Connect with us

Internet

Pour Google « Don’t be evil », n’est plus aussi important

C’est une devise informelle qui a rendu célèbre Google. « Don’t be evil » . « Ne soyez pas malveillants » dans la langue de Molière. Utilisée par l’entreprise depuis ses débuts, elle a été rendue publique autour de 2004. Il semble toutefois qu’une page soit actuellement en train de se tourner du côté de Mountain View.

Il y a

le

Une modification discrète

Selon le site Gizmodo, cette information ne figure désormais plus dans le code de conduite de l’entreprise. Ce document est normalement distribué aux employés de l’entreprise. Selon Wayback Machine qui permet de voir les évolutions d’une page web, la modification aurait été réalisée entre fin avril et début mai.

On avait déjà eu un début de changement. Avec la création d’Alphabet, société mère de Google pour réorganiser les activités, la devise était devenue « Do the right thing » (choisir la bonne chose à faire). Mais, on pouvait encore le trouver du côté de Google même.

La crise chez Alphabet / Google  ?

Faut-il y voir un abandon des valeurs jusque-là mises en avant par Google ? Larry Page justifiait de façon très précise sa devise en 2004. « Par cette phrase qui est notre devise, nous avons tenté de définir précisément ce qu’être une force bénéfique signifie – toujours faire la chose correcte, éthique« . De façon étrange, la dernière phrase du code de conduite fait toujours référence à la devise : « Souvenez-vous, ne soyez pas mauvais et si vous voyez quelque chose qui n’est pas correct selon vous, alors dites-le ! »

> Lire aussi :  Google relance les résultats de recherche sans liens sur mobile

Alors pourquoi cette édition ? Il faut le voir à l’aune du contexte récent. Des employés sont récemment partis à cause de l’implication de Google dans le projet Maven qui a des objectifs militaires avec le Pentagone. Un projet particulièrement polémique, qui provoque de grandes dissensions au sein de l’entreprise. Surtout, une telle devise devient difficile à assumer dans un tel contexte… C’est peut-être juste une prise de conscience du côté de Mountain View…

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests