OverWatch permet de lever 12,7 millions contre le cancer du sein

Quel est le point commun entre Overwatch et la lutte contre le cancer du sein ? A priori, pas grand chose. On a beau chercher, on ne trouve pas un lien évident. Pourtant, Blizzard a décidé de rompre les clichés avec une initiative lancée au mois de mai dernier. L’objectif ? Lever un maximum de fonds pour aider la lutte contre le cancer du sein.

Cancer du sein

Un résultat qui dépasse les espérances

A l’époque, l’objectif fixé par Blizzard était plutôt raisonnable. L’éditeur préférait en effet ne pas viser trop haut et annonçait un don minimum de 250.000 dollars. Du côté de chez Blizzard, on s’imaginait sans doute déjà rallonger quelques milliers de dollars au besoin pour compléter l’opération. Loin s’en faut…

L’association Breast Cancer Research Foundation va mettre la main sur un très (très) gros chèque de 12,7 millions de dollars. L’ensemble de la somme gagnée. 130.000 dollars supplémentaires ont aussi été récupérés au passage grâce aux événements de plusieurs streamers.

Le résultat d’une communauté très solidaire

Bien entendu ce chiffre est surprenant. Peu de personnes auraient parié sur un tel montant il y a quelques semaines. A plus forte raison alors que tout passait par la vente d’un T-shirt dessiné par VICKISIGH et d’un skin rose pour le personnage Ange. C’est ce dernier qui a permis de battre tous les records. Il était vendu à 14,99 € et aurait permis d’atteindre les 10 millions de dollars dès le 17 mai dernier. Des chiffres qui donnent le tournis.

Bien entendu, la satisfaction est à l’ordre du jour chez Blizzard. « C’est le plus grand don de la part d’un partenaire sur une année en 25 ans d’existence de la Breast Cancer Research Foundation, et c’est grâce à vous » ont-ils ainsi expliqué aux joueurs dans un communiqué. Difficile de ne pas mentionner les fans-arts réalisés avec Ange et son nouveau skin. Ils ont sans aucun doute inspiré quelques achats. Vous pouvez les retrouver directement dans le communiqué de Blizzard.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.