

  10. @Eric,
    Rassures-moi, tu ne parles pas de mon commentaire qui apparaît juste au-dessus du tien?

  11. Les premiers accès bêta seront dans vos boîtes mails dès demain matin. Les retours sont les bienvenus ! 🙂
    Aussi, je tiens à rétablir la vérité : je n’ai pas 9 ans !
    En tout les cas, merci de l’article et je vous dis au 15 pour le lancement officiel ! 🙂

    Kyotoweb, 19 ans et non 9 – ahah 😉

  12. Bienvenue à nos enfants dans un futur ou la compétition scolaire sera féroce. Les parents ayant envie que leur enfants réussissent le secteur de l’éducation privé à un bel avenir devant lui.

  13. Pas bète du tout comme idée.. Mais bon entre un onglet « Mon-instit.fr » et un onglet « Facebook », je crois que pour l’enfant el choix sera vite fait…

  14. ce site est extra,il permet d’obtenir de l’aide aux devoirs de la 6eme à la terminale les prix sont très abordables,super graphisme,dictionnaire en ligne etc…tout simplement énorme!!!!

  15. Pingback: Tweets that mention Mon-instit.fr, site de soutien scolaire pour les 8-11 ans | Presse-Citron -- Topsy.com

  16. Encore une tentative pour déculpabiliser les parents de laisser leurs jeunes enfants sur Internet… C’est dommage !

  17. Super idée, ça entre vraiment dans la logique des sites que Thierry à sorti ces dernières années.

    L’entraide et l’apprentissage presque gratuit, je ne vois pas vraiment ce qu’il y a de négatif là dedans, avec le monde d’Internet que les jeunes découvrent de plus en plus tôt.

    Si les parents suivent dernière, ca ne peut être que bénéfique je pense.

    Bonne initiative et en espérant avoir de nouveaux sites intéressants dans les prochains mois 🙂

  18. Pingback: Sur le Net c’est aussi la rentré « ASLN. Aujourd’hui Sur Le Net

  19. Ont ne peut que se féliciter de site comme celui là.
    Puis le tarif est léger, comparé au service rendue.

    Ma femme qui est professeurs des écoles tiens aussi un site mais en direction des enseignants.

    L’url: http://www.laclassematernelle.info

    Mais ça dépanne aussi des mamans qui veulent faire progresser leur enfants sans toutefois tomber dans l’exagération quand même.

  20. pour, ma part, j’ai une fille en ce2, elle rencontre quelques difficultés en classe,cours à double (CE1 CE2 )niveau avec des certaines matières prise en charge par un autre enseignant.
    Résultat les corus suivi avec son instit « officiel » aucun problème, elle s’adapte à chaque élève et les accompagne dans leur apprentissage.
    pour le second, il a un double niveau aussi CE2 CM1
    les CE2 sont réunis 2 fois par semaine avec les CM1 pour les science et la géographie.
    Les deux niveau suive le même cours, avec les même méthodes, et le même contrôle.
    Le hic c’est qu’il ne vérifie pas si les CE2 suivent.
    Le résultat cours incmoplat, cartes fausses et incompréhensibles, …
    Ensuite, les infos sur le travail à faire ne sont pas forcément rétransmise au CE2 qu’il n’a pas en continu.
    Je galère depuis le début de l’année à récupérer des cours à droite à gauche pour ne pas pénaliser ma fille.
    Je viens de découvrir mon-instit.fr je trouve cela génial mes week end mais surtout ceux de ma fille vont être plus tranquille. Alors vive internet et félicitations aux lyonnais

Send this to a friend