Suivez-nous

Objets connectés

Morphea 2, le sommier connecté qui détecte l’apnée du sommeil

Une collaboration entre Withings et Maliterie a débouché sur un sommier connecté. Il est équipé des Sleep Analyzer du spécialiste français des objets connectés.

Il y a

  

le

 
Morphea 2
© Withings

Withings s’est allié avec Maliterie pour « connecter » les matelas. Le partenariat a débuté il y a quelques mois et vient de déboucher sur une mise à jour du sommier Morphea 2, en version 2.0. Il combine le savoir-faire de Maliterie avec les technologies de pointe dont Withings s’est fait la spécialité.

Connu pour ses montres connectées, Withings  s’est également développé sur le créneau du sommeil. Dans sa gamme, on retrouve le Sleep Analyzer, un capteur qui vient se placer sous le matelas et qui permet de détecter les phases et la qualité du sommeil. Mais ce Morphea 2 va encore plus loin puisque c’est directement le sommier qui devient connecté. Les concepteurs promettent une « réelle révolution dans l’approche du sommeil ».

Un sommier connecté médicalement reconnu

Au premier regard, rien ne différencie Morphea 2 d’un autre sommier : aucun câble ne dépasse, aucun capteur n’est visible de prime abord. Tout est caché – non pas à l’intérieur du matelas – mais à l’intérieur du sommier. « C’est une nuance de taille » affirme Maliterie, qui éloigne au maximum la technologie des dormeurs.

Autre information intéressante, le transfert de données (en Wi-Fi) se fera uniquement quand le lit est inoccupé pour éviter toute transmission d’ondes pendant le sommeil. Pour visualiser ses données, il faudra directement se rendre dans l’application Health Mate développée par Withings. La technologie n’est pas nouvelle pour ce sommier puisque ce sont deux Sleep Analyzer qui sont cachés de part et d’autre du sommier.

La grande nouveauté de cette troisième version du modèle Morphea 2 réside dans sa capacité à détecter l’apnée du sommeil. Cette pathologie toucherait un à deux millions de personnes en France. Les dernières études affirment que 5 patients sur 6 ne seraient pas encore détectés.

Si dans sa forme la plus légère l’apnée du sommeil n’entraîne pas de réel handicap au quotidien, elle peut très vite devenir un problème à prendre au sérieux. Le sommier Morphea 2 est dans ce sens médicalement reconnu pour aider au diagnostic de la pathologie chez un patient sain (découverte de signe avant-coureur) ou sur un patient déjà atteint (découverte de l’apnée du sommeil).

Morphea 2

© Withings – Maliterie

Dormir autant, mais mieux

La literie Morphea 2 permet d’analyser votre sommeil, une donnée essentielle dans la vie quotidienne. Une mauvaise nuit, partielle, incomplète ou dérangée peut faire baisser de 20 % vos capacités cognitives. Sur le long terme, une dette de sommeil peut avoir des effets très néfastes (irritation cutanée, dépression, anémie…)

Aujourd’hui le problème n’est pas assez pris au sérieux alors qu’un français sur deux reconnaît manquer de sommeil – ou avoir mal dormi la nuit. L’utilisation de technologies connectées permet d’évaluer où sont les carences et ainsi réduire le manque de sommeil, en en améliorant la qualité par exemple. Face à cette prise de conscience, le français Withings (qui vient de lever 53 millions d’euros) est bien placé.

Présenté dans sa version prototype en mai dernier, le Morphea 2 est maintenant ouvert à la commercialisation dans 4 tailles différentes (140 x 190 ou 200, 160 x 200, 2 x 80 ou 90 x 200 cm).

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests