Classico OM-PSG : une publicité qui ne manque pas de piquant

Pour la diffusion du clasico, CANAL+ a mis en ligne un teaser qui tente d’expliquer pourquoi les footballeurs ratent parfois des occasions immanquables. La faute en reviendrait aux supporters…

Pour tous les fans de football, le 25 février est une date importante de la saison de Ligue 1 puisqu’il s’agit du « Classico » français (librement inspiré du El Clásico espagnol, le vrai !) qui oppose le Paris Saint Germain à l’Olympique de Marseille au Parc des Princes.

En attendant ce match, Canal+, qui détient les droits télévisés pour la retransmission des matchs du dimanche soir, fait monter la pression avec un teaser à l’humour piquant.

Les supporters, véritables responsables des ratés des joueurs en plein match ?

En collaboration avec l’agence de publicité BETC, la chaîne cryptée a réalisé une petite bande-annonce plutôt amusante pour faire patienter les supporters des deux équipes. Sobrement intitulé “Ça va piquer”, serait-elle une tentative d’explication quant aux incroyables loupés auxquels on assiste parfois au cours d’un match ?

Dans ce court-métrage de 50 secondes, les supporters se préparent  à soutenir leur équipe favorite chez eux et certains vont même jusqu’à s’adonner à des rites vaudou. Ils étalent des bougies, des chaussures et toutes sortes d’objets qui ont un rapport de près ou de loin avec le football. Lorsque le match démarre, les supporters attrapent une poupée aux couleurs de l’équipe adverse et s’apprêtent à « torturer » les joueurs sur le terrain. À chaque piqûre, le joueur le plus près du ballon se retrouve par terre et devient alors totalement incapable d’influer sur le cours du match.

Bien évidemment, la bataille entre les supporters des deux camps fait rage. À la fin de la vidéo, Canal+ informe le spectateur que le match sera diffusé en direct sur sa chaîne le dimanche 25 février à 21 heures.

Piquez l’équipe de votre choix

Sur le site cavapiquer.com, les supporters auront bel et bien l’occasion de maltraiter l’équipe adverse. Pour cela, il suffit de déplacer la souris sur la poupée choisie (celle de l’OM ou du PSG) et de faire un clic avec l’épingle.

Jusqu’ici, l’Olympique de Marseille a déjà reçu plus de 2 millions de piqûres contre 1.8 million pour le Paris Saint Germain. Même virtuellement, la rivalité se fait ressentir !


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.