Photo HDR, des effets très spéciaux

Les non-initiés aux techniques avancées de photographie numérique se demandent avec quel appareil (ou quel don surnaturel) on peut prendre de tels clichés. ( photo : klados25 ) Pour vous frotter à la technique de la photo HDR, en fait un simple appareil numérique de bonne qualité avec un pied suffit (même pas besoin de

Les non-initiés aux techniques avancées de photographie numérique se demandent avec quel appareil (ou quel don surnaturel) on peut prendre de tels clichés.


( photo : klados25 )

Pour vous frotter à la technique de la photo HDR, en fait un simple appareil numérique de bonne qualité avec un pied suffit (même pas besoin de réflex), mais vous commencez à appliquer un traitement sur la photo au moment de la prise de vue, en prenant plusieurs fois le même cliché, mais avec des réglages d’exposition différents.

C’est après que tout se passe : il vous faudra un bon logiciel de retouche d’image, de type Photoshop, qui vous permettra de fusionner vos images haute résolution et de leur appliquer des filtres accentuant couleurs et contrastes.


( photo : NY_Doll )


( photo : Jeff Clow )

Le blog photo Fill-in propose un didacticiel très complet mais simple pour ceux qui voudraient se familiariser avec la photo HDR. Peut-être qu’avec un peu de pratique vous atteindrez le niveau des superbes photos HDR proposées dans cette galerie


Nos dernières vidéos

54 commentaires

  1. Eric

    @Benjamin, je ne pense pas, mais je n’ai encore jamais essayé, je vais m’y mettre et voir ce que ça donne. Cela dit les gars qui ont fait ces photos ont certainement déjà des appareils qui doivent coûter un oeil…

  2. Je confirme.
    Même si comme dit, un simple compact donne déjà desrésultats sympas. Le truc c’est après sous totoshop, faut être trèèèès patient.

  3. Eric

    @eMeRiKa, c’est vrai qu’on ne sait plus bien quelle est la part de réalité, celle du talent et celle de Photoshop, mais il arrive qu’on ait presque naturellement ce type de lumière juste avant ou après un orage, notamment en montagne, et là pas besoin d’effets spéciaux, la météo s’en charge

  4. @Eric,

    Mes HDRs les plus réussis sont ceux qui sont fait à partir d’une seule photo et retouchés avec Lightroom.

    J’ai fais du HDR avec trois photos, mais pour l’instant c’est vraiment pas ça avec la méthode de fusion de photoshop.

  5. Eric

    @Thanh ok, c’était étonnant d’ailleurs que tu aies pu faire rigoureusement la même photo de la même personne avec 3 expos différentes, en général ça n’est possible qu’avec des paysages, et encore, sans vent

  6. il me semble que certains appareils haut de gamme, permettent via une programmation de faire à la suite plusieurs photos (sous exposées et sur exposées), sans avoir de besoin de reprogrammer à chaque fois (une sorte de rafale, ca s’appelle le bracketing il me semble.

    Très chouette ces HDR en tout cas. Merci Eric.

  7. Je ne suis pas vraiment fan de HDR en général. Sauf quand c’est assez fin, quasi imperceptible… C’est d’ailleurs une technique très ancienne, utilisée notamment en noir et blanc pour capter le maximum de variantes de gris sans rien crâmer.

  8. netslider57, n’importe quel « bon » reflex numérique peux faire du bracketing.

    Sinon,j’avoue que j’ai un peu de mal avec cet aspect surrealiste que peux donner la majorité des HDR

  9. Parfois meme pas besoin de prendre plusieurs photos, d’ailleurs je vais bientôt faire un tutoriel sur le sujet sur mon blog :
    Réaliser un effet HDR avec Gimp ^^

    C’est plutôt facile, et donne le bon rendu avec n’importe quel type de photos.

  10. Photomatix est un super logiciel pour créer en HDR. Un peu long au traitement mais le rendu est supérieur par rapport à la fonction par défaut de Photoshop.

    Évidemment, le traitement est important sur ce genre de photos et je pense que celui-ci n’est intéressant que dans certaines situations.

  11. C’est une application d’effets effectivement, mais au préalable on copie les calques en différentes versions ou l’on joue avec l’exposition, et la mise en valeur de certains éléments, et Bingo !
    😉
    Je reposterai un commentaire pour annoncer ce tuto, si eric veux bien je serait heureux de le partager ici.

  12. Excellent Eric! Moi qui ai appris la technique traditionnelle en noir et blanc et qui me demandais comment appliquer le « burning and dodging » avec mon SLR numérique, je suis servie!

  13. Super sympa les photos HDR. Parfois on croirait qu’un montage 3D a été collé sur une vraie photo, surtout la deuxième que tu as mise. 😉

  14. @Eric:
    En fait avec une prise en RAW, on peut développer la même photo avec des expositions différentes, et obtenir 3 photos (presque) comme si on les avait prises en 3 fois avec des expositions différentes.
    Le RAW contient plus de données que ce que le JPG (ou autre) final va rendre. On peut donc jouer avec ces données supplémentaires et les faire ressortir sur chaque photo développée, puis en les recombinant en HDR, garder que ce qui nous intéresse.

    Bien entendu c’est toujours mieux de prendre en RAW directement plusieurs photos avec des expositions différentes, mais comme tu le dis ça n’est pas vraiment possible quand le/les sujet bouge(nt). Mais bon le tuto de Nicolas va expliquer tout ça, n’est-ce pas ? 😉

  15. Superbes ces photos. Je m’en vais de ce pas visiter les liens fournis.

    Merci pour cet article.

    Bien que possédant un reflex, des objectifs corrects et sachant plutôt bien utiliser Photoshop, je ne connaissais pas cette technique…

  16. Sinon il y a le logiciel Hydra de Creaceed sur Mac. Il facilite tout le process à partir de qq photographies exposées différemment. Le petit plus d’Hydra, c’est qu’il n’est pas nécessaire de prendre ses clichés parfaitement identiques, et donc avec un trepied; en effet il est capable de les superposer automatiquement même avec des légères différences dans la prise de vue…

    http://www.creaceed.com/hydra/

  17. pas besoin de prendre plusieurs fois le même cliché.
    J’en fait autant avec un seul cliché sur photoshop : quand on a que les moyens du bord on a d’autres astuces pour arriver au même résultat…

  18. Pingback: BiDiSpOt - Digital LifeStyle: MultiMedia, New Technologies, Arts & Culture » Photos époustouflantes : la technique HDR

  19. @Nicolas et @Eric : c’est exactement ce que je fais, en copiant les calques, 2 ou 3 fois suffisent, ensuite un peu de patience en jouant sur, soit les channels, soit le blending et l’opacité. et pas besoin que ce soit sur des sujets fixes. j’en ai fait de ce genre pour les photos promo de notre site avec comme modèle une de mes rédactrices.

  20. … et puis ce que je voulais dire par dessus tout : c’est pas parce que Eric parle d’un certain sujet qu’il est certainement le plus calé là dessus, arrêtez de le prendre pour un Dieu (je le dis pour ses fans).
    Il y a des gens qui ont des compétences, des choses intéressantes à partager mais dont le monde s’en fout parce que, eux ils ne font pas partie du gratin des webblogueurs francophones.

  21. @scotch tu as raisons mais au départ il me semble que le HDR c’est justement pour corriger le manque de sensibilité de nos capteur par rapport à l’oeil humain. Ainsi dans le cas d’un contraste énorme par exemple une zone très très sombre et une zone plein soleil même les capteurs des derniers appareil ne sont pas capable de prendre en même temps toutes les nuances qui sont exposées plein soleil et celle qui sont dans l’ombre c’est la que le bracketing et le HDR doit entrer en jeux pour pallier ce problème. Les images d’Eric elles poussent à l’extrême le truc rendant ces images belles esthétiquement mais surnaturelle.

  22. Bon, ça y est j’ai trouvé la bonne technique … qui à une photo à HDR(iser) ?
    Je galére à trouver une bonne photo moche, mais belle, enfin vous comprenez … ou pas 🙂

    Entretien d’embauche en fin d’aprem et ce soir 20h vous l’avez vot’ tuto ^^

  23. Génial, je connaissais pas cette technique.

    Faudrait vraiment que j’essaie de faire ça. Enfin oui, je pense qu’avec une petite maitrise de Photoshop et une seule photo, on peut faire à peu près le même effet.

  24. Vraiment pas mal,

    Néanmoins à ce qui touche à la photo je reste plus respectueux à des photos non retouchées via un logiciel comme Photoshop.

    J’avais d’ailleur un chouette petit appareil photo (avant que mon frère ne joue trop avec :p) provenant du site Lomography.com, que je conseille à tous les amateurs de photographie 😉

  25. Recyclage d’une technique créée pour l’argentique. Autrefois, on voyait les photographes mitrailler en faisant varier le diaphragme, afin d’espérer obtenir LA photo, le meilleur compromis du point de vue de l’exposition. La technique a été adaptée par certains fabricants pour le numérique, de façon automatisée et en option. On appelle ce le braketing. Restait à créer les logiciels capables de traiter cela, en assemblant les photos : le HDR. Si le résultat est probant pour les très fortes oppositions intérieur-extérieur, on s’est rendu compte que les photos seulement en extérieur étaient surréalistes.

  26. Y a un bon photographe (Pierre-Henry Muller) qui utilise le HDR par ces disciplines qui sort un livre cette semaine sur cette technique.

    son site portefolio [url]http://www.boreally.org/fr/[/url]

    et le site qu’il a consacre au hdr
    [url]http://www.photo-hdr.com[/url]

  27. Pingback: De jolies images (JO de Pékin et HDR) et fonds d’écran (sur Firefox) | AbriCoCotier.fr

  28. Pingback: placiturne » Premier Test HDR

  29. Pingback: Blog de Cyrille M. » La photo HDR

  30. Je sais que le post remonte à très longtemps, mais il fallait préciser :

    1 – Faire de la HDR avec 1 seul cliché ce n’est pas de la HDR (même en RAW),

    2 – Aucun effet ne peut rattraper le manque d’informations dans vos clichés et encore plus en JPEG,

    3 – Pour faire de la HDR on ne joue pas sur le diaph mais sur la vitesse…

    4 – J’attends toujours le tuto sous gimp pour bien rigoler.

  31. Bonjour à tous,

    En voyant cet article je fais des bond de 10km en voyant les conneries qui y sont marqués !

    Je suis photographe pro et pratique le HDR.
    (HDR= Hight Dynamic Range ou en francais photo a haute dynamique …)

    Quand je lis qu’un compact ou qu’un bridge peux faire l’affaire juste avec un trepied alors là je me demande bien qui a pu écrire une connerie pareil.

    « on voyait les photographes mitrailler en faisant varier le diaphragme »
    On joue pas avec le diaphragme puisque nous reston a f/9 ou 10 mais avec la vitesse d’obturation
    Pour faire du HDR vous avez besoin d’énormément d’information sur les photos ce qui n’est pas le cas sur compact ou bridge … Ce qui implique de prendre le cliché en RAW biensur et sur un canal Arvb et non pas Srvb.

    Le HDR résulte d’une superposition d’un cliché pris sous plusieur exposition avec un F-stops de 9 ou 10 pour conserver la profondeur de champs. Le plus courrement on travaille avec 3 clichés, 1 de reference avec un bonne expo, un autre a + 1 IL et un autre a – 1IL.
    Chose réalisable en bracketant 😉

    En suite jamais photoshop n’a fait du HDR correct ! Et on applique pas de filtre on joue sur les histograme ! le Tone mapping et Tone compression !
    Pour faire du vrai HDR il faudra donc utiliser un logiciel prévue a cet effet tel que Photomatix Pro , car sous PS vous avez bien topaz qui vous propose un effet HDR mais le rendu est très très limité … !

    De plus se lancé dans le HDR demande une bonne connaissance en photo et traitement de l’image car le HDR génère naturellement du bruit , aberration chromatique et sature quelque fois les photos (souvent le ciel)

    « le HDR c’est justement pour corriger le manque de sensibilité de nos capteur par rapport à l’oeil humain.  »
    Faux le HDR sers a restitué une scène tel que l’oeil humain ne peux pas la percevoir !

    Pour finir vous pouvez faire du HDR a partir d’un seul cliché en créant 2 autre a divers expo, vous aurez un bon résultat (mais moindre) mais cela s’appel alors du « pseudo HDR »

    Pour ma part je fais mon HDR a partir de 5 clichés 😉

    Bien à vous

    Clément
    Photographe

  32. Moi, je fais des bonds aussi quand je vois le niveau de français (grammaire + orthographe) de ce post… Et je ne suis pas un professionnel !
    Taper sur un ordinateur n’a jamais dédouané d’écrire correctement.
    Adrien

Répondre