Connect with us

Navigateurs

Mozilla veut gagner de l’argent en vendant des abonnements ProtonVPN

Pour diversifier ses sources de revenus, la fondation Mozilla veut proposer un service VPN payant sur son navigateur Firefox, en partenariat avec ProtonVPN.

Il y a

le

Si la plupart des services de Mozilla sont proposés gratuitement, la nouvelle fonctionnalité qu’elle teste actuellement aux Etats-Unis sera payante.

Dans un billet de blog, la fondation vient d’annoncer ce test durant lequel, chez certains utilisateurs, il proposera un abonnement au service de ProtonVPN.

L’utilisation d’un VPN permet (théoriquement) de sécuriser les connexions aux Wi-Fi publics. Mais pour Mozilla, il s’agit aussi d’un moyen de diversifier ses sources de revenus.

« Nous pensons qu’une fondation Mozilla innovante, dynamique et durable est essentielle à l’avenir de l’Internet ouvert et nous prévoyons d’être ici à long terme. Pour le faire avec confiance, nous devons également avoir diverses sources de revenus. Depuis quelque temps, Mozilla est largement financé par nos partenariats de recherche », écrit Chris More, un responsable de Mozilla.

10 dollars par mois, dont une partie permettra de financer la fondation

A partir de ce mois d’octobre, les utilisateurs choisis aléatoirement dans le cadre de ce test verront une recommandation du service ProtonVPN, directement intégré au navigateur Firefox. L’abonnement coûtera 10 dollars par mois et les revenus seront partagés entre Mozilla et ProtonVPN.

« Une partie de ces recettes sera partagée avec ProtonVPN, afin de compenser les coûts d’exploitation du service, et une partie sera versée à Mozilla. Ainsi, les abonnés prendront directement en charge Mozilla tout en bénéficiant de l’un des meilleurs services VPN du marché », a indiqué la fondation.

S’il existe de très nombreux VPN pour mobile et pour les ordinateurs, Mozilla souligne la fiabilité de ProtonVPN. La fondation explique que le choix de ce service s’est fait après avoir évalué une longue liste de services similaires.

« Notre équipe a examiné de près un grand nombre de facteurs, allant de la conception et de la mise en œuvre de chaque service VPN et du logiciel qui l’accompagne, à la sécurité du réseau et des systèmes internes du fournisseur. Nous avons examiné les politiques de chaque fournisseur en matière de confidentialité et de conservation des données afin de s’assurer qu’il enregistrait le moins de données utilisateur possible. Nous avons également pris en compte de nombreux autres facteurs, notamment les lois locales sur la protection de la vie privée, les antécédents de la société, la transparence et la qualité du support », écrit Chris More.

Après ce processus, c’est ProtonVPN qui a été choisi pour la sécurité de son service, la siplicité de l’utilisation et sa fiabilité. Pour rappel, la société qui propose ProtonVPN fournit également ProtonMail, un sercvice d’e-mails sécurisés.

> Lire aussi :  Mozilla Firefox se dote de nouvelles fonctionnalités contre les cookies

Pendant les tests, Mozilla observera les retours des utilisateurs et de la communauté, en vue de déployer cette fonctionnalité VPN intégrée à plus de personnes.

En tout cas, le timing de Mozilla est parfait. Après les différents scandales sur les données personnelles comme Cambridge Analytica, ainsi que la fin de la Neutralité du Net aux Etats-Unis, les services VPN comme ProtonVPN sont de plus en plus populaires.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests